Browsing Category "Developpement Durable"

Anse du Pharo : J’ai transmis l’information de base sur le devenir du littoral aux habitants qui me l’ont demandé, on est à la veille d’actions citoyennes

Session du Jeudi 22 Mars 2018 

Commission Économie, Nouvelles Technologies, Enseignement Supérieur 

Analyse de la délibération du 22 mars 2018 jointe : Délibération Anse Pharo

Rapport N° 8 au Conseil du 22 mars 2018 : Projet de restructuration de l’Anse du Pharo. Approbation du contrat de concession de travaux au bénéfice de la SPL SOLEAM.

Il s’agit d’approuver un contrat de 25 ans avec la SOLEAM (SPL de la Métropole) pour la restructuration du site Anse du Pharo, voué à la réparation – entretien…petite et moyenne plaisance nautique – et en particulier de 12 à 18 mètres – contre travaux et redevance annuelle de 80.000 €

Total estimé de l’opération : 11,2 M€ HT, dont une participation directe de la métropole à hauteur de 4 M€. Le reste étant financé par SOLEAM qui se remboursera sur les recettes locatives et de mises à disposition de terre pleins et postes à flots ; Recettes estimées à 668.000 € dés la première année d’exploitation ; redevance annuelle versée à la métropole : 80.500 € valeur 2018.

En soi rien à redire sur une opération qui devrait aboutir à l’installation d’une trentaine d’entreprises et de 45 emplois.

Sauf que, comme tous les projets pilotés par la SOLEAM, ils ne sont jamais construits, discutés et approuvés en amont par les élus concernés : Conseils d’arrondissements et Municipal – Commissions Mer et Economie du territoire et de la Métropole.

On sollicite l’accord du conseil une fois que tout est  bouclé à quelques uns. Après plusieurs visite du site, celle du 16 janvier 2019, à la demande de riverains va nous permettre de nous en occupé avec l’appui des habitants et professionnels qui doivent s’installer à terme sur le site de l’Anse du pharo. 

A suivre …………….

Plan Climat-Air-Energie-Territorial : La ville d’Harfleur en seine Maritime construit sa stratégie au travers d’un stage du CIDEFE avec le MNLE

Le 26 avril 2019 l’association organisera dans la salle municipale une rencontre débat sur la transition énergétique. 

Marseille : Anse du Pharo (13007) quelle gestion du littoral ?

Le manque de transparence, dans la gestion des espace publics et surtout pour les aménagements, entraîne un questionnement légitime des riverains.
Ce mercredi Christian PELLICANI, élu du premier secteur conseiller métropolitain, a répondu à l’invitation des habitants qui cherchent des réponses.
La destruction des anciens hangars sur la partie littorale de l’Anse du Pharo fait sûrement rêver de nombreux promoteur.
L’élu Front de Gauche a rappeler son engagement pour que ces espaces accueillent une activité économique liée à la mer.
A suivre !

Rassemblement le 27 janvier 2019 « Pour une politique de progrès social et environnementale »

Réunion préparatoire à l’Agora Guy HERMIER le 17 janvier à 18h00, Angle Chateaubriand et sauveur Tobelem, 13007 Marseille

L'environnement et le social, le rouge et le vert au cœur de nos luttes !

L’environnement et le social, le rouge et le vert au cœur de nos luttes !

Parce que nous refusons une confiscation de la parole par un groupe qui prône le chacun pour soi, nous lançons un appel à tou(te)s les militants pour un rassemblement national  contre les politiques Macronistes le 27 janvier 2019 sur la place du Quatre septembre à Marseille (13007)  A 10H00.

Nous n’intégrerons pas le mouvement jaune. Historiquement, cette couleur est celle des briseurs de grèves, celle de l’affiche du système tarifaire qui déclenchera la grève d’Anzin, décrite par Zola dans Germinal, celle du syndicat jaune qui s’opposera à toutes luttes ouvrières, enfin depuis le début du XXème siècle, elle est la couleur des nationalistes.

Nos bannières sont rouge, verte ou noir, des couleurs des luttes sociales et environnementales qui ne seraient êtres distinctes.

On ne va pas laisser tranquille les marionnettistes qui, au travers d’un appel individuel sur internet, organisent un contre feu aux actions des gilets jaunes et des syndicats pour apporter de l’oxygène à un pouvoir affaibli.

Pour ce rassemblement de « collabo » ils se permettent d’usurper le « Rouge » la couleur symbole du mouvement ouvrier et des mouvements révolutionnaires afin de se donner une légitimité sociale.

L’organisation d’une manifestation Nationale contre à la politique de Macron est une réponse nécessaire.

Nous invitons chacun dans sa commune, son village, son quartier à préparer un rassemblement le samedi 27 janvier, ou à un autre moment, afin de bloquer localement l’espace public en organisant la collecte des cahiers de doléances, les revendications et propositions que nos mandants porteront aux députés à l’assemblée Nationale. »

Afin de préparer ce rassemblement, nous vous invitons à une réunion préparatoire le 17 janvier à 18h dans les locaux de l’Agora Guy Hermier (angle rue Chateaubriand et rue Sauveur Tobelem, 13007 Marseille)

Voeux 2019 : Le MNLE Réseau Homme&Nature a répondu présent à l’invitation des élus Communistes et Front de Gauche de Paris

Circuits courts, alimentation saine, gratuité des transports et productions au programme de ces vœux avec de nombreux témoignages d’actrices et d’acteurs du tissu économique et social de Paris.
Nous avons échangé avant plusieurs élus et militants Parisiens avec lesquels nous nous retrouvons sur plusieurs campagnes notamment celles sur la gratuité des transports et la création de Halles alimentaires de produits issus d’agricultures bio et de proximité.
Nous aurons une rencontre en septembre sur les Métropoles en croisant les expériences Paris, Marseille et Lyon.

(4) Déambulation Culturel entre deux réunions : L’Art du Bambou, Musée du Quai Branly

Le Quai-Branly rompu à l’art du bambou
Le musée parisien propose avec «Fendre l’air» une rare sélection d’objets tressés signés par les plus célèbres vanniers japonais.