Browsing Category "Edito"
27 Sep
2018

(1) Collectivités locales : La fronde pour quoi ? Pour qui ? Avec quels moyens ?

On assiste à une mascarade de libéraux débordés sur leur droite qui essaient de reconquérir un électorat pour les échéances électorales de 2019 et 2020.

 Pour autant les réformes en cours et celles misent œuvres sont inacceptables et dangereuses pour les populations et l’économie locale.

La participation des représentants des petites et moyennes entreprises au collectif contre le « PPP école »  à Marseille illustre bien la nocivité de ces choix et les convergences possibles.

Le point sur la situation :

Journée des Régions de France, au Pharo à Marseille, rencontres des élus et des maires pour réclamer plus de compétence et une nouvelle réforme touchant aux périmètres de compétences des collectivités locales.

Pourquoi pas mais alors posons tous les paramètres du problème : De quelles compétences doit–on doté chaque collectivité de la Commune à la région en passant par les intercommunalités ?

Il me semble que la précédente réforme avec les lois NOTRe et Maptam.   Ces questions devaient être régler une fois pour toute ?

Et bien non,

  Loi Maptam, premier volet de la réforme territoriale

Promulguée le 7 août 2015, la loi portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe) confie de nouvelles compétences aux régions et redéfinit clairement les compétences attribuées à chaque collectivité territoriale. Il s’agit du troisième volet de la réforme des territoires, voulue par le président de la République, après la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles et la loi relative à la délimitation des régions.

Le volet financier est resté en rade !

On le voit et on le vit au quotidien sur l’aire Métropolitaine Aix-Marseille : Ni les financements ni les critères sont au rendez-vous. Ils ont éloigné les citoyens des centres de décisions sans apporter les réponses et l’efficacité nécessaire aux services publics.

Prochain article : fiscalité « deux poids et deux mesures »

7 Juin
2018

Réunion le 18 juin 2018 à 16h30 au 8 cours jean Ballard, 13001 Marseille, 2em étage : Gestion des plans d’eau : Gaudin sonne le glas de la « plaisance populaire » Marseille n’est pas à vendre ! Arrêtons l’exclusion par le prix !

 

Christian PELLICANI :                         DSP Ports  / Je propose une réunion le 18 juin 2018 à 16h30 au 8 cours jean Ballard, 13001 Marseille.

Conseiller du premier secteur,                    Je reste opposé à l’intrusion de la CCI dans la gestion et l’animation des plans d’eau et terre-pleins du Vieux Port et des ports de la Pointe Rouge.

conseiller Métropolitain            

En tant que membre de la commission de délégation de service public (DSP) j’ai émis à la commission du 1er mars 2018 un avis négatif sur les dossiers concernant « la gestion et l’animation des plans d’eau et terre-pleins du Vieux-Port de Marseille et de la pointe Rouge – Périmètre 1/2/3 et 4. Admission des candidats à la négociation.)

Je ne comprends pas la candidature de la CCI sur ce type de dossier de gestion de l’espace public.

Elle n’est pas dans sa vocation de chambre consulaire. J’ai posé la question  « est-ce la perte éventuelle de la gestion de l’Aéroport en cas de cession des actifs par l’état au privé qui pousse la CCI à trouver de nouveaux débouchés ? »

Pas de réponse mais une affirmation du président de la commission des DSP  « c’est le préfet qui a suggéré à la CCI de se porter candidate ». Devant mon argumentation de défense de la plaisance et de la capacité des clubs à gérer  et animer leur plan d’eau la réponse sous forme de fin de non-recevoir de mon argumentaire a été reprise en séance de la métropole le  18 mai2018 et on nous  fait voter la prolongation de deux mois des DSP existantes. Read more >>

24 Mai
2018

Hommage à Alain CROCE devant la mairie de Gignac le Nerthe

Jeremy BACCHI, au nom des communistes rend Hommage à Alain CROCE.

Alain, figure emblématique du syndicat CGT de la poste était devenu un élu incontournable à Gignac la Nerthe mais également à la Communauté Urbaine. Élus communistes, nous avons travaillé ensemble dans le 1er arrondissement de Marseille pour sortir des griffes des vautours de l’immobilier la Poste Colbert. On a réussi à garder dans le giron du service postal le bâtiment et gagné les investissements nécessaires à l’ouverture au public ce magnifique lieu.

Très présent  sur sa commune, il gardait un œil sur les quartiers de la rue Neuve st Catherine et du Vieux Port. Il  a suivi la rénovation du port et la réinstallation du buste de Vincent Scotto sur l’espace public. Il a gardé ses racines Marseillaise.

L’hommage de ce jour a été à la hauteur de l’homme, du militant syndical et politique.

Un exemple à suivre !

Christian PELLICANI

10 Mai
2018

Macron du coté des Versaillais qui ont écrasé la Commune de Paris et les Communards en 1871

Monsieur le Président on n’est pas du même monde : vous êtes l’employé zélé des « Maîtres de forges », des bourreaux de la Commune de Paris, l’héritier du MEDEF d’aujourd’hui qui confondent leurs intérêts financiers avec l’intérêt général !  Nous sommes les enfants de Louise Michel, Gaston Crémeux, les frères des combats des cheminots qui redonnent à l’Etat et la République  du sens !

Une certaine presse, de nombreux éditorialistes bien-pensants essaient de vous donner une stature d’Homme providentiel digne du sacrement. Restons sérieux et les pieds sur terre vous n’êtes que le laquais* des tenants du système capitaliste Français et Européen qui tremblent devant le mouvement social comme en 1871.  

A Lire dans libération : Macron, une certaine idée de Versailles

Retrouvez cet article sur le site de Libération : http://www.liberation.fr/politiques/2018/05/10/macron-une-certaine-idee-de-versailles_1649142

* Laquais :  Au sens originel du terme, un laquais (du grec médiéval oulakês, du turc ulaq, « courrier à pied ») est un valet portant livrée aux armes de son maître. Personne exerçant un métier à gages disparu, il annonçait la visite de personnes au domicile et accompagnait à l’extérieur les personnes qui l’employaient, se juchant notamment à l’arrière du carrosse de son maître ou sa maîtresse.
2 Jan
2018

Démographie, attractivité territoriale, Marseille à la traîne

Dans l’édition de la Marseillaise du 2 janvier 2018, sous la  plume de Catherine

 Walgenwitz,  on trouve un état des lieux de la Métropole Aix-Marseille et de la Ville de Marseille préoccupant :  » Marseille,au 1er janvier 2015, Marseille comptait 861 635 habitants, soit une hausse de 10 909 habitants par rapport à 2010. A ce rythme-là, la ville ne passera pas le cap symbolique des 900 000 habitants avant 2038″ Lire l’édition de la Marseillaise.

Les nouveaux chiffres publiés par l’Insee sont à prendre très au sérieux et sont un indicateur de l’état de santé de la région et des villes. Le solde migratoire est un indicateur de l’attractivité des territoires.

Sur ces questions qui touchent aux orientations et choix politiques en matière de gestion de la ville on peut d’ores et déjà mettre un zéro pointé à la gestion municipale de Jean Claude Gaudin.  Des choix qui alimentent les craintes de ses propres amis de droite d’Aix quant à sa capacité à résoudre les problèmes de l’aire Métropolitaine.

Dans ce débat ouvert par la publication des chiffres de l’actualisation du recensement par L’INSEE je souhaiterais apporter le point de vue d’un élu de l’opposition à Marseille et à la Métropole. Read more >>

3 Juin
2017

Trump / le retour du productivisme capitaliste

Par Christian PELLICANI

 Concernant le taux de Co² dans l’atmosphère il y a un large consensus autour de l’idée que ce sont les activités industrielles de ces 100 dernières années qui ont accéléré la dégradation du climat par l’élévation de la température moyenne sur le globe.

Mais on trouve encore des climato-sceptiques pour justifier la poursuite du système productiviste capitaliste assis sur la surconsommation d’énergie carboné.

Nous avons maintenant un irresponsable à la tête de la première puissance économique du monde qui met en danger l’humanité et l’ensemble des écosystèmes  de la planète.

La terre peut exister sans l’espèce humaine. Elle a, depuis sa formation, pendant des millénaires, enfanté de nombreuses espèces qui ont depuis disparu à cause justement des variations brutales du climat liées à des causes naturelles et structurelles de la planète.

Nous sommes la première espèce qui développe ses propres capacités d’auto destruction : l’arme atomique, les armes biologiques mais également les expériences et manipulations génétiques du vivant à des fins commerciales et les rejets massifs de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Read more >>

Les Faux prophètes et la fin des partis politiques

Par Christian Pellicani,

Ils nous avaient annoncé la fin de l’histoire, au 1e janvier 2000 la fin du monde, à Davos la fin de « la lutte de classes », avant la crise des  « subprime » que les états ne pouvaient pas intervenir sur l’économie… maintenant c’est la fin des partis.

Ils ont la mémoire coute §

Rappelons-nous « le Vive la crise » le 22 février 1984 par  Yves Montant, des  Michel Mouillot  à Cannes, Michel Noir à Lyon, Bernard Tapie à Marseille,   la vagues Robert P Vigouroux en 1989 incapable de se présenter en 1995 et les trois autres poussés vers la case prison. Chaque fois on nous prédit la fin des partis politique et l’émergence de nouvelles formes de pratiques politiques. Super stratégie, pour embrouiller sur l’instant électoral les citoyens. Read more >>

24 Mai
2017

Ensemble contre les injustices faisons reculer le terrorisme !

L’attentat suicide, qui s’est déroulé ce lundi 22 mai à Manchester lors d’un concert où se sont rassemblés des milliers d’adolescents, par les terroristes est un acte épouvantable et lâche. Après Paris, Nice, Bruxelles et Berlin la barbarie a encore frappé des innocents, des jeunes venus parfois en famille pour profiter d’un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande.
Face à la barbarie nous devons rester debout et ne pas céder aux pyromanes qui par leurs politiques guerrière embrasent le monde.
Plus que jamais, la solidarité, la justice et la démocratie doivent guider les actions de l’état en stoppant notamment les ventes d’armes.
La question n’est pas de tendre la joue mais d’isoler les barbares et d’extirper les plus fragiles de nos sociétés de leurs griffes.
Ensemble contre les injustices  faisons reculer le terrorisme !
Christian PELLICANI
Conseiller du premier secteur de Marseille
Conseiller de la Métropole AIX-Marseille