Browsing Category "Mairie du premier secteur"

Madame Bernasconi Maire du premier secteur a refusé de présenter le Vœux suivant : « Pour un acte de justice en faveur de l’ensemble des sinistrés à Marseille* »

Le 29 novembre j’ai demandé à Sabine Bernasconi de soumettre au vote du conseil d’arrondissement du 6 décembre 2018

le vœux suivant qu’elle a refuser de présenter au vote du conseil d’Arrondissement en niant la capacité des élus de secteur d’émettre des vœux pour inciter la mairie centrale et l’etat à prendre des mesures en faveur des populations de notre secteur : 

« *Madame le maire je vous propose un vœu en direction du Maire de Marseille et des conseiller municipaux afin qu’au conseil du 10 décembre une décisions soit prise en faveur des sinistrés; Les conseils d’arrondissements n’ont pas de compétence en matière de fixation des taux de la fiscalité et d’exonérations des taxes; Mais élus de proximité nous pouvons et devons demander au conseil municipal et au maire de Marseille pas une aumône mais une décision de justice en faveur de l’ensemble des victimes dont le point de départ est au cœur de l’effondrement des immeubles  63 et 65 rue d’Aubagne. :

« Monsieur le Maire,

Suite au drame de la rue d’Aubagne, nous devons faire face aujourd’hui, à des dégâts collatéraux qui touchent tous les citoyens de notre territoire (habitants, commerçants, propriétaires occupants ou non, locataires, associations, etc.) évacués sur la base d’un principe de précaution mais qui, s’apparente à une évacuation définitive du quartier de Noailles en particulier.

Le conseil d’arrondissement du 1er et 7em arrondissements propose :

– de prononcer l’exonération de la taxe des enseignes, reçue le 6 novembre 2018, par les commerçants et les artisans, pour 2018, Read more >>

Proposition d’un vœu au conseil d’Arrondissement du 1er Secteur ; Pour un acte de justice en faveur de l’ensemble des sinistrés à Marseille

Madame le maire je vous propose un vœu en direction du Maire de Marseille et des conseiller municipaux afin qu’au conseil du 10 décembre une décisions soit prise en faveur des sinistrés; Les conseils d’arrondissements n’ont pas de compétence en matière de fixation des taux de la fiscalité et d’exonérations des taxes; Mais élus de proximité nous pouvons et devons demander au conseil municipal et au maire de Marseille pas une aumône mais une décision de justice en faveur de l’ensemble des victimes dont le point de départ est au cœur de l’effondrement des immeubles  63 et 65 rue d’Aubagne. :

« Monsieur le Maire,

Suite au drame de la rue d’Aubagne, nous devons faire face, aujourd’hui, à des dégâts collatéraux qui touchent tous les citoyens de notre territoire (habitants, commerçants, propriétaires occupants ou non, locataires, associations, etc.) évacués sur la base d’un principe de précaution mais qui, aujourd’hui, s’apparente à une évacuation définitive du quartier de Noailles en particulier.

Le conseil d’arrondissement du 1er et 7em arrondissements propose :

– de prononcer l’exonération de la taxe des enseignes, reçue le 6 novembre 2018, par les commerçants et les artisans, pour 2018,

– d’engager l’exonération des taxes d’habitations et foncières 2019 pour l’ensemble des habitants et commerçants du quartier de Noailles, et également pour tous les Marseillais évacués de leurs commerces ou logements sur l’ensemble de la ville et qui se trouvent aujourd’hui démunis pour un temps indéterminé.

Nous   demandons de soutenir par une subvention exceptionnelle et

Forfaitaire l’ensemble des associations évacuées de leur siège social sur le territoire de la ville, sans oublier celle dont la domiciliation est dans la cité des associations au 93, la canebière dans le 1er.

Que la même attention soit accordée aux commerçants et artisans du Cours Lieutaud qui se trouvent en grande difficulté.

Nous demandons une délibération au prochain conseil municipal prenant en compte notre vœu. »

Comptant sur vous pour inscrire ce vœu à l’ordre du jour de notre conseil d’arrondissement.

Cordialement

 

Christian Pellicani

Conseiller du 1er secteur

Conseiller Métropolitain

 

Copie : de ma lettre au maire de Marseille

Dans l’attente,

Évacuation des logements et commerces sur Marseille : Des décisions d’urgences formulées par les élus communistes

Monsieur le Maire,

Suite au drame de la rue d’Aubagne, nous devons faire face, aujourd’hui, à des dégâts collatéraux qui touchent tous les citoyens de notre territoire (habitants, commerçants, propriétaires occupants ou non, locataires, associations, etc.) évacués sur la base d’un principe de précaution mais qui, aujourd’hui, s’apparente à une évacuation définitive du quartier de Noailles en particulier.

Je vous demande instamment – avec mes camarades Jean-Marc Coppola et Valérie Diamanti, élus au Conseil Municipal, et Marc Poggiale, élu au Conseil de la Métropole – de prononcer l’exonération de la taxe des enseignes, reçue le 6 novembre 2018, par les commerçants et les artisans, pour 2018, mais aussi d’engager l’exonération des taxes d’habitations et foncières 2019 pour l’ensemble des habitants et commerçants du quartier de Noailles, et  pour tous les Marseillais évacués de leurs commerces ou logements sur l’ensemble de la ville  qui se trouvent aujourd’hui démunis pour un temps indéterminé.

Nous vous demandons de soutenir par une subvention exceptionnelle et forfaitaire l’ensemble des associations évacués de leur siège social sur le territoire de la ville et d’engager un FISAC spécifique pour les acteurs économiques.

Nous demandons la même attention pour les commerçants et artisans du cours Lieutaud qui se trouvent en grande difficulté.

En espérant que vous inscrirez au Conseil Municipal de décembre 2018 ces mesures dans l’ordre du jour du conseil. Nous avons également demandé un Conseil Municipal extraordinaire sur le logement et l’habitat à Marseille. Dans cette logique, nous soutenons l’idée de réquisition des logements vacants pour y reloger les personnes en difficultés qu’elles soient locataires ou propriétaires occupants. Les pieds d’immeubles appartenant à la collectivité devraient pouvoir accueillir les commerçants ou associations en rupture d’activités car victimes d’une situation qui n’est pas de leur fait.

Nous demandons la transmission des expertises avec une publication des conclusions et un calendrier de réintégrations des habitants dans leurs logements ou commerces avec des préconisations si elles s’avèrent nécessaires. Les habitants souhaitent revenir dans leur quartier !

 

Christian Pellicani

Conseiller du 1er Secteur

Conseiller Métropolitain

MOBILISATION PCF13 : Appel à participer à la « MARCHE BLANCHE EN HOMMAGE AUX VICTIMES DE LA RUE D’AUBAGNE »

Immeubles effondrés à Marseille :
Marche blanche samedi 10 novembre
en hommage aux victimes
La marche partira à 15 heures en haut de la rue d’Aubagne.

Sortir les Mairies de Secteur de l’indigence Financière : L’élargissement de la Métropole ne doit pas creuser un peu plus le fossé entre les citoyens et la gestion des affaires de la cité.

Madame Sabine BERNASCONI, Maire du Premier secteur,
En raison de mon absence au conseil d’arrondissement du 8 novembre 2018, veuillez trouver ci-joint mon analyse qui confirme mon vote négatif de l’Etat Spécial d’Arrondissement 2019

« Approbation de l’Etat Spécial d’Arrondissements Exercice 2019 (1er et 7ème arrondissements)
************
Madame le Maire des 1er et 7ème arrondissements de Marseille, vous nous proposer d’adopter ce 8 novembre 2018 le montant total des dépenses et des recettes de fonctionnement de notre secteur pour l’année 2019.

Le document soumis au vote est dénommé “ Etat Spécial d’arrondissements ”.
Le montant total des sommes destinées aux dotations globales des arrondissements est fixé par le Conseil Municipal qui nous a attribué par délibération du 8 Octobre 2018, à la Mairie des 1er et 7ème arrondissements pour l’exercice 2019, une dotation de fonctionnement et une dotation d’investissement :
Dotation de Fonctionnement
Le montant de la dotation de fonctionnement s’élève à 1 236 419 € et conformément à l’Article
2511-38 du Code Général des Collectivités Territoriales se décompose comme suit :
Dotation de Gestion Locale de 1 209 477 € dont 108 431 € pour les Dépenses de Fluides
Dotation d’Animation Locale de 26 942 €
Dotation d’Investissement
Le montant de la dotation d’investissement s’élève à 152 368 € pour effectuer notamment les travaux sur les bâtiments, dont la Mairie des 1er et 7ème arrondissements assure la gestion.

Le 4 octobre 2018 j’ai déjà exprimé un vote négatif sur la dotation allouée par le Maire de Marseille à notre mairie de secteur et plus généralement à l’ensemble des mairies de secteur.
Avec le Maire de Marseille vous avez une vision étriquée du rôle des mairies de secteur dans une ville de près de 900 000 Habitants.
En fonctionnement la dotation représente une somme d’environ 16,40€ par habitant* (j’ai joint à mon propos un tableau sur la démographie du secteur).
Et seulement 2€ pour les investissements par Habitants.
L’argument du respect de la règle de financement prévu par la loi est court au regard des besoins dans chaque secteur et en particulier au centre-ville qui accueille en plus de la population résidente plusieurs milliers de salariés et touristes au quotidien.
Le maire pourrait très bien allouer plus de personnel municipal et apporter un complément de dotation financière pour développer les actions et services répondant aux attentes de nos concitoyens.
La majorité municipale pourrait, comme le demande les élus communistes et Front de Gauche, demander à la Métropole le transfert aux secteurs les cantonniers et des moyens d’entretiens des espaces publics.
Nous exprimons la même demande pour la gestion des crèches par arrondissement.
Jean Claude Gaudin depuis son élection en 1995 a réduit à sa plus simple expression les actions et possibilités de la démocratie de proximité qui était l’essence même de la création des Mairies de secteur.
La ventilation des sommes vous appartient. C’est la gestion de l’indigence que je ne cautionnerai pas par mon vote qui reste Négatif.

Avec nos parlementaires nous proposons une réécriture de la loi PML afin de donner à la proximité les moyens de sa gestion.

Christian PELLICANI
Conseiller du Premier Secteur
Conseiller Métropolitain »

*Population
74 592 hab. (2012)
Densité
9 987 hab./km2
Géographie
Superficie
7,469 km2

Succès populaire de la Fête de la Citoyenneté

Les communistes remercient Jean Marc Coppola et Jérémy Bacchi pour leur participation. 

Merci au Groupe Los Fralibos pour l’animation musicale de la soirée.

A Paco pour sa cuisine et Daniel pour la technique et Carlos et son fils pour la mise en place du camion nécessaire à la sécurité de la fête.

Bravo aux militantes et militants du 7em arrondissement.

Le débat a débouché sur une proposition adopté collectivement de faire vivre l’Agora Guy Hermier comme un lieu de débats et d’échanges sur les questions touchants à la politique municipale et Métropolitaine.  

Les participants ont pris date pour l’initiative Dans le Square Louise Michel qui a été validé au dernier conseil municipal. Les 20 et 21 octobre on sera tous ensembles rassemblés pour en fêter la création dans le 1er arrondissement.

Vive la fête du 13 juillet !