Conférence de presse : Lundi 19 novembre Journée mondiale des toilettes de l’ONU Les toilettes et l’hygiène hydrique : Du global au local, ça ne s’améliore que trop lentement.

La journée mondiale des toilettes est un événement annuel célébré le 19 novembre. Cette journée met l’accent sur l’importance de l’assainissement et défend l’accès à la propreté et à la sécurité des toilettes pour tous. Créée à l’origine par l’Organisation Mondiale des Toilettes en 2001, elle est reconnue en 2013 comme une journée internationale de l’ONU. Cette année, la Journée officielle est consacrée à la thématique « When Nature calls » et aux liens entre toilettes et nature. Voir la page spéciale Journée Mondiale des Toilettes de l’ONU.

Complément d’information

  • Définition d’un « service d’assainissement géré en toute sécurité » : utilisation d’une installation sanitaire améliorée (toilettes à chasse d’eau vers un réseau d’égout ou une fosse septique, latrine améliorée à fosse ventilée, latrine à fosse avec dalle, toilettes à compostage), où les excréments sont éliminés en toute sécurité in situ ou transportés et traités hors site, non partagée avec d’autres ménages et qui dispose d’un dispositif de lavage des mains avec du savon. Définition d’« installations sanitaires basiques » : utilisation d’une infrastructure d’assainissement améliorée et non partagée. Source : Joint Monitoring Programme 2017 OMS/UNICEF
  • Selon les données des Nations Unies et Eurostat, 92,1% de la population française est considérée comme bénéficiant d’installations sanitaires améliorées, gérées en toute sécurité, et 6,55% d’installations basiques (Métropole et Outre-Mer).
  • Les données sur l’accès à l’assainissement en Outre-Mer émanent des statistiques INSEE et du Joint Monitoring Program 2017. Pour la métropole, les données reposent sur des estimations agrégées (INSEE, recensement, Etat des lieux DIHAL, 21e Rapport de la Fondation Abbé Pierre).
  • Le Rapporteur spécial sur les droits à l’eau potable et l’assainissement, Léo Heller, a consacré son rapport annuel au Conseil des droits de l’Homme de 2018 à la question des droits humains à l’eau et l’assainissement des personnes déplacées de force en besoin d’assistance humanitaire. Accessible ici.

Lien vers le dossier marseillais (Photos, avis d’attribution, procédés toilettes sèches

https://www.dropbox.com/sh/ag5nvzk8hl9fy0w/AACcXijAlVBKyt6i8n6Q04_Ya?dl=0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.