22 Juil
2011

Fralib : Plus que jamais la solidarité et l’action pour une solution sans UNILEVER !

Le Tribunal de Grande Instance a rendu son jugement .

Il a débouté le Comité d’entreprise de ses demandes d’annulation de la procédure d’information et de consultation et du Plan de Sauvegarde de l’Emploi.

Cette décision est critiquable dans la mesure où elle n’apporte pas de réponse précise aux critiques fondées que nous avons formulées. Nous continuons de penser que la procédure d’information et de consultation du Comité d’Entreprise n’est pas une simple formalité et que les représentants des salariés doivent disposer d’informations précises leur permettant de se prononcer valablement et en toute connaissance de cause.

Nous avons donc d’ores et déjà décidé de faire appel de cette décision.

Cette décision ne constitue, en rien, un démenti aux affirmations des organisations syndicales quant à la rentabilité, et à l’efficacité économique de notre site.

Elle n’entrave pas non plus la poursuite de notre lutte et notre détermination pour le maintien de l’activité industrielle et la préservation de nos emplois.

L’action juridique n’est qu’un volet de notre lutte et un moyen de plus pour imposer le maintien d’une activité industrielle sur le site et des emplois.

Une autre partie de notre activité consiste à démontrer, de manière irréfutable, que la décision d’UNILEVER de fermer notre site est un véritable scandale, que les conditions existent pour poursuivre une activité, et maintenir l’emploi pour les 180 familles.

Nous avons, pour cela, avec le soutien des collectivités territoriales, initié une étude économique sur une solution alternatif afin d’évaluer précisément les conditions de sa rentabilité.

Un rapport d’étape a été remis par l’expert chargé de cette étude et sur lequel nous souhaitons pouvoir, avec les collectivités territoriales engagées à nos cotés, communiquer par voix de presse dès le début  de la semaine prochaine.

Ce matin, par une note, la direction de Fralib a invité les salariés à prendre « sereinement » leurs vacances pendant les 3 semaines à venir.

En assemblée générale, avec une grande majorité des salariés nous avons décidé de rester vigilants et mobilisés.

Nous avons pris les dispositions d’organisation afin de mettre « notre » usine sous surveillance.

Nous ne sommes pas dupes s’agissant des  buts recherchés par la direction à travers cette communication et visant à nous éloigner du site, et à altérer notre vigilance et notre détermination.

Pour préparer la rentrée, il faut prendre un grand bol d’air des Alpes !

20 juillet, de la neige à Allos (04) qui alimente le Verdon à sa source !

A tous ceux et celles qui envisagent de ce mobiliser pour battre la droite et imposer des choix alternatifs et pas simplement une Alternance politique je vous propose de vous reposer dans les Alpes, pas très loin afin de recharger vos batteries !

Des Fruits rouges à la pelle !

Allos, le Verdon, une vallée, un col, et une montagne à découvrir  !

J’ai rencontré aux sources du Verdon des élus pour parler Eau et gestion public dans un cadre qui pousse au respect du milieu.

L’eau coule mais des réserves sont constituées par des bassins. Cette eau finie souvent dans nos verres à Marseille. Ces Vallées et notamment celle d’Allos mérite toute notre attention pour garder la qualité des eaux du Verdon !

Des fleurs, de l'air, du repos !

20 Juil
2011

Préparez-vous, Bientôt les Nuits des étoiles Filantes : La grande fête de l’astronomie !

Préparez vous à l'observation nocturne !

Les 5, 6 et 7 août 2011, les sites Nuits des étoiles vous accueillent partout en France et dans plusieurs pays d’Europe et d’Afrique. Des centaines d’animateurs bénévoles, d’astronomes amateurs vous attendent pour vous conter le ciel et vous faire plonger dans la Voie Lactée. Chacune des quelques 400 manifestations compose son propre programme d’animation. Les organisateurs s’attachent à renouveler chaque année une manifestation gratuite, ouverte à tous, dans l’esprit d’un partage des connaissances et d’une découverte du ciel. Une centaines de sites « Juniors » seront animés par des enfants ou des jeunes encadrés par les équipes pédagogiques de leur séjour ou centre de vacances. Rendez-vous dès le 5 août sur le site d’observation le plus proche de chez vous.

19 Juil
2011

2012, la réponse à la crise nécessiterait-elle obligatoirement une politique de rigueur de Gauche ?

La réponse est NON !

Edito :

A en croire les éléphants socialistes pour redresser la situation il faudra en passer par là.

Alors, a-t-on besoin de changer de président et de gouvernement ?

Les Espagnols et les Grecs ne supportent plus ces socialistes libéraux qui appliquent les mêmes purges sociales et économiques que la Droite.

Parlons de richesse et de captation de la richesse produite par le travail : le Magazine ChallengeS nous en donne un aperçu par le classement des plus grandes fortunes : classement des plus grandes fortunes

De l’argent, il y en a et qui ne contribue pratiquement pas au budget de l’Etat et des collectivités locales.

En 2002, Jospin avait désespéré une grande parti de l’électorat de Gauche par ses propositions d’accompagnement du système. Et Ségolène Royale, en 2007, a perdu par manque de clarté et d’audace sociale en laissant à Sarkozy le terrain des idées.

Contrairement aux apparences, ni Sarkozy, ni la droite ne sont encore battus et surtout pas par ceux qui joueront petit bras pour changer les rapports sociaux de production et d’échanges.

Il faut faire rendre gorge à tous ces multimilliardaires qui pillent la richesse nationale et encadrent le débat social et politique par leur main mise sur les médias.

Pas de fatalisme : Il y a une alternative  possible à Gauche !

Les propositions du Front de Gauche portées par  Jean Luc Mélenchon et l’ensemble  de ses colistiers aux législatives posent les bases d’un changement radical pour la gestion de l’économie, l’environnement et le social.

Comme on ne pourra pas compter sur les médias pour le diffuser vous pouvez en prendre connaissance : Ce que nous voulons, l’Humain d’Abord : Programme Partagé du front de Gauche

Soyons tous candidats avec jean Luc Mélenchon pour une Alternative politique à Gauche et pas seulement une alternance à la Droite !

18 Juil
2011

Un mois de Juillet plutôt frais et pourtant : Un premier semestre 2011 remarquablement chaud et sec sur la France !

http://france.meteofrance.com/france/actu/actu?portlet_id=78141&document_id=25620
05/07/2011

La France a connu cette année un premier semestre remarquablement chaud et sec.
Avec une température moyenne supérieure de 1,7°C à la moyenne de référence 1971-2000, ce premier semestre se positionne au second rang des premiers semestres les plus chauds depuis le début du XXeme siècle, derrière 2007 (+2,2°C par rapport à la moyenne) et devant 2003, 2002 et 1990 (+1,4°C par rapport à la moyenne). Alors que 2010 s’était achevée par un mois de décembre exceptionnellement froid (-3°C par rapport à la moyenne), les six premiers mois de l’année 2011 ont tous connu des températures moyennes supérieures à la normale. La chaleur a été particulièrement présente au cours du printemps (mars, avril, mai) qui se situe au premier rang des printemps les plus chauds depuis le début du XXeme siècle, avec une température moyenne supérieure de 2,5 °C à la moyenne de référence 1971-2000.

Copyright Météo-France

Ces températures remarquables ne présagent cependant en rien celles du second semestre. Ainsi en 2007, les six premiers mois exceptionnellement chauds avaient été suivis d’un second semestre plus froid que la normale. Read more >>

17 Juil
2011

Bonne nouvelle : Le privé perd la bataille de l’eau dans les Landes !

http://www.sudouest.fr/2011/07/12/le-prive-perd-la-bataille-de-l-eau-449951-640.php

Sud-Ouest – 12 juillet 2011

Henri Emmanuelli

Le Conseil constitutionnel déboute les entreprises de l’eau. Le Conseil général pourra continuer à subventionner les syndicats intercommunaux qui passent en régie.

Même si le privé détient encore 70 % de la distribution d’eau de l’Hexagone, il recule

Une fois n’est pas coutume, Henri Emmanuelli, président du Conseil général des Landes, peut se féliciter d’une initiative prise par Nicolas Sarkozy. C’est grâce à une question prioritaire de constitutionnalité – une innovation juridique introduite dans la réforme constitutionnelle de 2008 – que l’élu socialiste a gagné l’un de ses plus beaux combats politiques, et sans doute le plus symbolique.

Le 8 juillet, le Conseil constitutionnel a infligé un revers cinglant aux multinationales françaises de l’eau. Les Sages ont frappé d’inconstitutionnalité un article du Code général des collectivités locales, au motif qu’il « [portait] atteinte à la libre administration des collectivités territoriales ». Il interdisait à celles qui étaient compétentes en matière d’eau potable ou d’assainissement de moduler leurs aides en fonction du mode de gestion retenu, public ou privé.

Bien plus cher que le public. Read more >>

Retransmission en direct de la Traviata au Théâtre Silvain !

Violetta, interprétée par Nathalie Dessay.

Violetta, interprété par Nathalie Dessay.

L’ancien Opéra d’été de la ville de Marseille retrouve des couleurs avec la programmation 2011 !

Près de 2500 spectateurs pour cette retransmission en direct.

La traviata1 est un opéra en trois actes de Giuseppe Verdi créé le 6 mars 1853 au Teatro La Fenice de Venise sur un livret de Francesco Maria Piave d’après le roman d’Alexandre Dumas fils, La Dame aux camélias (1848) et son adaptation théâtrale (1852).

Victime d’une distribution défaillante, l’œuvre s’est heurtée, lors de sa création, à l’incompréhension du public face à un drame romantique, une étude de mœurs au caractère intimiste, privé de la conventionnelle distanciation héroïque et souligné par un réalisme musical inaccoutumé. Réhabilitée dès les représentations suivantes elle est devenue au XXe siècle, l’une des œuvres les plus jouées dans les opéras du monde entier, grâce à des interprètes alliant qualités vocales et dramatiques telles Maria Callas, Renata Tebaldi et Joan Sutherland.

Œuvre majeure du répertoire lyrique, elle fait partie, avec Rigoletto (1851) et Il trovatore (1853), de cette fameuse « trilogie » qui a donné une gloire internationale à Verdi.

Nathalie Dessay : Nathalie Dessay

15 Juil
2011

Mercredi 13 juillet 13h-16h salle des fêtes de la mairie place de l’Horloge : débat avec Mélenchon.

Une salle des fêtes toute en décor de stuc, fresques, sculptures, miroirs et trumeaux décorés. Pour un débat intitulé: « Arts, Culture, Information; création, appropriation populaire et démocratie: quel projet le FdeG doit-il porter? » Avec JL.Mélenchon, et A.Hayot, le Monsieur Culture du PCF régional (Ch.Picquet ayant subi un décès dans sa famille était excusé).

Une salle pleine à craquer 3h durant; de militants, mais aussi et surtout de cultureux, gens de théâtre (C.Marnas) et de cinéma, de presse (la directrice du journal Zibeline), d’éducation populaire (Cemea) et d’enseignants, de saltimbanques. D’ailleurs la salle a pu intervenir à cœur joie et ne s’en est pas privé.

On a pu entendre un étudiant en art théâtral affirmer que « l’élite, c’est le peuple », un comédien (F.Clavier) déclamer le « Discours de la servitude volontaire » de La Boétie, un clown interpeller JLuc; et même une militante du réseau « Sortir du Nucléaire » plaider cette cause!

L’intervention de JL.Mélenchon n’était pas un discours passe-partout et s’adressait à ce public, pendant que derrière lui 2 artistes peintres achevaient une composition avec les mots exprimés tout au long de l’après-midi.

A 16h30, restait plus qu’à se dépêcher pour être à l’heure au débat de la fête du Front de Gauche  du 7e arrdt à Marseille.

Jean 6/4