Sans intervention humaine pas de plages propre même en Guadeloupe !

avant intervention pour le nettoyage de la plage

après

après

Samedi 7 juillet sur la Canebière dans la Marche des Fiertés : Le PCF plus que jamais présent pour répondre aux besoins des personnes LGBTI

Les problématiques LGBTI sont toujours d’actualité, politiques avant tout. Militant·e·s politiques, nous nous devons de les aborder. Il y a urgence à les considérer : on a beau être en 2018, donner de la visibilité aux personnes LGBTI, les LGBTI-phobies ne reculent pas. Aujourd’hui, en France, le risque de suicide des jeunes LGBTI demeure une cruelle réalité, jusqu’à quatre fois plus
élevé pour les jeunes trans. Les personnes LGBTI rencontrent par ailleurs des difficultés pour accéder aux soins, à un emploi, à la pratique du sport… Cela s’inscrit dans un contexte général de hausse des discriminations sexistes, racistes, liées au handicap…
En paraphrasant Jaurès, nous affirmons qu’on ne combat pas les discriminations si on ne les combat pas toutes. Cela guide notre action.

Communistes, nous avons toute notre place dans ces luttes LGBTI. L’émancipation humaine n’est pas le parent pauvre de nos ambitions de transformations de la société, elle y est au cœur : nous ne militons pas que pour nous libérer de l’oppression de la finance, mais aussi des oppressions de ceux et celles qui cherchent à diviser les Français·e·s. Ces deux types d’oppressions se nourrissent mutuellement ; combattre efficacement l’une, c’est mettre un sérieux coup à l’autre.

Aéroport de Marignane à 9h50 : « Colère des vacanciers qui depuis deux jours attendent l’avion pour la destination de leurs vacances. »

La compagnie Low cost ne répond plus alors qu’ils réclament un avion de substitution après la panne du leur.

La Colère monte et ils attendront jusqu’à ce samedi  soir 7 juillet, soit deux jours d’attentes.

Les chantres de la libération des services devraient méditer : la gestion au rabais des services de transports dysfonctionnent et pénalisent les voyageurs.

Bien sur l’apparence de prix toujours plus bas se fait au détriment de l’entretient, de la sécurité, du personnel…

La présence de la journaliste de la Marseillaise sur place a été appréciée !

 

 

7 Juil
2018

Patrice BESSAC, président de l’Association Nationale des Elus Communistes et républicains (ANECR) à l’AG des élus du Département

Vous retrouverez le résumé de nos travaux au travers de l’interview qui paraîtra lundi 9 juillet dans le quotidien la Marseillaise. Au menu la préparation des prochaines échéances électorales et les actions à mener pour résister aux politique de macron et de son gouvernement; mais aussi porter nos propositions alternatives avec les populations.

Sans attendre 2020 nous nous mettons en position de conquêtes dans les Bouches du Rhône.

 

Les communistes au festival d’Avignon 2018

JEUDI 12 JUILLET
Jardins de l’Hôtel de Mons, Maison Jean-Vilar

Une journée en compagnie de Jack Ralite
Coorganisé par le Festival d’Avignon, la Maison Jean-Vilar et le PCF
La pensée, la poésie et le politique

11 h / 13 h 30
L’histoire des politiques publiques de l’art et la culture
Pas de politique sans culture ! Read more >>

Paris : manifestation des Kinés contre le choix politiques du gouvernement

Paris: rassemblement de plus de 2000 kinés

« Non-reconnaissance de nos cinq années d’étude, non-revalorisation de nos actes… la liste est longue mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ce sont les compétences données au chiropracteurs », a égrené au micro Daniel Paguessorhaye, président de la Fédération française des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs (FFMKR).

A l’origine de leur colère, la publication d’un décret sur la formation en chiropraxie qui « reprend le référentiel de la formation en kinésithérapie »

Scandant « kinés malmenés, santé en danger », environ 2000 kinésithérapeutes ont manifesté aujourd’hui devant le ministère de la Santé à Paris à l’appel de plusieurs syndicats pour réclamer une meilleure « reconnaissance » de leur métier.

QcM De notre envoyé spécial.