Browsing Category "Mairie du premier secteur"

Conseil d’Arrondissement au Frioul : Seul contre tous une fois de plus et force de propositions !

 Enfin notre  proposition d’une place Louise Michel dans le premier arrondissement fait consensus : nous aurons un square « Louise Michel »

L’ensemble des militants associatifs des Amis de la Commune, des libres penseurs, des militants communistes et ceux du CIQ et des associations du Centre-Ville voient leurs actions et entêtement récompensés ; le Conseil d’Arrondissement a voté le nom du square ce matin qui sera confirmé au Conseil municipal lundi 25 juin.

L’occasion pour moi de rappeler l’engagement de Louise Michel pendant la Commune de 1871 à Paris mais aussi tous ses combats pour l’éducation, la laïcité et le féminisme.

Merci à Bertolini Gilbert, Ali Timizar et Michel Kadouch pour leurs engagements pour obtenir cette espace public au nom de Louise Michel !

D’autres rapports : j’ai voté une fois de plus contre les contrats de délégation de services publics de la restauration scolaire comme celles pour la gestion des maisons pour tous.

Mais également sur le PLUi qui traduit dans les documents administratifs les engagements pour le tout béton de cette municipalité de droite.

Enfin, j’ai renouvelé mes propositions d’intégration de la desserte de l’Archipel du Frioul au réseau RTM. Avant la fin de l’année 2018 cela devrait être le cas. Un succès de plus à notre actif. C’est un dossier que j’ai porté avec l’ancien président du CIQ du Frioul Jacques soudain et  des commerçants. 

Attention il faudra rester mobilisé : les questions de qualité de service et des tarifs devront faire l’objet de discutions comme la question de la gare maritime au Vieux Port;

A ce sujet j’ai rappelé la pétition en cours et l’impatience des habitants et plaisancier  de l’archipel.

Merci à QcM et Guy pour la couverture photo.

Christian PELLICANI

 

 

 

 

 

Le dossier de la plage des catalans n’est pas clos !

Quels Aménagements ? quelle amplitude d’ouverture de la plage ? quelle part de gestion en Délégation de Service Public (DSP) de la plage ? Quels  impacts aura  la construction d’un immeuble dans le volume de l’ancien établissement Giraudon ?  Ces questions  restent ouvertes !

On s’est retrouvé : communistes, insoumis, militants PS et associatifs.  Et surprise un des acteurs du projet immobilier sur Giraudon est venu défendre son projet. « La Corniche c’est le dernier salon ou on cause ».  

De nombreuses propositions portées par le Front de Gauche au dernières municipales gardent toutes leurs pertinences.

A bientôt pour en débattre.

 

Réunion du CIQ de Samatan : Les amandes pour infractions au stationnement la vache à lait du budget municipal

7eme : Le coûts du stationnement renforce la gentrification* de l’arrondissement !

les amendes de stationnement changent en 2018 et ce sont les villes qui fixent les prix des nouveaux PV.

Bizarre :  les amendes pour infraction  pleuvent également sur des emplacements autorisés ?

Infractions : Les habitants de Samatan découvrent les nouveaux tarifs : 175€ pour un stationnement en infraction.

J’ai trouvé  Madame la Maire du 1er secteur  légèrement amnésique : c’est sa majorité, dont elle est un membre éminent, qui  à voté la grille des tarifs concernant le stationnement et celle des infractions. 

Il est aisé en réunion de déclarer qu’elle demandera aux forces de l’ordre de restreindre leur ardeur à la tache alors que le budget prévisionnel de la mairie de Marseille (quelle a voté)  a inscrit une augmentation conséquente des recettes liées aux infractions de stationnent.

Le stationnement réglemente augment également :  

La commune de Marseille (Bouches du Rhône) verbalise les infractions au stationnement payant avec le forfait post stationnement.

 ATTENTION : il est possible d’émettre un FPS pour chaque période équivalant à la durée maximale autorisée

 

 

Samedi 21 avril : La bataille contre la privatisation de la villa Valmer commence !

Les opposants à la privatisation de la villa Valmer se rassemblent

Les opposants à la privatisation de la villa Valmer se rassemblent

Les élus : Christian PELLICANI et Benoit PAYAN ont voté contre le rapport à la ville.. Ils participeront aux actions !

Conseil d’Arrondissement du 5 avril : La mairie dans ses nouveaux locaux sur la Canebière

L’ancienne Maison de la Région accueille la Mairie des 1er et 7em arrondissements (premier secteur) sur la Canebière .

Avec Eric Scotto (élu PS) on a voté contre le « Compte d’Exécution » 2017. ce document qui atteste de la gestions des fonds public dépensés par la mairie de Secteur montre qu’une fois de plus en section fonctionnement  plus d’un million d’euros n’a pas été engagé dans des arrondissements qui nécessitent la réponse à de nombreux besoins et  229 000.00 € d’investissements n’ont pas été réalisé.

Les moyens mis à la disposition de la démocratie de proximité par le maire de Marseille sont très faible et là la majorité de secteur annule des crédits?

j’ai voté, seul, une fois de plus contre le projet d’Hôtel sur la villa Valmer.

Bonne Nouvelle : la commission des noms de rue de juin 2018 examinera le dossier d’attribution du nom de « Louise Michel » pour une place situé à l’intersection des rues de la Fare, Francis de Pressence et des Petites Maries dans le 1er Arrondissement.  la Place Louise Michel que nous réclamons depuis longtemps avec les associatifs et les habitants du 1er secteur.

 

QcM : Communiqué de presse « Nous vous invitons à venir rencontrer Christian PELLICANI pour la présentation de son livre »

« Rêver Marseille

Pour un autre développement de la ville » paru aux éditions Gaussen.

 Petit déjeuner de presse le :

Mercredi 4 avril à 10h30

Bar le Terminus

8, avenue Pasteur

13007 Marseille

Présentation officielle du livre le :

Jeudi 12 avril à partir de 18h

Théâtre Mazenod

88, rue d’Aubagne

13001 Marseille

Dans cet ouvrage, Christian PELLICANI présente un « coup d’œil sur 40 années au service de la collectivité » ainsi que les principales thématiques qu’il souhaite développer pour Marseille.

Pour l’élu, il n’y a pas de progrès sans écologie. « La lutte pour l’environnement est primordiale pour l’avenir de l’humanité. C’est en partie l’objet de ce livre que de démontrer comment il est possible d’agir au niveau d’une ville comme Marseille, qui souffre d’un cruel défaut d’action publique mais dispose d’extraordinaires atouts pour y parvenir. »

Christian PELLICANI continue son combat pour l’eau, un bien commun à préserver avant qu’il ne soit trop tard. « La prise de conscience est nécessaire, mais elle ne suffit pas si elle n’est pas accompagnée d’une politique publique volontariste. La question de l’eau doit être au cœur du programme de la prochaine mandature, municipale mais surtout métropolitaine. »

Initiateur des « batobus », Christian PELLICANI veut aller plus loin sur la question des transports. Depuis Gaston Defferre, « la question de la mobilité n’a plus été à l’ordre du jour, d’où l’énorme retard de notre agglomération. »

Parler de Marseille sans parler de culture serait de l’ordre de la faute grave. Christian PELLICANI l’absence d’une politique locale d’envergure et dénonce « la destruction méthodique au cours de ces dernières années des équipements culturels. La Marseille de demain doit être fière de son patrimoine et de son identité multiple et rendre à ses habitants l’accès au savoir et à la pratique culturelle. »

Contact presse : Stéphanie Fernandez Recatala pour Tiers Secteur Média

                         sfernandezrecatala@gmail.com

                         06 75 03 07 65

La Mairie du 1/7 confirme la la création de la place Louise Michel

Je me félicite que l’action que l’on a mené débouche sur cette décision avec une place rénovée au nom de Louise Michel.

Christian Pellicani

Élu du premier Secteur

La Marseillaise du 21 février 2018 : MARSEILLE
Louise Michel aura bientôt toute sa place dans la cité C’est un combat initié par
Christian PELLICANI et qui lui tient particulièrement à cœur.
Voir enfin le nom de cette révolutionnaire pleinement reconnu. Si la plaque existe
déjà, il y manque en quelque sorte le tampon officiel. Sabine Bernasconi, maire du 1/7 a confirmé « qu’il y aurait bien une place Louise Michel» à Belsunce. A quelques pas de l’hôtel où elle vécut ses derniers jours. « La rénovation de la place qui lui est dédiée est en cours et les travaux sont de belle qualité » . Dès que la commission d’attribution de noms sera  avertie de la fin des travaux,
l’inauguration officielle pourrait avoir lieu au mois de juin, ajoute Sabine Bernasconi. « Le nom est a été choisi à la demande d’un collectif d’habitants, de
commerçants et d’activistes, un peu politiques quand même !
Mais en même temps, il y a une vraie justification puisqu’elle a séjourné dans le quartier».
Et de reconnaître qu’elle a été « à l’écoute de ce collectif parce qu’en temps de maire de secteur, lorsqu’une telle volonté s’exprime, il faut pouvoir l’entendre et donner satisfaction à ceux qui la portent» . Et puis la maire de secteur affirme-» ressentir un
peu de solidarité féminine envers le personnage, engagé dans de véritables batailles pour la liberté, l’égalité hommes-femmes, la non discrimination. Des symboles qui
ont toute leur place dans le centre ville de Marseille»
N.F

Parcours des Fontaines : Espace publique mal traité, exemple de la Fontaine Wallace au réformé

Fontaine Wallace près du Kiosque à Musique au réformé

Fontaine Wallace près du Kiosque à Musique au réformé en Haut de la Canebière.

Les fontaines Wallace  sont des points d’eau potable publics, des fontaines qui se présentent sous la forme de petits édicules en fonte présents dans plusieurs villes dans le monde.

Dessinées par Charles-Auguste Lebourg, elles tiennent leur nom de Richard Wallace, le philanthrope britannique qui finança leur édification. Elles sont souvent associées par les étrangers à l’image de Paris, car c’est dans cette ville qu’elles furent implantées en premier et qu’on en trouve le plus en France.