Europacity : « Une belle victoire contre les forces de l’argent »

Le président de la République a décidé, le jour même de la tenue du troisième Conseil de défense écologique, d’abandonner la réalisation du méga-projet de centre commercial et de loisirs Europacity (Val d’Oise).

Il donne ainsi raison aux opposants qui, depuis des années, se mobilisent pour conserver aux terres de qualité de la Plaine de France leur vocation agricole.

Leur mobilisation a permis de faire céder Auchan et la famille Mulliez, et le groupe chinois Wanda. C’est une belle victoire contre les forces de l’argent et leur volonté de faire main basse sur les territoires.

C’est aussi une belle nouvelle pour la préservation du climat, puisque 30 millions de visiteurs par an et autant de déplacements étaient prévus. C’est enfin un soulagement pour les commerces de proximité des villes riveraines.

Mais l’annonce d’un projet alternatif confié à Francis Rol-Tanguy, ancien directeur de l’APUR, et visant à urbaniser autour du projet de gare du Grand Paris, nous conduit à rester mobilisés.

Nous demandons que l’Etat tienne compte des alternatives déjà élaborées, à l’image du projet CARMA, pour une agriculture de qualité, saine et de proximité, porté par les opposants à Europacity. Qu’il soit soumis au débat citoyen et que les citoyens, élus et acteurs de proximité des départements concernés (95, 93, 60) soient désormais associés de bout en bout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.