Browsing Category "Developpement Durable"

De la Corniche au Mercantour le temps donne à l’automne du relief et des couleurs.

Tempête sur le littoral et première neige en montagne. Quid de l’été indien* ?

 L’automne est l’une des quatre saisons de l’année dans les zones tempérées. L’automne suit l’été et précède l’hiver.

Il existe plusieurs définitions de l’automne : astronomique (de part et d’autre de l’équinoxe d’automne), météorologique (demi-saison se trouvant entre les saisons chaude et froide), et calendaire (dont les dates varient selon les pays).

Dans l’hémisphère nord, l’automne se situe entre le troisième et le dernier trimestres de l’année et dans l’hémisphère sud, il se situe entre le premier et le deuxième trimestres de l’année.

L’automne se caractérise par une baisse progressive des températures. Cette saison est notamment marquée par un temps devenant progressivement plus nuageuxpluvieux et venteux, parfois neigeux en fin de saison. Mais l’automne peut encore donner de belles journées ensoleillées et douces notamment en début de saison. Plus tard dans la saison jusqu’à la mi-novembre dans l’hémisphère nord ou jusqu’à la mi-mai dans l’hémisphère sud, après les premières gelées, peut se produire ou pas du tout selon les années une période de temps ensoleillé et radouci, qu’on appelle en Europe l’été de la Saint-Martin (fêté le 11 novembre) et en Amérique du Nord l’été indien*.

 

(2) Gardanne : Réaction du MNLE à l’annonce de fermeture du « Groupe Charbon de la Centrale ».

En finir avec le Greenwashing*, pour une politique éco-industrielle responsable !

En quelques années cinq repreneurs ont pris en main le destin de la centrale de Gardanne sans apporter un projet industriel de développement respectueux de l’environnement.

Les salariés sont otages de cette situation aggravée par la décision de l’Etat de fermeture du groupe charbon en 2021.

Notre pays a besoin de mettre au point de nouvelles technologies de captage et stockage du Co2.

On ne peut pas vouloir une mixte énergétique et négliger la recherche et l’innovation.

Réduire l’enjeu sur le territoire de Gardanne à un seul objectif financier qui se nourrit du désert industriel, ce serait détruire tout ce qui fait le Gardanne d’aujourd’hui et celui d’un demain « éco-industriel » qui pourrait être plein de promesse;

Et de plus hypothéquer l’avenir d’un bassin  riche de sa culture et de ses habitants.

Le MNLE apporte son soutien aux actions visant à mettre au tour de la table l’ensemble des acteurs économiques et sociaux pour sortir de la fatalité : Un projet s’inscrivant dans une logique de « produire et consommer autrement pour un autre développement respectueux de l’a nature, des Hommes et du territoire.

 Les citoyens et les salariés doivent converger vers cet objectif.

Le MNLE et le MNLE 13

* Qu’est-ce que le Greenwashing ?

Le green washing, ou en français l’éco blanchiment, consiste pour une entreprise à orienter ses actions marketing et sa communication vers un positionnement écologique. C’est le fait souvent, de grandes multinationales qui de par leurs activités polluent excessivement la nature et l’environnement. Alors pour redorer leur image de marque, ces entreprises dépensent dans la communication pour « blanchir » leur image, c’est pourquoi on parle de green washing.

Définition du Greenwashing de l’ADEME (source : http://www.institutdesondage.com)

 

(1) Gardanne : Une nouvelle fois le sort des personnels de la centrale dans l’attente des choix de la finance !

Claude JordaHouillères du bassin du centre et du midi (HBCM), Snet, Endesa, Eon, Uniper… la banque Rothschild ! C’est le mauvais feuilleton sans fin des « repreneurs «de la centrale thermique de Gardanne qui jouent au Monopoly avec les salariés, la production énergique et l’environnement.

L’État quant à lui, après avoir décidé de la fermeture du groupe charbon en 2021, s’est contenté d’envoyer une mission pour évaluer l’impact de cette mesure, mission dont on attend toujours localement les conclusions.

D’autres solutions existent pourtant, notamment celle portée par les salariés et la CGT qui proposent de faire du site de Gardanne un site pilote de dépollution du charbon. Mais encore faut-il que Messieurs Macron et De Rugy aient le courage de réunir autour d’une table tous les acteurs de ce dossier, comme nous le proposons depuis des mois, car « traverser la rue » ne suffira pas là non plus pour résoudre cette question !

Encore faut-il avoir le courage d’investir dans la recherche et développer des centrales à charbon « propres » et pousser au développement des technologies de captage et stockage du Co2.

Tout comme il est nécessaire de travailler à un grand service public de l’énergie responsable de la mise en œuvre d’un mix énergétique garantissant à la fois la protection de l’environnement et des populations et assurant l’indépendance énergétique de notre pays plutôt que de tout faire pour casser les Services Publics.

Marseille le 19 septembre 2018

(2) Bateaux Bus, gratuité des Transports : La mobilisation pour tendre vers la gratuité des transports publics prend forme !

Christian PELLICANI, Conseiller Métropolitain,  Jean Marc COPPOLA, conseiller Municipal,  et Marie Françoise PALLOIX, Conseillère des 6e et 8e arrondissements dans l'action sur le Vieux port !

Christian PELLICANI, Conseiller Métropolitain, Jean Marc COPPOLA, conseiller Municipal, et Marie Françoise PALLOIX, Conseillère des 6e et 8e arrondissements dans l’action sur le Vieux port !

La Campagne « deux poids et deux mesures » à partir de l’exemple du prix du ticket   des navettes maritimes de Toulon à 2€ alors qu’à Marseille le ticket est à 5€ met en évidence que les politiques publiques sont assises sur des choix et non sur des fatalités techniques.

L’idée d’un rassemblement fin novembre sous l' »Ombriere » prend forme!

Tous les mercredis un collectif va préparer l’événement. La date sera définitivement arrêtée et rendue publique le 26 septembre 2018.

Tendre vers la gratuité : Budget transport de la Métropole Aix

Inscription au collectif sur : citoyens13@gmail.com

L’objectif d’une rencontre avec la présidence de la Métropole avant le vote du prochain budget 2019 pour évoquer cette question est dans l’agenda du collectif ainsi que l’organisation d’un tour des communes.

(1) Fête de L’Huma 2018 : Le MNLE Réseau Homme&Nature prêt à accueillir les visiteurs !

Fête de l’Huma du 14 au 16 septembre 2018 : 

Extérieure de l'espace économie sociale et solidaire

Extérieure de l’espace économie sociale et solidaire

Espace Economie sociale et solidaire

Espace Economie sociale et solidaire

Entrée Espace Economie sociale et solidaire

Entrée Espace Economie sociale et solidaire