Déambulation Hivernal avec un temps printanier : Découverte de Roubion

Roubion, Alpes-Maritimes (France) – Juillet 1990.

Roubion est une commune française située dans le département des Alpes-Maritimes en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ses habitants sont appelés les Roubionnais.

Le village apparaît dans les textes sous plusieurs noms : Robio, en 1067, Rubion, et Robionum, en 1293, Robjono, en 1333, Robion, en 1795. Le village est appelé Roubion en 1860. Ce nom vient de la racine «rup» qui désigne une falaise.
La seigneurie de Roubion appartient à la famille de Beuil jusqu’à sa chute, en 1621. La seigneurie passe alors aux Badat puis aux Caissotti. La seigneurie est érigée en comté en 1684 au profit des Caissotti de Roubion.
Le village subit des dégâts et est incendié pendant les guerres de la ligue d’Augsbourg et de la succession d’Espagne qui virent le village traversé par les troupes françaises et savoyardes.

Lieux et monuments
Le site archéologique de la Tournerie.
Vestiges du château féodal sur la barre de Castel. Le château existait déjà au XIIe siècle.
Tours et pigeonnier.
Station de ski familiale du hameau d’altitude de Vignols.
Remparts et portes du XIIe et XIVe siècles.
Fontaine du Mouton du XVIIIe siècle, sur la place du village.
Les portes peintes de Roubion

Cinéma : La commune de Roubion et plus particulièrement son épicerie (imaginaire, elle) sert de cadre au début du film Minuscule 2, les mandibules du bout du monde, puisque que c’est de cet endroit que partent vers les quatre coins du monde des cartons de purée de châtaignes, dont celui allant en Guadeloupe et dans lequel une petite coccinelle est enfermée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.