Pâques, l’actualité jette un voile sur dossiers brûlants du Vatican

Notre dame de Paris en Flamme,

Une vague d’attentats dans des églises et des hôtels de luxe a secoué l’île du Sri Lanka, dimanche 21 avril, faisant au moins 290 morts.

L’actualité prive les catholiques du débat nécessaire à l’aggiornamento du Vatican et de l’église après la mise au grand jour des dérives des prêtres qui ternissent l’image et l’autorité morale de l’institution catholique.

 » Pâques est la fête la plus importante du christianisme1. Elle commémore la résurrection de Jésus, que le Nouveau Testament situe le surlendemain de la Passion, c’est-à-dire « le troisième jour ». La solennité, précédée par la Semaine sainte, dernière partie du carême, commence le dimanche de Pâques.

La date de Pâques est fixée au premier dimanche après la première pleine lune qui suit l’équinoxe de printemps (généralement le 21 mars), donc au plus tôt le 22 mars, si la pleine lune tombe le soir du 21, et au plus tard le 25 avril. Il ne s’agit pas de la lune observée, mais d’une lune dite ecclésiastique, méthode de calcul traditionnelle approchée. Les Églises occidentales, ayant adopté à la fois la réforme grégorienne du calendrier et une correction concomitante pour le cycle lunaire, ont souvent un jour de célébration différent de celui des Églises orthodoxes, le décalage pouvant être de 0, 1 ou 5 semaines, selon les années (exceptionnellement 4, si la lune est nouvelle à Rome, mais pas à Constantinople).

Certaines Églises chrétiennes choisissent de pratiquer la Pâque quartodécimaine en concordance avec la Pâque juive. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.