Browsing Category "Débat d’Idée"

Rassemblement le 27 janvier 2019 « Pour une politique de progrès social et environnementale »

 Réunion préparatoire à l’Agora Guy HERMIER le 17 janvier à 18h00, Angle Chateaubriand et sauveur Tobelem, 13007 Marseille

 » Appel préparatoire pour un  rassemblement des opposants à Macron le 27 janvier 2019 sur la place du Quatre septembre à Marseille (13007)  A 14H30 

On ne va pas laisser tranquille les marionnettistes qui au travers d’un appel individuel sur internet organisent un contre feu aux actions des gilets jaunes et des syndicats pour apporter de l’oxygène à un pouvoir affaibli.

Pour ce rassemblement de « collabo » ils se permettent d’usurper le « Rouge » la couleur symbole du mouvement ouvrier et des mouvements révolutionnaires afin de se donner une légitimité sociale.

L’organisation d’une manifestation Nationale contre à la politique de Macron est une réponse nécessaire.

 En attendant,   que chacun dans sa commune, son village, son quartier organisent un rassemblement le samedi 27 janvier, ou à un autre moment, afin de bloquer localement l’espace public en organisant la collecte des cahiers de doléances, les revendications et propositions que nos mandants porteront aux députés à l’assemblée Nationale. »

Pour l’organisation : citoyen13@gmail.com

On va commencer s’en attendre !

Pour la mise en place de L’impôt sur la Fortune

100 milliardaires , trois fois + en 10 ans , Bernard ARNAULT aux 73 milliards soit 144 000 villas à 500 000 euros , soit une viile de 304 000 habitants . alors qu’un maçon n’a pas de maison . PCF.
DEUX LOIS : une sur la fessée en plein conflit . L’autre le cadeau fiscal au patronat de 40 milliards soit 
40 divisés par ( 26 millions de salariés + 14 millions de retraités ) = 1000 euros de prime de Noël .

Engageons la « Bataille du Rail » en Provence Alpes Côte D’Azur

La région n’a pas besoin d’un changement de nom mais d’une autre politique : 

16 Déc
2018

Vu au travers des manifs : On n’a pas les grands médias de l’audiovisuel / il nous reste les murs!

On n'a pas les grands médias de l'audiovisuel : il nous reste les murs.

On n’a pas les grands médias de l’audiovisuel : il nous reste les murs.

Délocalisation : Ford répond aux annonces de Macron en sacrifiant l’emploi

Emmanuel Macron annonçait lundi soir la main sur le cœur « un état d’urgence économique et social ». Ford lui répond par un camouflet.

L'environnement et le social, le rouge et le vert au cœur de nos luttes !

L’environnement et le social, le rouge et le vert au cœur de nos luttes !

Le groupe américain veut fermer le site de Blanquefort en Gironde (872 emplois) et annonce aujourd’hui 1600 suppressions de postes sur son site de Sarrelouis à la frontière allemande qui emploie de nombreux travailleurs français.

Il est temps que le gouvernement affirme son autorité et sa volonté pour défendre l’emploi industriel, nos savoirs faire et nos capacités de production. A quoi servent les milliards d’euros d’aides publiques versées aux entreprises, dont les multinationales comme Ford, si rien ne les empêche de délocaliser leur production?

D’autant qu’à Blanquefort en Gironde, les personnels sont confrontés à un odieux chantage : accepter le gel des salaires et renoncer à des RTT pour conserver sur le site 400 emplois sur les 872 actuels en échange d’une éventuel reprise par Punch, le repreneur potentiel.

Pire encore, Ford n’a toujours pas confirmé sa disponibilité pour vendre le site et le risque est grand qu’il préfère la politique de la terre brulée.

La casse de l’outil industriel et les destructions d’emplois ça suffit ! Les paroles ne suffisent pas, il faut des actes : Le gouvernement doit tout mettre en œuvre pour garantir le maintien de l’emploi et des outils de production.

Avec leurs parlementaires et leurs élus locaux, les communistes sont pleinement mobilisés aux côtés des travailleurs de l’automobile et de leurs représentants syndicaux.