Browsing Category "Politique Nationale"

Jeudi 11 octobre : Une journée dense pour les syndicalistes du local au global

Commission exécutive (CE)  du syndicat CGT des personnels de la Région :

Les listes pour les élections professionnelles du 6 décembre 2018  pour les  commissions administratives paritaires et du comité technique sont  bouclées et votées par les membre de la CE.

Carton plein au Meeting de Philippe MARTINEZ, secrétaire général de la CGT à la Seyne sur Mer devant une salle Motivé!

Sauvons l’Aquarius et le sauvetage en mer

 En tant que citoyens, nous nous associons à l’équipage de l’Aquarius, le dernier navire civil de sauvetage en mer Méditerranée centrale, pour demander à tous les Etats d’Europe de respecter l’obligation de sauvetage en mer. Cet impératif doit primer sur toute considération d’ordre politique, dans le respect du droit international.

aquarius

En tant que citoyens, nous nous associons à l’équipage de l’Aquarius, le dernier navire civil de sauvetage en mer Méditerranée centrale, pour demander à tous les Etats d’Europe de respecter l’obligation de sauvetage en mer. Cet impératif doit primer sur toute considération d’ordre politique, dans le respect du droit international.

Nous exhortons tous les Etats en Europe à :

  • Prendre toutes les mesures nécessaires pour permettre à l’Aquarius de repartir au plus vite mener sa mission vitale de sauvetage,
  • Respecter l’obligation de porter assistance aux personnes en détresse en mer,
  • Assumer leurs responsabilités étatiques en établissant un véritable modèle de sauvetage en Méditerranée.

Pourquoi c’est important

L’Aquarius opère en Méditerranée centrale depuis 31 mois, et a secouru 29.523 personnes lors de 230 opérations de sauvetage.

Ces derniers mois, la mission de recherche et sauvetage de l’Aquarius a été l’objet de manœuvres politiques délibérées visant à y mettre fin. Le navire s’est vu retirer deux fois son pavillon en un mois : d’abord par Gibraltar, puis par le Panama. En empêchant l’Aquarius d’opérer, d’autres vies seront perdues aux portes de l’Europe, des vies perdues en silence, alors que l’Europe ferme les yeux.

Pour ces raisons, nous exhortons tous les Etats en Europe à prendre les mesures nécessaires pour permettre à l’Aquarius de reprendre sa mission vitale de sauvetage au plus vite, en octroyant sans délai un pavillon au navire.

Au cours des derniers mois, les marins et sauveteurs des navires de sauvetage civils ont été témoins de développements politiques en Méditerranée centrale incompatibles avec le droit international et maritime. Les navires de sauvetage civils sont empêchés dans leur mission ; l’obligation de porter assistance en mer n’est plus respectée. La solidarité et l’humanité sont criminalisées, en mer et à terre.

Pour ces raisons, nous exhortons tous les Etats en Europe à respecter l’obligation de porter assistance aux personnes en détresse en mer et à dénoncer les manœuvres visant à criminaliser les sauveteurs et travailleurs humanitaires.

Face à la défaillance des Etats européens à répondre à la tragédie humanitaire en Méditerranée centrale, sur la route migratoire la plus dangereuse au monde, l’Aquarius a poursuivi ses opérations de sauvetage aux côtés d’autres navires de sauvetage. Les moyens de sauvetage font toujours cruellement défaut pour porter secours à celles et ceux qui risquent leurs vies en fuyant la Libye où leurs droits sont systématiquement bafoués. De plus, depuis le mois de juin, il n’existe plus de système opérationnel pour débarquer les rescapés dans un port sûr.

Pour ces raisons, nous exhortons tous les Etats en Europe à assumer leurs responsabilités en établissant un modèle de sauvetage européen en Méditerranée, incluant un mécanisme prévisible et pérenne de débarquement des rescapés dans un port sûr.

Des êtres humains meurent. L’Aquarius, avec le soutien de la société civile, tente de les secourir. Rejoignez-nous en signant cette pétition pour nous aider à défendre les valeurs d’humanité et de solidarité en mer »

SOS MEDITERRANEE organisera le samedi 6 octobre des rassemblements citoyens dans plusieurs villes d’Europe et en France notamment à Paris, Marseille, Lyon, Nantes, Montpellier, Toulouse, Brest, Bordeaux, Grenoble, Saint-Etienne

◆ Je signe la pétition : ☛  https://bit.ly/2DCNiEv

(1) L’urgence associative en débat au Théâtre de « l’œuvre à Marseille »

La réunion ouverte par une photographie assez précise de la réalité des financements associatifs aujourd’hui par Julien VINZENT de Mars Actu a très rapidement été ramené à la question des politiques de la ville par l’élue marseillaise Arlette FRUCTUS et la Préfète à la Ville. Heureusement, Jean Claude BOUAL, du Collectif des Associations citoyennes (CAC) a donné de la hauteur au sujet.

QcM, reviendra sur le sujet car Christian PELLICANI, Président National du Réseau Homme&Nature, Conseiller Métropolitain est revenue sur   l’attribution des Délégation de Service Public (DSP) qui réduit les projets associatifs à de simples questions d’efficacité de gestion. La réduction des subventions accélère la disparition des diversités associatives.

 

Le Collectif des Associations Citoyennes : http://www.associations-citoyennes.net/

 

 

 

 

 

(1) Gardanne : Une nouvelle fois le sort des personnels de la centrale dans l’attente des choix de la finance !

Claude JordaHouillères du bassin du centre et du midi (HBCM), Snet, Endesa, Eon, Uniper… la banque Rothschild ! C’est le mauvais feuilleton sans fin des « repreneurs «de la centrale thermique de Gardanne qui jouent au Monopoly avec les salariés, la production énergique et l’environnement.

L’État quant à lui, après avoir décidé de la fermeture du groupe charbon en 2021, s’est contenté d’envoyer une mission pour évaluer l’impact de cette mesure, mission dont on attend toujours localement les conclusions.

D’autres solutions existent pourtant, notamment celle portée par les salariés et la CGT qui proposent de faire du site de Gardanne un site pilote de dépollution du charbon. Mais encore faut-il que Messieurs Macron et De Rugy aient le courage de réunir autour d’une table tous les acteurs de ce dossier, comme nous le proposons depuis des mois, car « traverser la rue » ne suffira pas là non plus pour résoudre cette question !

Encore faut-il avoir le courage d’investir dans la recherche et développer des centrales à charbon « propres » et pousser au développement des technologies de captage et stockage du Co2.

Tout comme il est nécessaire de travailler à un grand service public de l’énergie responsable de la mise en œuvre d’un mix énergétique garantissant à la fois la protection de l’environnement et des populations et assurant l’indépendance énergétique de notre pays plutôt que de tout faire pour casser les Services Publics.

Marseille le 19 septembre 2018

(1) Culture de PAIX : A initiative du Mouvement de la Paix , les voiles au départ du vieux port

Arielle DENIS

Arielle DENIS

Un Grand moment avec cette année comme « marraine » madame Arielle Denis, Directrice de la campagne pour le désarmement ICAN, ONG PRIX NOBEL de la PAIX.

Les élus communistes dans l'action pour la PAIX

Les élus communistes dans l’action pour la PAIX

Les Bateaux sur le plan d'eau du Vieux PORT

Les Bateaux sur le plan d’eau du Vieux PORT