(1) Crédit Municipal : Outil municipal au service des plus pauvres ! L’ancien Mont-de-piété se modernise – Réunion du Comité d’Orientation et Surveillance (COS) le 28 avril 2021.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Crédit municipal

Cet établissement public communal de crédit et d’aide sociale assure le prêt sur gage, l’avance sur le dépôt d’objets d’art ou de bijoux, la vente requise, ainsi que l’émission de Bons de caisse ou Certificats de dépôt négociables.

L’avance sur « œuvres d’art et bijoux » permet de faire face à une urgence financière.
Si vous êtes propriétaire d’une œuvre d’art ou d’un bijou de valeur, vous pouvez bénéficier d’une avance auprès du Crédit municipal.
Sans la contrainte de vendre votre patrimoine, vous pouvez confier votre bien au Crédit municipal, qui en assure la garde en toute sécurité.
Contre la garantie de celui-ci, vous bénéficiez, selon sa valeur, d’un prêt remboursable à tout moment.
Chaque année, des centaines de personnes ont recours à ce service simple, souple et immédiat.

Pour tout renseignement ou rendez-vous

Tél: 04 91 11 40 41
www.credit-municipal-marseille.fr

Mont-de-piété

Le Mont de Piété par Jean Béraud.

Un mont-de-piété est un organisme de prêt sur gage, qui a pour mission de faciliter les prêts d’argent, notamment en faveur des plus démunis.

L’idée du mont-de-piété est née en 1462, quand un moine récollet italien, Barnabé de Terni, cherche un moyen de combattre l’usure et les taux d’intérêt abusifs (jusqu’à 130 %) pratiqués à l’époque. Il convainc les riches de la cité de Pérouse de constituer un fonds permettant de créer un établissement de prêts sur gages : le Monte di Pietà. Plusieurs frères mineurs comme Marc de Montegallo prêchent à sa suite la création des monts-de-piété. Dix ans plus tard, le Monte dei Paschi di Siena est établi à Sienne avec le même objectif. Cet établissement propose alors un système de prêt sur gage à faible intérêt ou gratuit.

Des initiatives semblables voient le jour dans d’autres villes d’Italie. Au Ve concile de Latran, en 1515, le pape Léon X reconnaît officiellement les monts-de-piété.

Les monts-de-piété prennent pour emblème le grypecréature légendaire qui gardait les mines d’or d’Apollon dans le désert scythe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.