La démission de François de Rugy répond à une exigence en matière de morale politique mais le libéralisme vert reste aux commandes

Le ministre François de Rugy démissionne : c’est un moyen d’éviter, pour le Gouvernement,  une nouvelle crise politique après l’affaire « Alexandre Benalla », la démission de Nicolas Hulot, le départ du maire de Lyon,  Les frasque …