Msc Maritime : l’agence marseillaise propose une navette maritime à ses salariés !

L’idée de navette Maritime Avance :

un article du Journal Lantenne lire l’intégralité de l’article page 3 du powerpoint joint : LANTENNE 5-05(batobus)

« Après avoir quitté ses locaux des Docks pour emménager près de l’Estaque dans le 16e arrondissement de Marseille,

l’agence locale de Mediterranean Shipping Co (Msc) s’est lancée dans une aventure innovante en matière de transport urbain. Elle met à disposition de son personnel une navette maritime journalière permettant à ses salariés demeurant dans la Cité phocéenne intra muros de regagner leur lieu de travail et leur proposant la même solution, une fois la journée finie… »

2 Comments

  1. SALMERON

    bonjour, je suis employée municipal à la mairie de Marseille et je travaille à l’hôtel de ville en qualité d’agent ! je vis à l’Estaque et je souhaite en savoir plus sur vos navettes !
    SOmmes-nous autorisés à les prendre (meme si nous ne faisons pas parti de vos employés) ? est-ce comme pour la RTM pour nous? avons nous des avantages tarifaires?
    quels ont vos tarifs de croisières?
    ou doit-on prendre les navettes pour embarquer? l’accès au quai maritime pour nous est-il accessible facilement?
    merci de répondre à mes questions car nous sommes très nombreux à vouloir en profiter sur le 16° !
    cordialment

    Mme SALMERON

  2. OZOUX

    Bonsoir,
    la navette maritime proposée par MSC à ses salariés pour rejoindre l’Estaque est tout à fait séduisante et j’y pense depuis longtemps en matière de transport « urbain » notamment pour relier Port-de-Bouc à la Darse II (bassin de Fos/Port-St-Louis). L’accès à cette zone par la route est de plus en plus surchargé (camions notamment)et générateur de pollution dans une région déjà fortement impactée. Un accès par voie maritime serait idéal pour les travailleurs de cette zone sous réserve d’une fréquence des rotations aux heures de pointe. Est-il possible d’étudier la question ou de la transmettre à la mairie de Port-de-Bouc ainsi que la soumettre à quelconque compagnie maritime.Le secteur est sans aucun doute porteur et l’idée ne manquerait pas de susciter un réel intéret tant chez les professionnels que chez les usagers. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.