Browsing Category "Marseille"

Quartier Noailles : Réouverture au public de la Galerie de l’Atelier des Arts le mercredi 30 Janvier 2019 après 85 jours de fermeture

Mesdames et Messieurs, chers Amis :

Je vous remercie de votre présence aujourd’hui ce Mercredi 30 Janvier 2019 pour la réouverture de la galerie l’Atelier des Arts, ce lieu culturel en plein cœur du quartier Noailles.

La Galerie « L’Atelier des Arts », L’association Marseille Culture Artisanat (M.C.A) qui gère les expositions de la Galerie, sont heureuses de vous accueillir dans ce quartier populaire.

Nous avons été évacués le lundi 05 novembre 2018 à 10h00 du matin par la Sécurité Civile, ainsi que l’ensemble du quartier Noailles suite au drame et au tragique effondrement des Bâtiments N°63 et 65 rue d’Aubagne entraînant le décès de 8 personnes et l’évacuation en cascade de près de deux mille personnes dans la ville. Ce drame a mis en évidence l’indigence politique de la ville en matière de gestion de l’habitat.

Le collectif du 5 novembre exprime la colère des parents des victimes mais aussi de toute la population qui demande un changement de politique municipale.

Ce drame à réveiller la conscience des Marseillais et Marseillaises.

Nous faisons partie de ce mouvement et on a porté plainte « pour mise en danger d’autrui » afin que la justice condamne toutes celles et ceux qui par leurs choix ou négligences ont été à la racine de la catastrophe.

La Galerie et les partenaires de l’Atelier restent solidaires du mouvement même si nous avons pu rouvrir au public le lieu.

Dès 2014, L’Atelier des Arts, avait développé un concept pour présenter des  expositions et les soirées littéraires hors les murs pour multiplier les activités à l’extérieur : L’événement dramatique de Novembre 2018 nous a poussé à mettre en pratique les objectifs de 2014 « des expositions et soirées littéraires hors les murs ».

L’association L’Atelier des Arts, remercie les gestionnaires de « l’Agora Guy Hermier » pour le partenariat qui a permis à l’Atelier des Arts de développer ses activités Hors les murs.

On remercie également, notre partenaire David Gaussen, qui a poursuivi l’organisation des soirées littéraires, malgré nos difficultés.

Voici le programme du 1er trimestre et quelques événements importants en 2019:

– Exposition de Photos « La Corse,  De la mer à la montagne » par Michel PERRIN du 30 Janvier au 20 février 2019 : Vernissage Mercredi 30 Janvier 2019.

– Exposition de Peinture : Alain Paparone du 23 Février au 13 Mars 2019.

– Une Exposition sur l’eau : du 16 au 30 Mars 2019,

– Le samedi 6 avril rencontre avec Laurence DIONIGI, écrivaine, …

 Hors les Murs : Agora Guy Hermier :

  • Soirée littéraire le Mercredi 27 février : avec l’auteur Jean-Paul DELFINO « Contes et légendes du Brésil »

 

  • Le Vendredi 8 mars : exposition sur la Journée Internationale pour les Droits des Femmes.

 

  • La Galerie virtuelle avec vente d’œuvres en ligne sera relancée en juin 2019. En Juillet 2019 nous fêterons les 10 ans de la galerie.

 

  • En décembre 2019 nous participerons à la 13ème édition du salon des Métiers d’Arts.

 

Je vous souhaite la bonne année 2019.

 

Thierry Pellicani

Président de l’association « L’Atelier des Arts »

Le tribunal administratif nous donne raison : PPP Ecoles à Marseille, réaction de Jean Marc Coppola, conseiller municipal communiste

RECOURS au tribunal administratif

contre le PPP Ecoles à Marseille

Jean-Claude GAUDIN doit revoir sa copie !

 Ce matin, le tribunal administratif de Marseille examine le recours déposé par trois citoyens contribuables contre le principe de recours aux marchés de partenariat, nouvelle dénomination des Partenariats Public Privé dans le cadre d’un plan de rénovation et de construction de 34 écoles publiques de Marseille, sur les 444 que compte la ville.

Les conclusions du rapporteur public vont dans le sens d’une annulation de la délibération présentée en Conseil municipal le 16 octobre 2017 par l’équipe municipale conduite par le maire Jean-Claude Gaudin.

Dans l’attente de la délibération par le tribunal administratif, cette première étape en justice est un camouflet pour le maire de la ville qui disait lors du Conseil municipal du 8 octobre dernier : « Attendons de voir ce qu’il adviendra de ces actions en justice. La justice va bien dire si nous (équipe municipale majoritaire) avons eu raison, si nous avons eu tort… »

Les conclusions du rapporteur public sont claires. Elles sont un encouragement à amplifier les mobilisations contre le PPP écoles, initiées par un collectif de syndicats, d’associations, d’architectes et de professionnels du bâtiment et des travaux publics, soutenu par des élus de gauche. Elles ne peuvent qu’inciter à faire signer encore plus massivement la pétition que nous avons lancée, Benoît Payan et moi-même, pour présenter prochainement une délibération alternative au recours au PPP écoles. Cette pétition enregistre déjà près de 11.500 signatures.

Le maire de Marseille serait bien inspiré d’entendre la forte opposition au processus de privatisation des écoles municipales — seule compétence obligatoire de la ville — et de revoir sa copie. Le projet de recours au PPP est extrêmement plus coûteux que le recours à la Maîtrise d’Œuvre Publique, il est à la charge des contribuables pour 25 ans et, de plus, il est discriminant, laissant sur la touche 90 % des écoles de Marseille.

Je réitère les propositions faites de renoncer au PPP écoles, d’élaborer un Plan Pluriannuel d’Investissement écoles et d’avoir recours au service public municipal pour rénover les écoles de Marseille.

(5) Place du 4 Septembre le froid et le mistral n’ont pas découragé les passants pour remplir les cahiers de doléances, revendicatifs et d’espoir !

Devant  l’intérêt  des habitants et les signes d’encouragements nous allons proposer un calendrier de rencontres et un projet de restitution des témoignages et propositions qui noircissent les pages des trois cahiers de doléances, revendicatif et d’espoir mis à disposition.

La balance de l'émission deux poids et deux mesures

La balance de l’émission deux poids et deux mesures

Le PCF  a mis à disposition ses propositions qui seront diffusées dans la campagne des cahiers d’espoir que les militants vont diffuser.

Nous aurons dès le 6 février la diffusion sur internet de la deuxième émission de « deux poids et deux mesures ».

 Nous seront la semaine prochaine sur radio Galère et surement dans les quotidiens et médias en ligne qui ont couvert notre initiative. 

Deux poids et deux mesures : comment dénoncer les injustices du système politique national et municipal

Deux poids et deux mesures : comment dénoncer les injustices du système politique national et municipal

Merci aux associatifs, syndicalistes, habitants et militants communistes qui ont bravé le mauvais temps

Merci aux associatifs, syndicalistes, habitants et militants communistes qui ont bravé le mauvais temps

(1) Marseille, Rassemblement contre le projet d’Hôpital Privé à la sortie du Métro LOUIS ARMAND LE 26 JANVIER 2019 à 11h00 : Par le collectif « Nos Quartiers Demain » Non à la construction d’un Hôpital privé !

 

Expression des militants communiste du 12em Arrondissement par Mireille HUGUET :

« DEPUIS LES MENACES DE FERMETURE DE  l’Hôpital  Prive BEAUREGARD    il y a environ 3 ans nous communistes du 12°.  Nous avons  travaillé pour le maintien de ce site qui emploi plusieurs centaines  de personnes. Nous nous sommes élevés contre la construction d’un hôpital privé sur un terrain public  sur lequel il y avait des constructions scolaires alors que le bétonnage outrancier de notre arrondissement ne laisse rien au domaine public ni pour les écoles ni pour » le bien vivre »

Dès que nous avons eu les éléments du projet d’hôpital prive sur ce domaine public sur l’emplacement du collège nous avons organisé l’opposition à  ce projet qui  est surdimensionné par rapport au terrain et son environnement : c’est un monstre de béton.  Nous avons édité un tract (le tract bleu ) pour visionner ce que cela avait d’impact pour le quartier  en tant que nuisance visuelle  auditive et pollution – se retrouver avec des murs de 30m de haut devant sa maison, le passage des ambulances des hélicoptères …..LA VIE DE CE QUARTIER QUI A SON CHARME  AURAIT ÉTÉ COMPLÈTEMENT  BOULEVERSÉE.

Nous approuvons entièrement les conclusions de l’enquête publique qui recommande l’abandon du projet et nous participons au collectif de défense du quartier.

Mais nous voyons que  ni les recommandations de l’enquêteur ni nos doléances ne sont pas prises en compte sur les plans du projet de PLUI.

SUR  LA PARCELLE IL Y A TOUJOURS DES CONSTRUCTIONS IMPORTANTES  ET LES ARBRES ONT DISPARUS du projet de zonage.  IL Y A AUSSI LE DISCOURS DE Mr LE MAIRE qui va à l’encontre de ces Recommandations du commissaire enquêteur.

SI L’ON REGARDE SUR LA CARTE du PLUI (L’emplacement de cette parcelle de terrain convoitée par les promoteurs) :

Proposition d'atelier participatif par les élus communistes pour examiner le PLUI.

Proposition d’ateliers participatifs par les élus communistes pour décrypter le  PLUI.

C’est une toute petite tache verte au carrefour des 4° 5° ET 12° CETTE TACHE VERTE EST NÉCESSAIRE A NOTRE SANTE ET A CELLE DE NOS ENFANTS GARDONS LA PRÉCIEUSEMENT. MÊME DANS LEUR RÉSIDENCE IL Y A   PEU D’ESPACE  POUR JOUER OU COURIR ( il est écrit : jeux de ballon  interdits ……)

Et pour les autres, il y a la rue pour courir et s’ébattre,

Au moment où les conditions de travail sont stressantes  pour sa bonne sante notre organisme a besoin de lieux de détente.

La station de métro «  sera utile «    pour que les habitants profitent d’un peu de verdure.

Faisons de cette espace un lieu de vie et de sante.

Les arbres mettent plus, d’une vie d’homme pour pousser, leur fonction est vitale  ils sont indispensables contre la pollution ;  arrêtons de les transformer en béton avec ce petit exemple participons au sauvetage de la planète.

CELA EST PLUS IMPORTANT POUR NOS ENFANTS ET NOUS MÊME QUE LES DIVIDENDES DES PROMOTEURS »

(4) Rappel / Rassemblement contre Macron et Gaudin : La mobilisation de dimanche matin 27 janvier à 10h00 Place du 4 Septembre pour remplir les cahiers de doléances, revendicatifs et d’espoir !

cahier_de_l_espoir_propositions_coul_a5_coul

A cette occasion nous relançons notre émission « deux poids et deux mesures  » afin de dénoncer les abus  qui créent des inégalités, de la misère et de l’injustice.

 

Rappel : Deux poids et deux mesures : en jugeant différemment une même chose, selon les personnes, les circonstances, les intérêts…

Voilà une expression qui date du milieu du XVIIIe siècle (chez Voltaire, paraît-il) mais qui n’a visiblement pas du tout passionné les lexicographes.

Lancement de la campagne  : « Deux Poids et Deux Mesures » le 19 septembre 2018 à 11h00 sous l’Ombrière  au Vieux Port.

Pour illustrer le sujet : les tarifs des tickets à l’unité des dessertes maritimes de  Toulon et Marseille 

2 € à Toulon et 5 € à Marseille : Pourquoi ?

 

(3) Rassemblement contre Macron et Gaudin : La mobilisation de dimanche matin 27 janvier Place du 4 Septembre prend forme !

Dès dix heure du matin nous mettrons à la disposition des habitants « 4 registres » pour déposer leurs doléances et

revendications.

Nous traiterons d’un même pas les questions Municipales et Nationale.

Gaudin et Macron sont les deux faces des mêmes politiques libérales qui appauvrissent  la population et permettent au plus riches de prospérer.

L’enfumage du débat National initié par le gouvernement Macron ne doit pas faire illusion. La manifestation à Paris des pseudos foulards rouges pour donner une légitimité à un bonimenteur qui sert les intérêts des nouveaux maître de forges* usurpent aux salariés la couleur des luttes sociales. Le président de la République  a servi  la soupe aux grands patrons dans le Château de Versailles ces jours-ci.

 

Christian Pellicani

 

*L’expression « maître de forges » fait référence au propriétaire et dirigeant d’établissement métallurgique de production de fer, de fonte ou d’acier.

En France, sous l’Ancien régime, les activités de sidérurgie, de mine et de verrerie pouvaient être exercées en grand par des nobles sans déroger.

Vers 1760-80, le passage d’ateliers artisanaux de la petite métallurgie rurale à la dimension industrielle a donné naissance à des dynasties de maîtres de forges implantées dans les régions les plus propices à la production, où ces familles ont créé d’importantes cités industrielles.

Le contrôle de la production d’armement, dans une Europe occidentale en proie aux bouleversements de la fin du xixe siècle, leur a assuré puissance et influence.

Grandes figures du patronat français, les Wendel à Hayange (en Moselle), Jean-Baptiste Charles Barbe à Liverdun, Dupont et Fould à Pompey (Meurthe-et-Moselle), les Schneider au Creusot (Saône-et-Loire), les Holzer à Unieux (Loire), les Martin à Fourchambault(Émile Martin et Pierre-Émile Martin), Claude Charles François Leblanc de Marnaval et les Grenouillet à Clavières près de Châteauroux et les Frerejean à Pont-de-Vaux (Ain) comptent parmi les exemples particulièrement emblématiques de cette histoire.

 

 

 

(2) Plan Local d’Urbaniste Intercommunal (PLUI) : La mobilisation se structure pour construire une réflexion commune et des saisines concertés des commissaires enquêteurs

Les participants on acté la mise en place d’une permanence technique tous les mercredis matins de février de 9h30 à 12h00 au siège des lus Front de Gauche de Marseille, 8 cours jean Ballard, 13001 Marseille,  afin de décrypter  les planches du PLUI par secteurs ou quartiers en fonction des besoins de compréhension des habitants et responsable associatifs.

Nous nous retrouverons le 13 février en réunion plénière.

Le premier tour de salle a permis d’identifier les sujets qui font consensus et des projets qui nécessitent des approfondissements.

La démarches citoyenne proposé par les élus communistes membre du Front de Gauche   répond à une attente !

.