Browsing Category "Loisirs-détentes"

(1) Fête de L’Huma 2018 : Le MNLE Réseau Homme&Nature prêt à accueillir les visiteurs !

Fête de l’Huma du 14 au 16 septembre 2018 : 

Extérieure de l'espace économie sociale et solidaire

Extérieure de l’espace économie sociale et solidaire

Espace Economie sociale et solidaire

Espace Economie sociale et solidaire

Entrée Espace Economie sociale et solidaire

Entrée Espace Economie sociale et solidaire

9 Sep
2018

(18) Déambulations Estivales 2018 : Le Havre (1)

Le Havre ([lə ˈɑːvʀ]) est une commune française du nord-ouest de la France, en Normandie (anciennement en Haute-Normandie)1,2,3, située sur la rive droite de l’estuaire de la Seine. Son port est le deuxième de France après celui de Marseille pour le trafic total et le premier port français pour les conteneurs.
Administrativement, la commune est, avec Dieppe, l’une des deux sous-préfectures du département de la Seine-Maritime. Elle est également chef-lieu de canton et siège d’un évêché. Avec 172 366 habitants au dernier recensement de 2015, Le Havre est la commune la plus peuplée de Normandie, la treizième au niveau national et la deuxième sous-préfecture française derrière Reims. Elle occupe le site de l’estuaire de la Seine et se trouve au bord de la Manche, à la pointe sud-ouest du pays de Caux. Elle est reliée à la capitale, située à 200 km à l’est, par la voie ferrée et l’autoroute.
La ville et le port sont officiellement fondés par le roi François Ier en 1517. Le développement économique à l’époque moderne est entravé par les guerres de religion, les conflits avec les Anglais, les épidémies et les tempêtes. C’est à partir de la fin du XVIIIe siècle que Le Havre s’agrandit et que le port prend son essor grâce à la traite négrière puis au commerce international. Après les bombardements de 1944, l’atelier d’Auguste Perret entreprend de reconstruire la cité en béton. L’industrie du pétrole, de la chimie et de l’automobile sont dynamiques pendant les Trente Glorieuses mais les années 1970 marquent la fin de l’âge d’or des paquebots et le début de la crise économique : la population diminue, le chômage augmente et reste à un niveau élevé encore aujourd’hui. Les changements des années 1990-2000 sont nombreux. La droite remporte les élections municipales ; la ville s’engage sur le chemin de la reconversion en cherchant à développer le secteur tertiaire et de nouvelles industries (aéronautique, éoliennes). Port 2000 accroît la capacité d’accueil des conteneurs pour concurrencer les ports du nord de l’Europe, les quartiers sud se transforment, les paquebots font leur retour. En 2005, l’Unesco inscrit le centre-ville du Havre au patrimoine mondial de l’humanité. Le musée d’art moderne André-Malraux devient le deuxième de France pour le nombre de toiles impressionnistes.
Le Havre reste profondément marqué par sa tradition ouvrière et maritime. La ville est connue nationalement grâce à ses clubs sportifs d’envergure nationale (Le Havre Athletic Club en football, Saint-Thomas Basket et l’équipe féminine de handball du HAC).

(18) Déambulations Estivales 2018 : Plage du betey

DESCRIPTIF ET LOCALISATION DE LA PLAGE DE BETEY À ANDERNOS-LES-BAINS (33510)

 

Adresse de la Plage de Betey : Av du Betey 33510 Andernos-les-Bains

 Au sud d’Andernos les Bains, au niveau du port de plaisance sur le bassin d’Arcachon, on trouve la plage du Bétey. Elle est bordée par un parc boisé (dune du Bétey) avec une aire de jeux pour les enfants. Sur la droite, on a le port de plaisance du Bétey. C’est une plage très agréable avec une fréquentation familiale. Elle est équipée pour les personnes à mobilité réduite.

Pour accéder à cette plage suivre les indications pour le port de Bétey. On trouve plusieurs parkings, le premier au niveau du port de plaisance, le second au niveau de la promenade de la Piscine et le troisième au niveau de la rue des Coquelicots.

(17) Déambulations Estivales 2018 : Institut du Monde Arabe (IMA) à Paris

Une façade à couper le souffle qui mérite un détour par la capitale

Une structure en forme de moucharabieh :

Le moucharabieh est un dispositif de ventilation naturelle forcée fréquemment utilisé dans l’architecture traditionnelle des pays arabes.
La réduction de la surface produite par le maillage du moucharabieh accélère le passage du vent. Celui-ci est mis en contact avec des surfaces humides, bassins ou plats remplis d’eau qui diffusent leur fraîcheur à l’intérieur de la maison.

  Le moucharabieh est souvent présent dans les palais à côté des portes dérobées menant dans des antichambres. Issu de l’architecture islamique, il sert essentiellement à dérober les femmes aux regards. Constitué généralement de petits éléments en bois tourné assemblés selon un plan géométrique, souvent complexe, le moucharabieh forme un grillage serré dont sont garnis les fenêtres, loggias et balcons, appelés alors ainsi par synecdoque. Cette technique elle-même, qui est également utilisée pour la fabrication de meubles, est également appelée ainsi.

La jalousie, désigne un système de volets orientables permettant aux personnes situées à l’intérieur de la maison d’observer presque sans être vu.

 

 

(16) Déambulations Estivales 2018 : Fondation Vincent Van GOGH à Arles

Expositions « soleil chaud » et « Paul Nash  » à découvrir !

 35 Ter, rue du docteur Fanton à Arles

mais Van GOGH reste le maître de ce lieu 

 

Paul NASH :

Paul Nash, né à Londres le  et mort à Boscombe le , est un peintre et graveur sur bois britannique.

Il travailla en tant qu’artiste officiel des deux guerres mondiales et s’attacha à peindre l’horreur des tranchées et les patrouilles des avions de chasses.

A la veille de la Clôture du centenaire de la 1er guerre mondiale ses œuvres sont importantes pour en  prendre la mesure.  

Ses productions sont essentiellement des petites huiles, aquarelles et pastels, ainsi que des gravures et des photographies.

17 Août
2018

(15) Déambulations Estivales 2018 : Citation de Rabelais avant de passer à table !

Ecclésiastique et anticlérical, chrétien et libre penseur, médecin et bon vivant, les multiples facettes de sa personnalité semblent parfois contradictoires. Pris dans la tourmente religieuse et politique de la Réforme, Rabelais se montre à la fois sensible et critique vis-à-vis des grandes questions de son temps. Par la suite, les regards portés sur sa vie et son œuvre ont évolué selon les époques et les courants de pensée.

Admirateur d’Érasme, maniant la parodie et la satire, Rabelais lutte en faveur de la tolérance, de la paix, d’une foi évangélique et du retour au savoir de l’Antiquité gréco-romaine, par-delà ces « ténèbres gothiques » qui caractérisent selon lui le Moyen Âge, reprenant les thèses de Platon pour contrer les dérives de l’aristotélisme. Il s’en prend aux abus des princes et des hommes d’Église, et leur oppose d’une part la pensée humaniste évangélique, d’autre part la culture populaire, paillarde, « rigolarde », marquée par le goût du vin et des jeux, manifestant ainsi une foi chrétienne humble et ouverte, loin de toute pesanteur ecclésiastique.

Son réquisitoire à l’encontre des théologiens de la Sorbonne et ses expressions crues, parfois obscènes, lui attirent les foudres de la censure des autorités religieuses, surtout à partir de la publication du Tiers Livre. Il partage avec le protestantisme la critique de la scolastique et du monachisme, mais le réformateur religieux Jean Calvin s’en prend également à lui de manière très virulente.

Ses œuvres majeures, comme Pantagruel (1532) et Gargantua (1534), qui tiennent à la fois de la chronique, du conte avec leurs personnages de géants, de la parodie héroï-comique, de l’épopée et du roman de chevalerie, mais qui préfigurent aussi le roman réalistesatirique et philosophique, sont considérées comme une des premières formes du roman moderne.

 

16 Août
2018

(14) Déambulations Estivales 2018 : Même dans la Vésubie , le loto reste populaire !

Un coup de main pour garder la main.

Un coup de main pour garder la main.

La pression monte au rythme des quines !

La pression monte au rythme des quines !