8 Jan
2011

Tous Ensemble avec les « FRALIB »!

A l’occasion des Vœux des communistes du 7eme arrondissement nous avons exprimé notre soutien et participation active à l’appel au boycott des produits « UNILEVER »  lancé par le syndicat CGT et les salariés de « FRALIB».

7 Jan
2011

Présidentielles : »Déclaration du PCF » suite à la Rumeur du site Lemonde.fr !

Siege du PCF

Alors que le conseil national du PCF débute ses travaux ce matin, une rumeur sur le site LeMonde.fr tend à accréditer l’idée que la direction du PCF aurait d’ores et déjà décidé qu’il faut « se ranger derrière Jean-Luc Mélenchon ».

Cela n’a rien à voir avec le débat engagé par le conseil national. Le texte en discussion dit explicitement que « l’accord souhaitable sur des candidatures du Front de gauche pour 2012 ne pourra se conclure que sur un contrat politique clair. » Il propose aux communistes « d’amplifier dès maintenant ce débat sur le programme, les objectifs, les critères des candidatures que nous devrions porter en 2012. », et précise que le temps de décisions sur les candidatures viendra après, au second trimestre 2011.

Le texte propose la convocation d’une conférence nationale les 4 et 5 juin prochains, avec pour ordre du jour nos choix politiques et de candidatures pour 2012. Cette convocation ouvre dès aujourd’hui l’appel à candidatures. Un conseil national se réunira les 8 et 9 avril pour lancer, en connaissance de toutes les candidatures soumises à la discussion des communistes, la préparation de la conférence nationale.

Parti communiste français

Vendredi 7 janvier 2011.

Samedi 10h00 : Tous ensemble pour du logement social, des équipements publics et contre l’implantation d’une énième grande surface !

La photo donne l’illusion d’un bon projet.

Collectif TASSO

Pour un espace social et sportif

Non à la grande surface

La création de logements sociaux et d’équipements publics (crèches, espaces sportifs…) dans notre quartier ne doit pas être conditionnée à l’implantation d’une nouvelle grande surface !

Nous refusons ce chantage et cet aveu d’impuissance disant qu’il faut obligatoirement offrir des espaces aux promoteurs privés et aux grandes firmes pour financer la politique de la ville !

Cette politique est une fuite en avant : la création de logements doit s’accompagner d’équipements publics adéquats (crèches, écoles, lieux d’échanges) au risque de voir les inégalités s’accroître entre ceux qui peuvent se payer ces services en recourant au privé et ceux qui ne peuvent pas.

De plus, une fois que tous les petits commerces auront disparu, la collectivité devra investir pour recréer des lieux d’échanges et de vie dans le quartier. Ce qui semble être une bonne solution à court terme risque de coûter très cher à la collectivité à l’avenir.

Nous exigeons :

  • La création sans attendre des logements sociaux et des équipements sportifs promis ;
  • L’abandon du projet de grande surface risquant de déstructurer complètement tout le commerce local (disparition des petits commerces voire du Super U…)

Nous proposons à la place de la grande surface :

  • La création d’équipements publics type crèche, maison des sports, bibliothèque de quartier… ce ne sont pas les besoins qui manquent ;
  • L’implantation de petits commerces adaptés aux besoins de la population du quartier.
    Rejoignez-nous : collectif.tasso@gmail.com
6 Jan
2011

Logements/Habitats (1): Ouvrons les dossiers dans le cadre de l’élaboration du P.L.U !

Les questions de l’habitat et du logement ne peuvent pas être déconnectés des questions foncières et de financements.

Les financements du logement revoient a la politique nationale et méritent un éclairage du point de vue des textes législatifs ;

Pour le foncier indispensable pour la fabrication du logement et surtout de l’habitat social la construction du projet urbain qui est la base de l’élaboration du plan local de l’urbanisme (P.L.U) se traite au niveau local même si la loi impose un cadre sur ces questions qui touchent la population.

Au moment des débats sur le P.RI centre ville de Marseille on a vu la droite marseillaise et  Jean Claude Gaudin défendre leur politique de financiarisation de la gestion de l’habitat.

Le cadre de travail ouvert par la Communauté urbaine devrait aider à la prise en compte des besoins exprimés en matière de logement social. Mais comme il y a une forte pression de la droite et des libéraux qui vivent de la marchandisation de l’espace public nous ne pouvons pas rester passifs dans la phase d’élaboration du P.L.U.

Samedi 8 janvier le « Collectif Tasso » reposera les questions du logement social et celles des besoins en équipements publics.

Afin d’éclairer les débats et les enjeux sur ces questions,  QcM ouvre un dossier afin d’alimenter la réflexion des militants et citoyens pour la plus grande participation possible à la construction du projet urbain.

4 Jan
2011

Gagner la bataille des idées de progrès sur l’idéologie réformiste pour gagner en 2012 !

Passer de la manifestation ........Aux

« Françoise Fressoz, chef du service politique du « Monde », revient sur la polémique sur les 35 heures et sur les enjeux politiques de l’année 2011. Elle conclu la vidéo qui est en ligne sur le site du Monde par : Le PS est divisé idéologiquement alors que l’UMP est idéologique uni ».

Cette analyse d’une politologue qui participe à la construction de l’opinion au travers d’un quotidien national qui touche un lectorat large doit faire réfléchir la gauche et surtout ceux et celles qui veulent construire une alternative au système actuel.

En gros, elle nous rappelle que le Parti Socialiste reste traversé par une composante libérale qui court sur le terreau idéologique de la droite avec l’espoir de capter le centre et les classes moyennes dirigeantes en veillant seulement à garder un emballage propre et net de couleur « rouge tendre » pour les classes populaires.

Jospin, c’est cassé les dents en affirmant qu’il n’avait pas de programme Socialiste et Ségolène n’a pas fait un pli : les

Aux Votes !!!

libéraux ont préféré l’original à la copie.

Que le PS recommence c’est son affaire. Mais, il met dans une impasse dramatique tous ceux et celle qui aspirent à un véritable changement.

La parade pour la Gauche ne se trouve pas dans un travail de conviction en direction de l’appareil socialiste pour le faire revenir sur des bases et valeurs portées par la Gauche Française mais dans la construction d’un rapport de force électoral qui imposera idéologiquement les valeurs sociales, économiques, culturelles et environnementales de transformation sociale.

La dérive idéologique de la Sociale Démocratie Française est telle qu’il ne faut pas espérer un recalage sur le curseur des valeurs de Gauche à des fins électorales.

On gagnera par un décrochage massif de la base du PS vers un vote Front de Gauche pour vider le fond de commerce électoral du réformisme.

Reposons-nous la question du travail de conviction politique pour gagner la bataille des idées de progrès contre le fatalisme et le pragmatisme qui vicie la gauche.

Deux appels doivent nous conforter à poursuivre sur le chemin de la construction d’un Front de Gauche : L’appel Du Conseil National de la Résistance à l’occasion du 60 Emme anniversaire et  l’appel de Stéphane Hessel à lutter en réseau : « Indignez-vous ! »

Appel : Appel CNR

Christian Pellicani

L’art mis au pilorie par l’Etat à Billère (64) : « la fresque des expulsés » va se multiplier avant sa destruction !

Avant de disparaître, la fresque des expulsés va être reproduite, dupliquée pour rester le symbole d’une forme de résistance citoyenne.Photo Pyrénées Presse

Près de trois cents personnes, dont de nombreux élus et les représentants de 22 associations, se sont rendues samedi matin devant la fresque des expulsés à Billère. Ce rendez-vous initié par les élus de la majorité municipale intervenait après 16 mois de conflit avec le préfet des Pyrénées-Atlantiques (64) qui exigeait l’effacement de cette fresque.

Inaugurée le 5 septembre 2009 à la suite de l’arrestation et de l’expulsion de plusieurs familles étrangères, cette fresque réalisée par le studio Tricolore sur un mur d’une salle communale en plein centre de Billère, rappelait à qui voulait le savoir que chaque jour des familles, des enfants étaient expulsés au mépris des valeurs de la République. Le maire de Billère, Jean-Yves Lalanne, rappelait samedi que « ce mur symbolisait les actes solidaires et généreux de citoyens contre un gouvernement autoritaire.Le préfet Rey est parti et la fresque est toujours là » triomphait-il. Read more >>

1 Jan
2011

Factures et impôts à la hausse : les Voeux du gouvernement et de Sarkozy !

Tout augmente sauf les salaires et retraites !Electricité :

Les tarifs réglementés de l’électricité pour les particuliers (tarifs bleus) sont actuellement fixés à 93,1 euros par MWh. Une hausse de trois euros/MWh correspondrait donc à 3,22% d’augmentation de la facture pour les ménages. Le gouvernement vient en effet d’accepter un amendement au projet de loi de finances 2011 permettant de relever la taxe dite de « contribution au service public de l’électricité » (CSPE), payée par chaque consommateur et qui finance notamment le rachat de l’électricité photovoltaïque, a confirmé le ministre du Budget, François Baroin

Sans oublier les dommages collatéraux.  Les dotations de l’état aux collectivités locales sont figées pour les trois ans à venir. Traduisez : si vous voulez toujours des crèches pour les mômes et des repas pour les vieux, il faudra augmenter les impôts locaux…

Bilan des courses :

  1. le taux de prélèvements obligatoires à bondi et on augmente nos impôts, la dette (celle qui appartient à nos enfants et surtout à nous tous en tant que citoyens) atteint un niveau record,
  2. les impôts des plus riches diminue.

La preuve par la Loi de finances 2011 : les principales mesures :

Le projet de Loi de finances 2011 prévoit certaines hausses d’impôts, parfois sous la forme de suppression ou de réduction d’avantages fiscaux. Voici les principales mesures qui toucheront les particuliers. Read more >>