Articles par " Christian Pellicani"

L’Automne prend ses quartiers à St Jurs dans les Alpes de Haute Provence !

Dans les pas de nos ancêtres, ces sorties en famille nous amène à redécouvrir notre Terroir.

St Jurs renait de ses cendres par la venue de nouveaux habitants et le retour de quelques descendants d’expatriés, notamment à Marseille.

Devant les restes du Chateau !

Cette année on n’a pas eu le plaisir de rencontrer Antoine, avec lequel j’échange au  quotidien sur le Forum Alternatif Mondial de l’Eau. C’est aussi le village du Frère de notre sympathique président de l’Université Populaire Républicaine.

Je me demande si nous ne devrions pas en faire un lieu de retrouvaille annuel au cours de laquelle nous pourrions gravir le « Montdenier » qui domine le village (LOL) : Plaisanterie nous ne ferons pas de mimétisme avec certains illustres personnages.

Un peu d’histoire et quelques vues :

Montdenier

Un cimetière gallo-romain a été découvert, jouxtant le cimetière actuel. La localité, dont le nom est une déformation de Saint Georges, est citée en 1259 dans les chartes pour la première fois (Sanctus Georgius)4. Un château y était construit sur le sommet de l’Huby (1285 m)5. La baronnie appartient aux Castellane du XIVe siècle à la Révolution française4.

Aux XVe et XVIe siècles, des chanoines augustins s’installent à Saint-Jurs.

Les reliques de saint Nicaise et Restitut ont été découvertes en 1640 lors de travaux dans l’église, avant d’être à nouveau enfermées dans le mur.

Durant la Révolution, la commune compte une société patriotique, créée après la fin de 17926. Pour suivre le décret de la Convention du 25 vendémiaire an II invitant les communes ayant des noms pouvant rappeler les souvenirs de la royauté, de la féodalité ou des superstitions, à les remplacer par d’autres dénominations, la commune change de nom pour Bellevue7

Une Bonne Adresse pour déjeuner :

Le bistrot Les Deux Nines, qui portait le label Bistrot de pays2, adhèrait à une charte qui avait but de « contribuer à la conservation et à l’animation du tissu économique et social en milieu rural par le maintien d’un lieu de vie du village »3. Il a été racheté par la mairie fin 2010 et mis en gérance depuis le 2 mars 2011.

Découverte du var : Les Villages du Castellet et de La Cadière d’Azur !

Commune de La Cadière d’Azur : La cadière

Commune du Castellet : Le castellet

Vue des restes des ramparts de La Cadière.

Le Castellet.

Le baiser de la Menthe religieuse : L’Europe a-t-elle été bradée à la Chine ?

Lequel des deux est la menthe religieuse ?

On se moque de nous avec des règles et dogmes économiques qui changent au gré des moments et des problèmes rencontrer par les libéraux (capitalistes) pour trouver des solutions aux problèmes qui créent !

Les états  et les peuples devant servir de variable d’ajustement pour dégager les moyens financiers d’une guerre économique destructrice d’humain, d’économie et de patrimoine environnemental !

La venue de la Chine dans ce jeu n’a rien de rassurant.

Chaque fois que les peuples européens relèvent la tête ils nous sortent une nouvelle mesure aggravante pour les économies afin de relancer de nouvelles réformes qui étranglent toujours plus les gens.

L’indignation Espagnole a sanctionné dans les urnes le PSOE, acteur de ces politiques libérales  sans ouvrir de perspectives et d’alternatives politiques.

Refuser les plans d’austérité ne suffit plus il faut proposer une autre politique qui remet en cause le système capitaliste !

Nous devons, en 2012,  passer de l’indignation à l’action politique et voter pour une alternative politique de Gauche.

Tous ensemble avec Gérard Piel !!!!!!!!!!!

P1060384Plus de deux cent personnes réunies dans une salle trop petite, ayant bravé le mauvais temps, pour un grand moment de mobilisation contre les expulsions locatives, pour le droit au logement pour tous. Le NPA avec Daniel Alati, la FASE avec Daniel Dalbera, le MRC avec Yvon Grinda, Patrick Allemand, Christine Dorejo avec les élus de Vallauris pour le PS, les Alternatifs avec Marcelle Bonhomme, des syndicalistes de  la CGT, de la FSU, de Sud, des militants associatifs et bien sûr de nombreux et nombreuses camarades communistes du 06, Cécile Dumas et Denis La Spesa mes collègues du Conseil municipal, Jean Quétier, secrétaire de la section PCF de la CASA.
Déjà 1 100 signatures Internet, 300 sur papier, de Nouvelle Calédonie en passant par la Martinique, la Réunion, le Japon, les USA, l’Algérie, l’Argentine, l’Italie, l’Espagne, le Canada, l’Allemagne, l’Autriche, le Portugal, la Suisse… le droit au logement est universel.
Mes camarades du Front de Gauche et Conseil régional, Jacques Lerichomme,  JM Coppol, Nathalie Lefebvre, Martine Carriol, Anne Mesliand, Alain Hayot, Alain Hayot, Luc Léandri mais aussi des élus communistes, Dominique Buchini, président de l’Assemblée Corse, Annick Mattighello, Conseillère régionale Nord -Pas-de Calais, Jean-Pierre Magro Conseiller général 13, Christian Pellicani, conseiller municipal de Marseille, Pierre Darreville (13), Karim Gendouf (13), Catherine Guigli (05), Alain Sfrecola (04), Francis Tujagues, Noël Albin et Jacques Victor, conseillers généraux 06, Jean-Michel bourdillon, Patrice Cattaert, Paul Euzière, Gérard de Zordo, Alain Alessio, Marc Morini, Robert Injey, Emmanuelle Gaziello, Valérie Tomasini, conseillers municipaux et l’ensemble du groupe PS et apparenté du Conseil régional PACA. Read more >>

26 Oct
2011

Emploi : un échec de plus à l’actif de Sarkozy ?! Ou plutôt, une contre performance prémédité !

« Le nombre de demandeurs d’emploi sans activité en France métropolitaine (catégorie A) a nettement progressé en septembre, de 0,9 % à 2,780 millions de personnes, soit 26 000 demandeurs de plus, sur fond d’un ralentissement de la croissance, selon les données communiquées, mercredi 26 octobre, par le ministère du travail.

Après trois mois de hausse (mai-juin-juillet) et une petite baisse de 2 000 personnes en août, le nombre des demandeurs d’emploi sans aucune activité a ainsi progressé d’environ 58 000 depuis le début de cette année (+ 3 % sur un an). »

Les plans de réduction des dépenses publiques et de privatisations des services n’ont apporté aucune solution. Loin d’en tirer tous les enseignements, la droite, les libéraux voir les sociaux libéraux creusent le sillon de l’austérité comme réponse d’une crise dont ils sont les pyromanes !

Qui profite la crise ?

PS : des suppressions de postes en contrepartie de 60 000 embauches dans l’éducation !

Cette proposition a fait Polémique dans les primaires du PS, l’éclaircissement de Michel Sapin  démontre l’utilité du Vote Front de Gauche au premier tour de la présidentielle :   « Proche du candidat socialiste à l’élection présidentielle, le député PS Michel Sapin a affirmé mardi 25 octobre sur i-Télé que la création de 60 000 emplois dans l’éducation, mesure phare proposée par François Hollande, sera « bien entendu » compensée par des suppressions de postes ailleurs. »