Browsing Category "justice"
3 Sep
2018

(1) Deux Poids et Deux Mesures :

Lancement de la campagne  : »Deux Poids et Deux Mesures » le 19 septembre 2018 à 11h00 sous l’Ombrière  au Vieux Port.

Pour illustrer le sujet : les tarifs des tickets à l’unité des dessertes maritimes de  Toulon et Marseille 

2 € à Toulon et 5 € à Marseille : Pourquoi ?

Rappel : Deux poids et deux mesures : en jugeant différemment une même chose, selon les personnes, les circonstances, les intérêts…

Voilà une expression qui date du milieu du XVIIIe siècle (chez Voltaire, paraît-il) mais qui n’a visiblement pas du tout passionné les lexicographes.

dans l’arbitrage gouvernemental le MEDEF pèse plus que les salariés à gauche sur la balance.

Conseil du Territoire : En réponse aux soutiens à la Plaisance Populaire : Mensonges et Caricatures !

intervention de Christian Pellicani;

intervention de Christian Pellicani.

Deux élus ont fait entendre la voix des plaisanciers : Eric Scotto et Christian Pellicani .

Les plaisanciers apprécieront l’argumentaire du maire de st Victoret et du président de la commission des délégations de service public (DSP).

Le Ton est donné : la balle est dans le camp de la plaisance.

courriers et pétitions en cours : 

Communication UNM DSP 4

petition_signatures_au_25 juin 

Présidence du territoire : « Il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre » 

Grand moment d’émotions : Projection du film « Agent orange » une bombe à retardement à la fédération du PCF 13

L’usage de la dioxine en question : L’agent orange est le surnom donné à l’un des herbicides arc-en-ciel (ou plus exactement dans ce cas défoliant), le plus employé par l’armée des États-Unis lors de la guerre du Viêt Nam entre 1961 et octobre 1971. Le produit était répandu principalement par avion au-dessus des forêts vietnamiennes ou sur des cultures vivrières dans le cadre de l’Opération Ranch Hand, elle-même issue du programme Trail Dust. Il a aussi été utilisé par les Américains au Laos et au Cambodge ou encore sur la zone démilitarisée séparant les deux Corées. Après 1971, les Américains évacuèrent l’essentiel de leurs barils stockés en Asie du Sud-Est vers l’atoll Johnston. Entre 1971 et 1972, toutefois, l’armée du Sud-Vietnam continua à utiliser des défoliants. Notamment en raison de la présence de dioxine, une famille de molécules persistantes dans l’environnement et dont certaines sont cancérigènes, l’agent orange est responsable de plusieurs maladies chez les militaires assurant sa dispersion mais surtout chez les civils et combattants vietnamiens évoluant dans les zones directement ou indirectement exposées. La stabilité de la dioxine, sa granulométrie, sa bioaccumulation lui confèrent un effet durable sur les habitants des régions touchées, occasionnant ainsi des cas de cancers ou de malformations à la naissance, des années après la fin des combats.

Tran To Nga, seule contre tous : 

Maquisarde terrée dans la jungle tropicale, puis “agent de liaison” à Saïgon, Tran To Nga a vécu la guerre du Viêt Nam de l’intérieur. Cinquante ans plus tard, elle assigne en justice une vingtaine de géants de l’industrie pétrochimique pour avoir répandu dans le pays de l’agent orange, un herbicide extrêmement toxique. Rencontre avec une septuagénaire prête à livrer son dernier combat.

Gaza : La France doit agir pour protéger le peuple palestinien (Pierre Laurent)

A la veille du 15 mai, jour de la commémoration de la Nakba et alors que plus de 35 000 palestinien-ne-s manifestent en différents points de Gaza dans le cadre des Marches pour le droit au retour et contre l’implantation de l’ambassade américaine à Jérusalem, l’armée israélienne est en train de commettre un nouveau massacre.

A cette heure et pour ce seul 14 mai, il faut compter plus de 40 morts et 1300 blessés qui s’ajoutent aux 53 palestiniens assassinés et aux 2 000 blessés par des tirs à balles réelles depuis le 30 mars, début des Marches.

Dés le premier jour, le PCF, inquiet de l’escalade, avait demandé – sans résultat- au président Macron d’intervenir et de passer de la parole aux actes.

C’est l’ensemble de la communauté internationale qui, en laissant agir le gouvernement israélien en toute impunité par son silence et son inaction, est complice de ce terrible massacre.

En prenant la décision provocatrice et contraire au droit international de déplacer son ambassade à Jérusalem, les États-Unis portent une responsabilité particulière.

De nombreux observateurs étrangers et des experts ont pu constater combien l’usage de la force contre les manifestants palestiniens pacifiques était disproportionné. Les snipers de l’armée israélienne tirent avec l’ordre de tuer.

Au vu de ces nouveaux évènements pourtant prévisibles, le PCF réitère sa demande au gouvernement de sortir de son coupable silence et d’agir pour protéger le peuple palestinien.

Il appelle l’ensemble des communistes à se mobiliser et à participer aux manifestations* qui s’organisent dans toute la France.

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF,

Paris, le 14 mai 2018.

*Demain, mardi 15 mai, un concert de solidarité organisé par l’AFPS se tiendra au Cabaret Sauvage à Paris.

D’Affaires en affaires le bruit des boulets résonne au passage de l’ancien président de la république !

Nicolas Sarkozy renvoyé en correctionnelle pour « corruption » et « trafic d’influence » à la Cour de cassation

Les juges financiers ont signé l’ordonnance de renvoi ouvrant la voie au procès de cette affaire de trafic d’influence à la Cour de cassation, dans laquelle l’ex-président avait été placé sur écoute.

« M. Sarkozy est déjà sous le coup d’une ordonnance de renvoi, rendue cette fois dans le dossier Bygmalion, pour lequel le juge Serge Tournaire souhaite le voir comparaître pour « financement illégal de campagne électorale ». Si l’affaire dite Azibert peut paraître a priori plus anecdotique, la perspective de devoir affronter un procès pour « corruption active » et « trafic d’influence actif », des incriminations dégradantes pour un ancien chef de l’Etat, ne devrait pas réconcilier M. Sarkozy avec la justice en général, et les juges d’instruction en particulier. »

On est loin de l’arrogance de « Casse-toi, pauv’ con ! »*

Rappel :

*« Casse-toi, pauv’ con ! » c ‘est une phrase prononcée par Nicolas Sarkozy, alors en fonction de président de la République française, en réponse à une personne refusant sa poignée de main et lui ayant déclaré : « Ah non, touche-moi pas ! Tu me salis ! ». Prononcée lors de sa visite officielle au Salon de l’agriculture le , cette réplique est rapidement devenue célèbre grâce à la reproduction de l’enregistrement vidéo et à sa diffusion par Internet

 

CONTRE L’ÉVASION FISCALE, UN SPOT GLAÇANT QUI ÉVEILLE LES CONSCIENCES

Nul ne devrait sous-estimer les ravages de l’évasion fiscale. D’où cette vidéo choc signée par Oxfam Belgique. Un vrai coup de poing.

Qu’on le veuille ou non, se rendre coupable d’évasion fiscale n’est guère plus glorieux que de braquer un hôpital. Partant de ce terrible constat, Oxfam Belgique a pondu un spot puissant qui ne devrait laisser personne indifférent.

L’auteur d’une évasion fiscale se soustrait volontairement à l’effort de solidarité collective. Autrement dit, il prive la communauté des moyens sensés lui permettre de subvenir à ses besoins : éducation, transport, recherche… et santé. D’où la comparaison qu’a osée Oxfam Belgique dans cette vidéo certes choc, mais légitime et efficace. Regardez :

Pratiquée par ceux qui ont déjà tout dans le but de cumuler toujours plus, l’évasion fiscale a des conséquences dramatiques.

Oxfam Belgique :

« Quand les entreprises ne paient pas leur juste part d’impôts, elles empêchent l’accès aux services publics de base, comme les hôpitaux. Et ce sont les plus pauvres qui en payent le prix. »

Saviez-vous que :

  • Les entreprises privent chaque année les pays les plus pauvres de 89,5 milliards d’euros de revenus fiscaux en faisant de l’évasion fiscale ?
  • Seulement 1/3 de ce montant suffirait à payer les soins de santé essentiels qui pourraient sauver la vie de 8 millions de mères, d’enfants et de bébés ? (Source : Oxfam Solidarité)

Réforme du code du travail: le PCF dénonce « un texte du Medef »

Après l’annonce du contenu de la réforme du code du travail, Olivier Dartigolles, le porte-parole du parti communiste français, a appelé à « organiser les ripostes les plus larges ».