Browsing Category "Science & Technique"

Notre Dame de Paris en flamme : le génie des constructeurs de cathédrales part en fumée, c’est terrible pour le patrimoine National !

Un porte-parole des pompiers de Paris a fait état d’un « départ de feu dans les combles de Notre-Dame » et précisé que d’importants moyens d’intervention étaient mobilisés.

(1) Climat : Changement ?

La journée d’hier a été marquée par une forte activité orageuse, la plus forte de l’année en cours : 33 841 impacts de foudre au sol hier (carte), c’est la deuxième journée la plus orageuse en mai depuis 2000 derrière le 28/05/2016 (38 825 impacts au sol).

 

Produire et consommer autrement : L’impact environnemental d’un mail

 Saviez-vous que toutes les heures, environ 10 milliards d’e-mails sont envoyés à travers le monde ? C’est un acte courant dans la vie personnelle et surtout dans la vie professionnelle, pourtant, il s’agit d’un geste qui utilise bel et bien des quantités astronomiques d’énergie !

Comment un e-mail pollue-t-il ?

On peut se demander comment un simple clic sur le bouton « envoyer » peut avoir comme répercussions, et pourtant les mails sont une source de consommation d’énergie absolument énorme. En effet, derrière l’envoi d’un mail et leur stockage, et en réalité derrière tout le réseau internet, il y a des serveurs informatiques qui travaillent toute l’année, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Les data center sont les infrastructures où des milliers de kilomètres de câbles et des centaines de serveurs sont stockés et tournent à toute heure du jour ou de la nuit. Ils consomment énormément d’électricité pour fonctionner, mais également pour les garder à bonne température. En tout, un e-mail « parcourt » environ 15 000 kilomètres de câbles pour arriver à destination. Mais c’est également sans compter l’énergie que consomment les ordinateurs sur lesquels nous travaillons ainsi que les serveurs de stockage des boites de réception.

Les émissions de CO2 des e-mails chiffrées

Les infrastructures informatiques ont donc un impact important sur l’environnement. L’ADEME estimait effectivement en 2014 qu’1 Mo envoyé correspondait à 15 grammes de CO2 ! Ainsi, selon le poids de l’e-mail échangé, l’impact peut varier : imaginons que vous envoyiez 30 mails par jour à différents destinataires pendant un an, cela correspond à presque 330 kg de CO2, soit plusieurs milliers de km d’essence utilisés en voiture.

Et le CO2 n’est pas la seule émission causée par l’envoi d’e-mails. Traduit en données, 1 Mo en pièce jointe dans un e-mail serait l’équivalent de 7,5 grammes de fer. Cela est dû aux serveurs des data centers qui requièrent des métaux et des ressources importants pour être fabriqués et entretenus. Enfin, il faut également parler des spams, ces mails intempestifs que l’on reçoit par centaines. Dans le monde entier, les spams utiliseraient autant d’énergie plus de 2 millions de foyers américains annuellement !

On ne peut pas s’en passer, mais comment limiter la consommation ? Read more >>

Climat, Atteintes à la planète : Le PCF relaie l’alerte des scientifiques

Il sera bientôt trop tard… » Ce sont les mots de 15 000 scientifiques de 184 pays, dont un millier de français. Ils lancent un nouvel appel à la mobilisation de l’opinion publique et des autorités publiques face à la dégradation de notre environnement… et donc de la survie de l’humanité. Toutes les préconisations qu’ils formulent méritent l’attention et doivent susciter des débats afin de déboucher sur l’action concrète, utile, individuelle, bien sûr, mais surtout collective au travers de politiques publiques audacieuses. Ils ont raison car depuis leur précédent appel en 1992, leurs études montrent l’aggravation de l’état de la planète, résultante de la pression exercée par l’activité humaine.

Read more >>

Réchauffement climatique : un autre développement est possible !

Les Nations unies sonnent l’alerte sur les efforts très insuffisants des Etats pour contenir la hausse de la température planétaire. Après 2030, il sera trop tard.

La bataille du climat n’est pas encore perdue, mais elle est très mal engagée. A ce stade, il existe un « écart catastrophique » entre les engagements pris par les Etats pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et les efforts nécessaires pour respecter l’accord de Paris adopté lors de la COP21, en décembre 2015 – à savoir contenir la hausse de la température planétaire « nettement en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels », en essayant de la limiter à 1,5 °C. C’est la mise en garde qu’adresse l’ONU Environnement (ex-Programme des Nations unies pour l’environnement), dans un rapport publié mardi 31 octobre.

13 juillet : Envol de l’Observatoire des Politiques Publiques métropolitaines

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lancement  jeudi 13 juillet à 11h30 au Terminus Bar (8, avenue Pasteur 13007 Marseille) L’observatoire des Politiques Publiques et de la Métropole Aix-Marseille.

 L’OPPM, organisme indépendant qui regroupe des élus, des associations de la société civile, mais également des habitants, présentera son programme et ses objectifs lors de cette rencontre publique.

L’Observatoire des Politiques Publiques et de la Métropole Aix-Marseille se fixe pour missions d’expliquer de façon pédagogique aux habitants les compétences de la Métropole, mais aussi d’en décrypter les réalités et les impacts.

L’Observatoire des Politiques Publiques et de la Métropole Aix-Marseille est une initiative de l’association Citoyen 13.

Rappel des objectifs du Site Citoyen13 :  Read more >>