17 Nov
2017

Journée Mondiale des toilettes Retour sur une carence de l’aire Métropolitaine Marseillaise

Conseil du territoire MARSEILLE PROVENCE

Du 17 Octobre 2017

 Journée Mondiale des toilettes

Retour sur une carence de l’aire Métropolitaine Marseillaise

La « World Toilet Day » est célébrée chaque année le 19 novembre… mais pourquoi une journée mondiale consacrée aux toilettes ? Sont-ils tombés sur la tête ?

Cette journée existe depuis 2001 et il y a même une organisation mondiale des toilettes qui s’en occupe !

Saviez-vous qu’il y a sur notre terre 2.4 milliards d’individus qui vivent encore aujourd’hui sans toilettes. C’est peu de dire qu’il y a urgence…

Un enjeu de santé publique Read more >>

Conseil d’Arrondissement du 1er secteur : L’indigence budgétaire au menu et au dessert les vestiges de la Corderie

 

Seul élu de l’opposition, ce jour,  j’ai voté contre l’état spécial d’arrondissement (budget 2018) des 1er et 7em arrondissements.

La majorité des élus LR qui entourent Sabine Bernasconi entérinent unanimement les propositions du Maire de Marseille qui visent à réduire à sa plus simple expression le rôle des mairies de secteur. Avec 17€ par habitant pour le fonctionnement des équipements transférés et 2€ par habitant pour les actions on frise le ridicule pour répondre aux besoins et enjeux du centre-ville de Marseille.

Je refuse d’accepter se rabougrissement de la démocratie de proximité ! Read more >>

15 Nov
2017

Le 16 NOVEMBRE 2017 : journée de mobilisation, de grève et de manifestation dans L’UNITÉ [Solidaires, CGT, FO, FSU, UNEF, UNL]

Ordonnances Macron

Actions et mobilisations le 16 novembre

La CGT, FO, Solidaires… lancent un appel national unitaire à la grève et la mobilisation le 16 novembre 2017, afin de protester contre les ordonnances Macron — dangereuses pour les salariés et leurs représentants — et de faire part de leurs propositions. Pour ne pas rater le prochain rendez-vous national, retrouvez la carte des manifestations ci-après.

Le cri d’alarme de quinze mille scientifiques sur l’état de la planète « Le Monde » publie le manifeste signé par 15 364 scientifiques de 184 pays, à paraître lundi dans la revue « BioScience ».

A lire :

Tribune. Il y a vingt-cinq ans, en 1992, l’Union of Concerned Scientists et plus de 1 700 scientifiques indépendants, dont la majorité des lauréats de prix Nobel de sciences alors en vie, signaient le « World Scientists’Warning to Humanity ». Ces scientifiques exhortaient l’humanité à freinerla destruction de l’environnement et avertissaient : « Si nous voulons éviter de grandes misères humaines, il est indispensable d’opérer un changement profond dans notre gestion de la Terre et de la vie qu’elle recèle. » Dans leur manifeste, les signataires montraient que les êtres humains se trouvaient sur une trajectoire de collision avec le monde naturel. Ils faisaient part de leur inquiétude sur les dégâts actuels, imminents ou potentiels, causés à la planète Terre, parmi lesquels la diminution de la couche d’ozone, la raréfaction de l’eau douce, le dépérissement de la vie marine, les zones mortes des océans, la déforestation, la destruction de la biodiversité, le changement climatique et la croissance continue de la population humaine. Ils affirmaient qu’il fallait procéder d’urgence à des changements fondamentaux afin d’éviter les conséquences qu’aurait fatalement la poursuite de notre comportement actuel.

Les auteurs de la déclaration de 1992 craignaient que l’humanité ne pousse les écosystèmes au-delà de leurs capacités à entretenir le tissu de la vie. Ils soulignaient que nous nous rapprochions rapidement des limites de ce que la biosphère est capable de tolérer sans dommages graves et irréversibles. Les scientifiques signataires plaidaient pour une stabilisation de la population humaine, et expliquaient que le vaste nombre d’êtres humains – grossi de 2 milliards de personnes supplémentaires depuis 1992, soit une augmentation de 35 % – exerce sur la Terre des pressions susceptibles de réduire à néant les efforts déployés par ailleurs pour lui assurer un avenir durable. Ils plaidaient pour une diminution de nos émissions de gaz à effet de serre (GES), pour l’abandon progressif des combustibles fossiles, pour la réduction de la déforestation et pour l’inversion de la tendance à l’effondrement de la biodiversité. Read more >>

17 novembre : Manifestation pour la défense du site de la Corderie

 La manifestation du 17 novembre se prépare activement. Rassemblement avant départ du cortège : à 17h30 Place joseph Etienne (13007)

13 Nov
2017

Hommage à Jack Ralite : « Jack était un passeur d’idées, de mots. Nous prenons avec fierté le passage de témoin qu’il nous a transmis »

« Chacun est un être singulier, le rêve c’est que ce singulier soit imbibé du collectif, ce collectif étant lui-même imbibé de tous les singuliers ».

Jack Ralite

La disparition de Jack Ralite est un choc, même si nous nous étions préparés à cette issue depuis plusieurs jours. Nous perdons un communiste et un homme politique d’envergure, un des meilleurs défenseurs de la culture, un homme qui a exercé les plus hautes responsabilités au niveau de l’État, de son parti, le PCF, de sa ville, Aubervilliers. Read more >>

13 Nov
2017

(2) Réaction : Stéphane Ravier (FN) pratique le népotisme dans la gestion de la mairie des XXIII et XIV arrondissement

Contraint par la loi, Il fait élire sa nièce au poste de maire pour le remplacer . 

« Historiquement et étymologiquement, le népotisme est une forme de favoritisme qui régnait au Vatican, en particulier au XVIe siècle, consistant pour un pape à attribuer des titres, des donations ou des faveurs à ses parents, notamment à ses neveux, d’où l’origine du mot. »

(26) Les vestiges Grecs de la Corderie : conférence de presse

Bonjour à toutes et à tous,

Vous êtes invité à une conférence de presse lundi 13 novembre à 17h30 au Terminus Bar, 8 avenue Pasteur – 13007 Marseille, par le CIQ St Victor, Tellène et les associations « Collectif Laisse Béton », « C.A.S. 7ème » et « Citoyen 13 ».

Read more >>