Browsing Category "Débat d’Idée"

Inauguration du square Louise MICHEL : Place Louise Michel devenu square par un vote du conseil municipal de Marseille

Clémence-Louise Michel, dite Louise Michel  née le 29 mai 1830 à Vroncourt-la-CôteHaute-Marne et morte le 9 janvier 1905 à Marseille,

Cet évènement représente trois moments de notre histoire

Une Page de confiance  en la population qui est capable de s’insurger contre l’envahisseur et se battre contre les injustices : les communards, louise Michel en sont par leurs actes la meilleure illustration ;

Une page moins glorieuse, la répression d’une classe sociale qui n’accepte pas le partage des richesses et la solidarité,

 Une page d’espoir en notre capacité de porter et faire vivre les idéaux de ces ouvriers, intellectuels, artisans et de ces femmes qui ont posé les bases d’un futur social et progressiste en devenir ;

Place Louise Michel devenu square par un vote du conseil municipal de Marseille, cette année

Angle des rues Pressensés, petite marie et de la Fare dans le premier : un délaissé (immeuble détruit)  qui vient d’être aménager en square après de nombreuses actions.

Le nom du square « Louise Michel est le résultat d’un combat de plus de 15 ans avec un acte fort en 2009 : le comité Marseillais des amis de la commune de 1871, l’association des commerçants, le CIQ  avec les deux élus communistes du secteur, Mireille Mavrides et Christian Pellicani  posent une plaque symboliquement sur la façade de l’immeuble qui délimite un terrain à l’abandon angle des rues de la Fare, des petite marie et Francis  Pressensés. Jean Marc Coppola et Valery Diamanti ont défendu le rapport au conseil municipal du 25 juin 2018 

Plaque qui n’a pas été déboulonné jusqu’au moment des travaux réalisés en 2017/2018 pour créer le square.

La plaque qui  été réalisée par nous et posée pour imposer dans le débat public et politique la nécessité de la située sur cet emplacement.

Le vote du 25 juin après celui du 21 juin à la Mairie de secteur est une victoire pour nous tous.

 Pour info : 50 adhérents des amis de la Commune de Paris seront à Marseille les 20 et 21 octobre  2018 prochain pour commémorer l’évènement.  

De la même Manière il faut obtenir la plaque commémorative au Pharo pour Gaston  Crémieux.

Jeudi 11 octobre : Une journée dense pour les syndicalistes du local au global

Commission exécutive (CE)  du syndicat CGT des personnels de la Région :

Les listes pour les élections professionnelles du 6 décembre 2018  pour les  commissions administratives paritaires et du comité technique sont  bouclées et votées par les membre de la CE.

Carton plein au Meeting de Philippe MARTINEZ, secrétaire général de la CGT à la Seyne sur Mer devant une salle Motivé!

(1) Commission urbanisme : La Métropole recycle la SOLEAM, l’après Gaudin en marche

J'ai réservé mon vote en séance de la commission urbanisme de ce jour

J’ai réservé mon vote en séance de la commission urbanisme de ce jour.

Le 18 octobre la métropole aura 80% du capital et la Ville 20% : De fait Marseille reste aux manettes avec moins de charges. (à suivre)

La SOLEAM est au cœur des aménagements de la place jean JAURES qui soulèvent de nombreuses remarques et l’hostilité d’habitants, d’associatifs et des Forains. C’est l’outil de Gentrification de la droite marseillaise. 

Etat des lieux   de kla SOLEAM avant le vote du 18 octobre 2018 : 

 Créée le 30 mars 2010, la Soleam (Société Locale d’Equipement et d’Aménagement de l’aire Métropolitaine) est une société publique locale  dont le siège social est à l’Hôtel de Ville de Marseille et le siège administratif au 49, la Canebière.

Son capital est de 5 000 000 euros réparti comme suit (camembert joint).

L

Attaque du siège de SOS Méditerranée à Marseille par des militants de « Génération Identitaire ».

Soyons  nombreux dans les rassemblements de soutien à SOS Méditerranée

et faire barrage à l’extrême-droite et particulièrement sur le Vieux-Port à Marseille ce samedi à 14h30.

Sauvons l’Aquarius !

Ce navire et l’association SOS Méditerranée qui l’affrète ont sauvé 29 523 naufragés tentant de fuir les rives de la guerre ou de la misère. Faute d’avoir un pavillon, l’Aquarius est désormais empêché d’agir. A Marseille et dans de nombreuses villes européennes, les humanistes réclament que le navire poursuive sa mission.

(1) L’urgence associative en débat au Théâtre de « l’œuvre à Marseille »

La réunion ouverte par une photographie assez précise de la réalité des financements associatifs aujourd’hui par Julien VINZENT de Mars Actu a très rapidement été ramené à la question des politiques de la ville par l’élue marseillaise Arlette FRUCTUS et la Préfète à la Ville. Heureusement, Jean Claude BOUAL, du Collectif des Associations citoyennes (CAC) a donné de la hauteur au sujet.

QcM, reviendra sur le sujet car Christian PELLICANI, Président National du Réseau Homme&Nature, Conseiller Métropolitain est revenue sur   l’attribution des Délégation de Service Public (DSP) qui réduit les projets associatifs à de simples questions d’efficacité de gestion. La réduction des subventions accélère la disparition des diversités associatives.

 

Le Collectif des Associations Citoyennes : http://www.associations-citoyennes.net/