Parcs Nationaux : La biodiversité sacrifiée à l’austérité budgétaire !

Le quotidien l’Humanité nous donne une autre version, moins angélique, du discours officiel sur les Parc nationaux.

Les Membre du G.I.P des calanque seraient bien inspirer de lire cet article et surtout d’exiger du gouvernement un renversement complet de sa politique en matière d’emplois publics notamment pour la gestion des espaces naturels.

Il y a de quoi être inquiet quant au moyens dont disposera le Futur parc national des calanques ??

Information à lire attentivement « Alors que vient de s’achever l’année de la biodiversité, les syndicats du ministère de l’Environnement dénoncent la réduction des moyens alloués à sa préservation dans le budget 2011.

Boycott de réunions, non-délivrance immédiate des permis de chasse… et une grande manifestation nationale organisée le 22 janvier. Le torchon brûle entre le gouvernement et l’intersyndicale CGT, SNE-FSU, CGC, Unsa et Solidaires des établissements publics chargés de la préservation de l’environnement et de la biodiversité. Dans le collimateur des syndicats, la déclinaison maison de la révision générale des politiques publiques (RGPP). Membre du secrétariat de la Fédération nationale de l’équipement et de l’environnement de la CGT, Francis Combrouze fait les comptes : «Le budget 2011 prévoit la suppression de 20 postes aux parcs nationaux de France, de 20 autres à l’Office national de la chasse et de la faune sauvage. Pour 2012, c’est la promesse d’une nouvelle baisse de 5% des effectifs…» Le syndicaliste égrène les coupes sombres budgétaires qui s’abattent sur les fonctionnaires et les contractuels «au détriment de l’emploi, de leurs conditions de travail, mais aussi de leurs missions». Read more >>

18 Jan
2011

En France, la censure frappe encore : L’ENS annule un débat avec Stéphane Hessel sur le Proche-Orient.

Un débat sur le Proche-Orient, prévu mardi 18 janvier à l’Ecole normale supérieure (ENS), a été annulé par la direction de l’école. Au menu : une conférence de Stéphane Hessel sur la répression de la campagne de boycott des produits israéliens (« Boycott, désinvestissement, sanctions », aussi appelée BDS). L’auteur d’Indignez-vous ! devait faire tribune commune avec Leïla Shahid, représentante de la Palestine à Bruxelles, les pacifistes israéliens Michel Warschawski et Nurit Peled ou encore la députée socialiste Elisabeth Guigou. Le secrétaire général adjoint du Syndicat de la magistrature, Benoist Hurel, devait également participer à la conférence.

Les organisateurs de cette conférence dénoncent un acte de censure et appellent à un rassemblement, mardi en fin de journée, près du Panthéon, « pour défendre la liberté d’expression ». Stéphane Hessel et plusieurs des intervenants devraient s’exprimer lors de ce rassemblement. Plusieurs étudiants de l’ENS ont également écrit à la direction de l’école pour demander des explications sur cette annulation.

Le groupe PCF-Parti de gauche au conseil de Paris et un groupe d’étudiants normaliens « indignés d’une ENS indigne«  ont également protesté. Plusieurs intellectuels se sont émus de cette annulation. Dans une tribune sur Rue89, l’historienne Esther Benbassa, « opposée à cette campagne de boycott telle qu’elle est menée », estime que « le CRIF bafoue la liberté d’expression ». Dans un texte commun, Alain Badiou, Jacques Rancière, Etienne Balibar et plusieurs chercheurs dénoncent un acte de censure.

17 Jan
2011

2011 L’ISF disparaîtra en juin… tout du moins l’appellation ? Ouvrons le dossier, Rendons citoyen le débat sur la fiscalité !

Derrière les mots et le vocabulaire, cette énième réforme de la fiscalité annoncée par le ministre du budget, François Baroin, cache un nouveau coup de bonneteau fiscal visant à faire supporter au plus grand nombre les exonérations dont bénéficient les plus fortunés.

Après la réforme de la taxe professionnelle, les petits métiers, les artisans et commerçants se trouvent grugé. La prochaine,  c’est vraisemblablement les classes moyennes qui vont payer l’addition. Le calendrier proposé par le ministre permet de garder de la distance avec les élections de 2012.

Car à la veille de l’échéance  électorale de la présidentielle il sera de bon ton de donner l’illusion d’un programme de baisse des impôts pour faire oublier les ponctions que nous a imposé Sarkozy et ses différents gouvernements Fillon.

En février et mars les collectivités locales bouclent leurs budgets et votent  les taux et taxes. C’est l’occasion de mettre en débat la réforme de la fiscalité.

Prenons au mot monsieur Baroin, engageons le travail sur ces questions en imposant une réforme qui déplace le centre de gravité de l’impôt des revenus du salariat vers les produits financiers et les richesses générées par les entreprises.

16 Jan
2011
Posted in: Eau
By    No Comments

Le Forum Alternatif Mondial sur l’Eau (FAME), Prend forme à Marseille en opposition au 6eme Forum des Marchands de l’Eau !

Pari gagné ! Les trois niveaux : Local, national et international d’organisations du Forum Alternatif Mondial  sur l’Eau (FAME) se sont réunis à Marseille ce weekend afin d’organiser dans le respect de la charte de Forum Sociaux le Travail de réflexion et de communication qu’il faudra mener jusqu’en Mars 2012.

En février, à Dakar, à l’occasion du Forum Mondial les organisateurs du FAME proposeront un calendrier et complèteront la liste des organisations issues des cinq continents pour leur participation au FAME 2012.

Le quotidien « La Marseillaise » de dimanche 16 janvier donne un aperçu très détaillé des Read more >>

14 Jan
2011
Posted in: Eau
By    No Comments

FAME : réunion de travail à Marseille les 15 et 16 décembre !

La Coordination « Eau Bien Commun » accueillera dans la salle des mariages de la Mairie du premier secteur les coordinations nationale et internationale qui organiseront à Marseille en mars 2012 le Forum Alternatif Mondial (FAME)  sur l’eau.

rappel :

Appel de la Coordination « Eau bien commun » approuvé le 3 septembre 2010

Nous, associations signataires de cet appel, voulons contribuer, avec d’autres organisations   nationales et internationales, à organiser à Marseille et dans sa Région, un Forum Alternatif Mondial  de l’Eau qui affirmera :

– Que l’eau, bien commun universellement partagé, ne doit pas être considérée comme une marchandise ou un service marchand et ne peut donc faire l’objet d’un quelconque profit Read more >>

14 Jan
2011

Tunisie : la peur a changé de camp, le dictateur a fui !

Tunis, envoyée spéciale du journal l’humanité :

« Parti. Ben Ali est parti ; la rue tunisienne a eu raison du despote.
Après 23 ans de règne, le président tunisien vient d’être poussé
dehors par un mouvement de contestation sans précédent, porté en
grande partie par la révolte d’une jeunesse trop longtemps sacrifiée.
Plus d’un mois de manifestations et de sang versé. Read more >>

13 Jan
2011

Le Front de Gauche déporté vers l’extrême par les médias : Pourquoi ?

La lecture de la presse quotidienne nationale, ces derniers jours, nous donne une nouvelle lecture de la vie politique. Le parti Communiste (P.C.F) et ses partenaires du Front de Gauche : la gauche unitaire (G.U) et le Parti de Gauche (P.G) se retrouvent positionnés dans les différents articles politiques du Monde et de Libération à l’extrême Gauche ou parfois requalifiés : « la Gauche de la Gauche ».

Cette réécriture de la réalité cache la difficulté, pour les tenants de l’idéologie dominante, de reconnaitre la pluralité de la gauche française et surtout d’identifier ce que sont les valeurs de la gauche et qui les portent réellement.

Le Parti Socialiste se rassure dans ces analyses qui visent à le laisser seul à Gauche comme représentant d’un électorat attaché à cette notion de Gauche. Les autres, dont le Front de Gauche, seraient à l’extrême une force excentrée incapable d’incarner l’espoir d’un changement politique.

Cette confusion volontaire ou pas s’inscrit dans la volonté de construire en France un modèle politique de type anglo-saxon ou l’alternance politique d’un système assis  sur le  bipartisme rythmant la vie des institutions. On changerait d’équipe sans remettre en cause le système économique.

La Gauche est Républicaine, Laïque et Sociale engagé sur le chemin d’un développement économique respectueux de l’Humain et de la Nature basé sur un projet qui tourne le dos au capitalisme et à la marchandisation des biens communs de l’humanité.

Le Front de Gauche est l’expression du rassemblement du Peuple de Gauche qui s’indigne et résiste !