Browsing Category "Nature & Découvertes"

Classement d’Arbres remarquables dans les Domaines de Certes-graveyron à Audenge

Comment identifier un arbre remarquable ?

ÂGE

L’âge avancé d’un arbre est un paramètre important.
La consultation d’archives (carte postales, gravures…), la localisation de l’arbre et son environnement ainsi que et les témoignages permettent d’estimer l’âge d’un arbre tout en conservant son intégrité.
Eléments visibles indiquant des signes de vieillesse:

  • arbre peu vigoureux (croissance lente, peu de feuilles en saison…)
  • aspect irrégulier du tronc et des branches (présence de bourrelets, tronc creux, contreforts importants…)

Ce critère dépend de l’essence: un if de 500 ans n’est pas exceptionnel, un hêtre de 500 ans serait exceptionnel.

Exemples :

  • L‘olivier millénaire de Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes)
  • Le tilleul de Grange-Sauvaget (Jura), planté au XVe siècle
  • CRITÈRES PHYSIQUES

    La hauteur:

    La mesure de la hauteur peut se faire à l’aide d’une croix de bûcheron, facile à concevoir et utiliser.
    Ce critère dépend de l’essence, (ex: une hauteur de 25m ne suffit pas à un pin laricio pour en faire un arbre remarquable, un olivier de plus de 15m est exceptionnel).

    La circonférence:

    la circonférence d’un arbre se mesure à 1.3m du sol, dans un plan perpendiculaire à l’axe du tronc. Comme pour la hauteur ce caractère dépend de l’essence (ex: un châtaigner de 4m n’est pas exceptionnel alors que c’est le cas pour un érable de Montpellier de plus de 3 mètres de circonférence).

    Exemples :

    • Le châtaignier de Zonza (Corse du sud), 14 mètres de circonférence pour cet arbre très équilibré et vigoureux.
    • Le platane de Cézy (Yonne), 42 mètres de hauteur.

 

Déambulation Hivernal avec un temps printanier : Découverte de Roubion

Roubion, Alpes-Maritimes (France) – Juillet 1990.

Roubion est une commune française située dans le département des Alpes-Maritimes en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ses habitants sont appelés les Roubionnais.

Le village apparaît dans les textes sous plusieurs noms : Robio, en 1067, Rubion, et Robionum, en 1293, Robjono, en 1333, Robion, en 1795. Le village est appelé Roubion en 1860. Ce nom vient de la racine «rup» qui désigne une falaise.
La seigneurie de Roubion appartient à la famille de Beuil jusqu’à sa chute, en 1621. La seigneurie passe alors aux Badat puis aux Caissotti. La seigneurie est érigée en comté en 1684 au profit des Caissotti de Roubion.
Le village subit des dégâts et est incendié pendant les guerres de la ligue d’Augsbourg et de la succession d’Espagne qui virent le village traversé par les troupes françaises et savoyardes.

Lieux et monuments
Le site archéologique de la Tournerie.
Vestiges du château féodal sur la barre de Castel. Le château existait déjà au XIIe siècle.
Tours et pigeonnier.
Station de ski familiale du hameau d’altitude de Vignols.
Remparts et portes du XIIe et XIVe siècles.
Fontaine du Mouton du XVIIIe siècle, sur la place du village.
Les portes peintes de Roubion

Cinéma : La commune de Roubion et plus particulièrement son épicerie (imaginaire, elle) sert de cadre au début du film Minuscule 2, les mandibules du bout du monde, puisque que c’est de cet endroit que partent vers les quatre coins du monde des cartons de purée de châtaignes, dont celui allant en Guadeloupe et dans lequel une petite coccinelle est enfermée.

 

(3) Déambulation automnale : Respirer en forêt !

Maurice Carême, né le 12 mai 1899 à Wavre et mort le 13 janvier 1978 à Anderlecht, est un écrivain et poète belge de langue française.

AUTOMNE EN FORÊT de Maurice Carême

Un écureuil sur la bruyère

Se lave avec de la lumière

Une feuille morte descend

Doucement portée par le vent
Et le vent balance la feuille

Juste au-dessus de l’écureuil
Le vent attend pour la poser

Légèrement sur la bruyère
Que l’écureuil soit remonté

Sur le chêne de la clairière
Où il aime se balancer

Comme une feuille de lumière

(1) Déambulation automnale, simple et naturel : L’Aïoli composé d’ail, de sel, d’huile d’olive.

 L’aïoli [aˈjɔli]  (ou ailloli alhòli en occitan ; aillolli en gascon ; all i oli en catalan), du provençal moderne aiòli (graphie mistralienne), ai« ail » et òli« huile2 », est une sauce à base d’ail et d’huile d’olive, très employée sur la rive nord de la Méditerranée, de la Communauté valencienne jusqu’à l’Italie, en passant par la Catalogne, le Languedoc, la Provence et le Comté de Nice

.Comme la mayonnaise, l’aïoli est une émulsion, un mélange de deux substances liquides non miscibles. Il faut donc nécessairement faire intervenir un liquide autre que l’huile pour que l’aïoli prenne. Dans la version traditionnelle, conforme à l’étymologie, la sauce est uniquement composée d’ail et d’huile d’olive. C’est alors le jus de l’ail qui joue le rôle de deuxième liquide.

Si la sauce traditionnelle ne contient pas d’œufs, la difficulté de faire prendre un mélange composé uniquement d’huile et d’ail a amené la plupart des cuisiniers à ajouter un autre liquide pour faciliter la prise de l’émulsion, le plus souvent du jaune d’œuf, ou du jus de citron. Les puristes considèrent qu’il s’agit alors d’une mayonnaise à l’ail et excluent également l’utilisation d’autres éléments, tels que le lait, la mie de pain, les pommes de terreou, d’autant plus, la moutarde, censés faciliter la prise de la sauce.

L’aïoli accompagne les poissons, fruits de mers et soupe de poisson, la cargolade, les côtelettes d’agneau (cousteilles) et autres viandes grillées. Il est également associé aux légumes dans un plat typiquement provençal : l’aïoli garni. En Catalogne et dans la Communauté valencienne, l’allioli (ou all i oli) est aussi consommé avec les fideuà.

Pour l’anecdote, Mistral a donné sa recette personnelle dans l’Armana prouvençau (Almanach provençal)3 — une revue occitane —, sous le pseudonyme de Cousinié Macàri, qui signifie « cuisinier du diable » et, par extension, mauvais cuisinier4. D’autre part, il crée, en 1891, un journal écrit en provençal, qui défend la cause méridionale et le fédéralisme qu’il nommera L’Aïoli5.

Comme toutes les recettes traditionnelles, plusieurs versions existent :