(3) Déambulation automnale : Taurangan et Rotorua au menu de cette troisième journée australe

Tauranga ( prononciation de Māori: [taʉɾaŋa] ) est la ville la plus peuplée de la région de Bay of Plenty, dans l’ île du Nord de la Nouvelle-Zélande . Il a été installé par les Māori à la fin du 13ème siècle et par les Européens au début du 19ème siècle et a été constitué en 1963.  ville de Tauranga est le centre de la cinquième zone urbaine en Nouvelle-Zélande, avec une population urbaine de 134 400 (juin 2016). 

La ville se trouve dans le coin nord-ouest de la baie de Plenty , sur le bord sud-est du port de Tauranga . La ville s’étend sur une superficie de 168 kilomètres carrés (65 milles carrés) et englobe les communautés de Bethléem , dans la banlieue sud-ouest de la ville; Greerton , à la périphérie sud de la ville; Matua, à l’ouest de la ville centrale surplombant le port de Tauranga; Maungatapu; Le mont Maunganui , situé au nord de la ville centrale, traversant le port face à la baie de Plenty; Otumoetai ; Papamoa , la plus grande banlieue de Tauranga, située sur la baie de Plenty; Ville de Tauranga; Tauranga Sud ; et Welcome Bay . Read more >>

(1) Humeur !Las Vegas ? Démence ? actes isolés ou collectifs , sur un lit de misère et de violences sociales

 – « A Las Vegas, dans la nuit de dimanche à  lundi 2 octobre, un tireur a ouvert le feu sur une foule massée pour assister à un concert en plein air. Au moins 58 personnes ont été tuées mais le bilan pourrait s’alourdir. L’assaillant a été abattu…. »

 – Marseille, deux femmes poignardées, dans une nation en état d’urgence.

Sans comparaison possible, aux antipodes géographiques, ces deux actes sont impardonnables et condamnables!

Les réponses sécuritaires et autoritaires restent insuffisantes au regard de la poursuite d’actes violents dans de nombreux pays diverses par leur modèle culturel,  leur situation économique et sociale. Les tenants de l’économie libérale aux manettes dans l’ensemble de ces pays recherchent-t-ils vraiment les bonnes réponses ?

Les progressistes en quête des chemins de la transformation sociale et des alternatives  ne peuvent pas rester sans réfléchir sur ces problèmes pour proposer des réponses alternatives au tout sécuritaire afin de redonner confiance et sortir des griffes des fascistes de tout poil les populations.

Il ne faut pas avoir de complexe et de réponse toute faite ! Les Forum Sociaux doivent inclure ces questions dans  ses tablettes  comme les élus progressistes Européens dans leurs rencontres.

QcM

Beziers : Non au sexisme du Maire de la commune Robert Menard

La CGT 34 et l’UL de Beziers, avec Solidaires et FSU 34 viennent de lancer, avec les organisations féministes locales, une pétition appelant le préfet à retirer les affiches violentes et sexistes placardées partout par Robert Menard.
http://bit.ly/stopsexisme
2 Oct
2017

(2) Déambulation automnale : Arrivée à AUCKLAND

Auckland (prononcé en anglais : /ˈɔːklənd/), située dans l’île du Nord en Nouvelle-Zélande, est la plus grande zone urbaine du pays. Elle est la ville la plus peuplée de Nouvelle-Zélande avec environ 1 500 000 habitants (soit plus d’un quart de la population du pays)2, et les données démographiques indiquent qu’elle continuera à croître plus rapidement que le reste du pays. Auckland est également la ville du monde qui abrite le plus grand nombre de personnes d’origine polynésienne3.

C’est une conurbation composée des villes d’Auckland (les îles du golfe de Hauraki exclus), North Shore, et les parties urbaines des villes de Waitakere et Manukau, ainsi que le district de Papakura et plusieurs parties urbaines des districts de Rodney et Franklin.

(1) Déambulation automnale : Nouvelle Zelande

La Nouvelle-Zélande, en anglais New Zealand, en māori Aotearoa, est un pays d’Océanie, au sud-ouest de l’océan Pacifique, constitué de deux îles principales (l’île du Nord et l’île du Sud), et de nombreuses îles beaucoup plus petites, notamment l’île Stewartet les îles Chatham. Située à environ 2 000 km de l’Australie dont elle est séparée par la mer de Tasman, la Nouvelle-Zélande est très isolée géographiquement. Cet isolement a permis le développement d’une flore et d’une faune endémiques très riches et variées, allant des kauri géants aux insectes weta en passant par les kaponga et le kiwi, ces deux derniers étant des symboles du pays.

L’histoire de ce pays est l’une des plus courtes du monde, car il s’agit d’un des derniers territoires découverts par l’Homme : en effet les Maori y sont arrivés entre 1050 et 13009, tandis que les Européens y débarquèrent en 1642. De 1788 à 1840, les îles de Nouvelle-Zélande font officiellement partie de la Nouvelle-Galles-du-Sud, le territoire devient par la suite une colonie britannique à part entière le 6 février 1840 — jour de la fête nationale néo-zélandaise — avec la signature du traité de Waitangi. La Nouvelle-Zélande devient indépendante le  en devenant un dominion, puis accède à la pleine souveraineté en 1947 avec la ratification du Statut de Westminster de 1931. Elle maintient de forts liens avec le Royaume-Uni, ainsi qu’avec l’Australie (pays anglo-saxon le plus proche et partageant une partie de son histoire). Read more >>

30 Sep
2017

LES RENCONTRES CITOYENNES DE L’AGORA VOUS PROPOSE

LES RENCONTRES CITOYENNES DE L’AGORA VOUS PROPOSE
UNE SOIREE PROJECTION APERO DEBAT / PAF 5 euros

Film : La bombe et nous : LA BOMBE ET NOUS VENDREDI 6 OCTOBRE

Un film de Xavier-Marie Bonnot et produit par Jean-Claude Bauduret

DIMANCHE 6 Octobre 18H

AGORA GUY HERMIER, 32 RUE CHATEAUBRIAND/ANGLE RUE SAUVEUR TOBELEM

13007 MARSEILLE
28 Sep
2017

RÊVOLUTIONS – initiative du PCF à l’occasion du Centenaire de la Révolution d’Octobre 1917

A l’occasion du Centenaire de la Révolution d’Octobre 1917

RÊVOLUTIONS

une initiative du Parti communiste français
en partenariat avec la Fondation Gabriel Péri, les Cahiers d’histoire, Espaces Marx, Cause commune, le Centre international de recherche sur l’imagerie politique (CIRIP)

 Exposition, débats, initiatives culturelles : le PCF a décidé d’organiser de nombreuses initiatives culturelles et politiques autour de 1917, année de révolutions.
 Révolutionnaires du XXIe siècle, le centenaire de 1917 est l’occasion de poursuivre notre réflexion sur la nécessité de la transformation sociale et politique. Octobre 1917 a été un moment de l’émancipation humaine et si il a perdu sa force propulsive, nous continuons d’affirmer que notre monde plongé dans les crises économiques, politiques, écologiques, dans la guerre sans fin a besoin de révolutions, d’un partage des savoirs et des pouvoirs, de mise en commun. Le communisme demeure pour nous une perspective, un communisme libéré de l’échec soviétique du XXe siècle, un communisme de liberté et d’émancipation. C’est donc une invitation à la connaissance, à la réflexion, au débat que nous vous lançons.
 Exposition du 12 octobre au 4 novembre

« Sur les murs du fil rouge d’octobre »

 Exposition de 110 affiches révolutionnaires pour la plupart inédites, conçue et réalisée par Alain GESGON et le CIRIP (Centre international de recherche sur l’imagerie politique).
Avec projection en continue du film Octobre (1928) de Sergueï Eisenstein.
Horaires d’ouverture de l’exposition :
  • du lundi au vendredi : 10h-18h
  • les samedi 28 octobre et 4 novembre : 10h-18h
 PROGRAMME

Read more >>