Browsing Category "Métropole"

(2) Plan Local d’Urbaniste Intercommunal (PLUI) : La mobilisation se structure pour construire une réflexion commune et des saisines concertés des commissaires enquêteurs

Les participants on acté la mise en place d’une permanence technique tous les mercredis matins de février de 9h30 à 12h00 au siège des lus Front de Gauche de Marseille, 8 cours jean Ballard, 13001 Marseille,  afin de décrypter  les planches du PLUI par secteurs ou quartiers en fonction des besoins de compréhension des habitants et responsable associatifs.

Nous nous retrouverons le 13 février en réunion plénière.

Le premier tour de salle a permis d’identifier les sujets qui font consensus et des projets qui nécessitent des approfondissements.

La démarches citoyenne proposé par les élus communistes membre du Front de Gauche   répond à une attente !

.

 

Anse du Pharo : J’ai transmis l’information de base sur le devenir du littoral aux habitants qui me l’ont demandé, on est à la veille d’actions citoyennes

Session du Jeudi 22 Mars 2018 

Commission Économie, Nouvelles Technologies, Enseignement Supérieur 

Analyse de la délibération du 22 mars 2018 jointe : Délibération Anse Pharo

Rapport N° 8 au Conseil du 22 mars 2018 : Projet de restructuration de l’Anse du Pharo. Approbation du contrat de concession de travaux au bénéfice de la SPL SOLEAM.

Il s’agit d’approuver un contrat de 25 ans avec la SOLEAM (SPL de la Métropole) pour la restructuration du site Anse du Pharo, voué à la réparation – entretien…petite et moyenne plaisance nautique – et en particulier de 12 à 18 mètres – contre travaux et redevance annuelle de 80.000 €

Total estimé de l’opération : 11,2 M€ HT, dont une participation directe de la métropole à hauteur de 4 M€. Le reste étant financé par SOLEAM qui se remboursera sur les recettes locatives et de mises à disposition de terre pleins et postes à flots ; Recettes estimées à 668.000 € dés la première année d’exploitation ; redevance annuelle versée à la métropole : 80.500 € valeur 2018.

En soi rien à redire sur une opération qui devrait aboutir à l’installation d’une trentaine d’entreprises et de 45 emplois.

Sauf que, comme tous les projets pilotés par la SOLEAM, ils ne sont jamais construits, discutés et approuvés en amont par les élus concernés : Conseils d’arrondissements et Municipal – Commissions Mer et Economie du territoire et de la Métropole.

On sollicite l’accord du conseil une fois que tout est  bouclé à quelques uns. Après plusieurs visite du site, celle du 16 janvier 2019, à la demande de riverains va nous permettre de nous en occupé avec l’appui des habitants et professionnels qui doivent s’installer à terme sur le site de l’Anse du pharo. 

A suivre …………….

Marseille : Anse du Pharo (13007) quelle gestion du littoral ?

Le manque de transparence, dans la gestion des espace publics et surtout pour les aménagements, entraîne un questionnement légitime des riverains.
Ce mercredi Christian PELLICANI, élu du premier secteur conseiller métropolitain, a répondu à l’invitation des habitants qui cherchent des réponses.
La destruction des anciens hangars sur la partie littorale de l’Anse du Pharo fait sûrement rêver de nombreux promoteur.
L’élu Front de Gauche a rappeler son engagement pour que ces espaces accueillent une activité économique liée à la mer.
A suivre !

Voeux 2019 : Le MNLE Réseau Homme&Nature a répondu présent à l’invitation des élus Communistes et Front de Gauche de Paris

Circuits courts, alimentation saine, gratuité des transports et productions au programme de ces vœux avec de nombreux témoignages d’actrices et d’acteurs du tissu économique et social de Paris.
Nous avons échangé avant plusieurs élus et militants Parisiens avec lesquels nous nous retrouvons sur plusieurs campagnes notamment celles sur la gratuité des transports et la création de Halles alimentaires de produits issus d’agricultures bio et de proximité.
Nous aurons une rencontre en septembre sur les Métropoles en croisant les expériences Paris, Marseille et Lyon.

5 Jan
2019

Rue d’Aubagne : Présentation des vœux du « collectif du 5 novembre » réussi ce soir !

Avec Jean Marc Coppola, conseiller municipal et Audrey Garino, responsable du collectif Marseille du  PCF, nous avons participé à l’initiative du « collectif du 5 novembre »  place des Halles Delacroix dans le 1er arrondissement. Les échanges avec le Collectif, à cette occasion,  nous ont permis de croiser nos points de vue sur la situation des sinistrés deux mois après la catastrophe de la rue d’Aubagne et d’examiner la poursuite des actions dans le respect de chacun. (photo Kevin Vacher au micro)

 A cette occasion nous avons également participé au lâché de montgolfières en hommage aux habitants décédés dans l’effondrement des immeubles le 5 novembre 2018.

De nombreux militants communistes du 1er participaient aux initiatives mais également du département  notre camarade élue de la ville d’Aubagne :  Magali Giovannangeli