Browsing Category "Culture"
1 Août
2011

Le jeu de l’été : photo mystère ? Où se trouve ce muret dans les Bouches du Rhône ?

Trouver la commune de ce petit muret ??????????

Le ou les gagnants participeront à la sortie en Bateau du 10 septembre dans la rade de Marseille.

Donner vos coordonnées pour la réponse et les places.

Vous en serez plus sur la sortie dans le prochain article sur la mise en place de navettes maritimes.

31 Juil
2011

Le droit à la caricature : Benjamin franklin, Daumier, Dubout et les autres !

Première caricature politique

1754 9 mai Un dessin paru dans le « Pennsylvania Gazette » de Benjamin Franklin est considéré comme la première caricature politique en Amérique. Elle représente un serpent divisé en plusieurs sections avec la légende « Join or Die ». Chaque coupure représente en fait une possession française, qui divise les colonies américaines, illustrées par les morceaux de serpents. Il s’agit en fait d’une dénonciation du manque de coopération entre les huit colonies américaines. Benjamin Franklin sera d’ailleurs le premier à proposer un plan d’union des territoires. En 1776, il participera à la rédaction de la déclaration d’indépendance des Etats-Unis.

Honoré Daumier (1808-1879) : Honoré Daumier

Albert Dubout (1905-1976) : Albert Dubout

http://fr.wikipedia.org/wiki/Caricature

Une caricature est un genre litteraire de dessin humoristique qui charge certains traits de caractère souvent drôles, ridicules ou déplaisants dans la représentation d’un sujet.Les caricatures, notamment dans la presse écrite sont à visée sociale, politique, toujours critique.

Dans le cas d’un portrait-charge, le caricaturiste rendra plus importants certains traits du visage selon ce qu’il cherche à montrer. Mais sa caricature ne dépréciera pas son sujet pour autant, de manière obligatoire, car elle voudra mettre avant tout l’être et son contexte en avant, ce qui peut se révéler soudain comme un avantage, lorsque la charge est évidente.

Par extension en littérature, il s’agit aussi d’une description qui se veut comique ou satirique par les mêmes moyens : la charge de certains des traits, pouvant aboutir à la parodie voire au simulacre (synonyme de satire)

Guy Hermier : Hommage émouvant à la Fédération du PCF !

10 ans après son décès les mémoires gardent intacts l’image de ce grand dirigeant communiste. Élu et  militant, Député des quartiers Nord de Marseille il avait pris la dimension de cette ville et occupait une grande place dans le débat politique de la ville. Présent pour cet hommage : Jean Noël Guerini, président du Conseil général et une

L'Hommage de pierre Dhareville

représentante du maire de marseille, Mme Laure-Agnès CARADEC . Michel Dufour, ancien secrétaire d’état à la culture et Roger Martelli, historien nous ont mené les larmes aux yeux dans leur évocation de l’action militante de Guy et de  ses combats pour l’Alternative politique.

Respecté et  redouté,  par nos alliés et adversaires, Guy imposa au parti un débat rappel par Frédéric Dutoit, du travail dans les quartiers nord.sur la stratégie qui trouve maintenant une forme de concrétisation avec le Front de Gauche dans un affrontement interne vif et sans cadeau. Nous avons passé de longues soirées au comité fédéral de l’époque sur ces questions du « Pôle de radicalité » et d’unité à gauche.

Le meilleur Hommage que nous puissions lui faire c’est un score à deux chiffre sur Marseille au présidentielle et  la conquête et reconquête de circonscription.

Je vous invite à lire le compte rendu dans la marseillaise de ce grand moment.

Halte au Théâtre silvain de l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée et de PACA.

Au menu :

Gustav Mahler, né à Kaliště (en) (aujourd’hui en République tchèque) dans l’Empire d’Autriche, le 7 juillet 1860 et mort à Vienne d’une endocardite, le 18 mai 1911, est un compositeur, pianiste et chef d’orchestre autrichien. Plus célèbre en son temps comme chef d’orchestre, son nom reste attaché aujourd’hui à son œuvre de compositeur dont la dimension orchestrale et l’originalité musicale jettent un pont entre la fin du XIXe siècle et la période moderne. Il a écrit dix symphonies (la dernière étant complète au niveau de la réduction d’orchestre (en) mais inachevée au niveau de l’orchestration), et plusieurs cycles de Lieder.

Le Chef d’orchestre : François-Xavier_Roth

Retransmission en direct de la Traviata au Théâtre Silvain !

Violetta, interprétée par Nathalie Dessay.

Violetta, interprété par Nathalie Dessay.

L’ancien Opéra d’été de la ville de Marseille retrouve des couleurs avec la programmation 2011 !

Près de 2500 spectateurs pour cette retransmission en direct.

La traviata1 est un opéra en trois actes de Giuseppe Verdi créé le 6 mars 1853 au Teatro La Fenice de Venise sur un livret de Francesco Maria Piave d’après le roman d’Alexandre Dumas fils, La Dame aux camélias (1848) et son adaptation théâtrale (1852).

Victime d’une distribution défaillante, l’œuvre s’est heurtée, lors de sa création, à l’incompréhension du public face à un drame romantique, une étude de mœurs au caractère intimiste, privé de la conventionnelle distanciation héroïque et souligné par un réalisme musical inaccoutumé. Réhabilitée dès les représentations suivantes elle est devenue au XXe siècle, l’une des œuvres les plus jouées dans les opéras du monde entier, grâce à des interprètes alliant qualités vocales et dramatiques telles Maria Callas, Renata Tebaldi et Joan Sutherland.

Œuvre majeure du répertoire lyrique, elle fait partie, avec Rigoletto (1851) et Il trovatore (1853), de cette fameuse « trilogie » qui a donné une gloire internationale à Verdi.

Nathalie Dessay : Nathalie Dessay

15 Juil
2011

Mercredi 13 juillet 13h-16h salle des fêtes de la mairie place de l’Horloge : débat avec Mélenchon.

Une salle des fêtes toute en décor de stuc, fresques, sculptures, miroirs et trumeaux décorés. Pour un débat intitulé: « Arts, Culture, Information; création, appropriation populaire et démocratie: quel projet le FdeG doit-il porter? » Avec JL.Mélenchon, et A.Hayot, le Monsieur Culture du PCF régional (Ch.Picquet ayant subi un décès dans sa famille était excusé).

Une salle pleine à craquer 3h durant; de militants, mais aussi et surtout de cultureux, gens de théâtre (C.Marnas) et de cinéma, de presse (la directrice du journal Zibeline), d’éducation populaire (Cemea) et d’enseignants, de saltimbanques. D’ailleurs la salle a pu intervenir à cœur joie et ne s’en est pas privé.

On a pu entendre un étudiant en art théâtral affirmer que « l’élite, c’est le peuple », un comédien (F.Clavier) déclamer le « Discours de la servitude volontaire » de La Boétie, un clown interpeller JLuc; et même une militante du réseau « Sortir du Nucléaire » plaider cette cause!

L’intervention de JL.Mélenchon n’était pas un discours passe-partout et s’adressait à ce public, pendant que derrière lui 2 artistes peintres achevaient une composition avec les mots exprimés tout au long de l’après-midi.

A 16h30, restait plus qu’à se dépêcher pour être à l’heure au débat de la fête du Front de Gauche  du 7e arrdt à Marseille.

Jean 6/4

11 Juil
2011

L’été commence bien : culture au Silvain et débats d’idées au bord de l’eau !

Un lundi bien rempli :

La construction du débat et du rassemblement passe mieux :

La construction du débat et du rassemblement passe mieux :

Dans un cadre enchanteur !!!!!

(1) Théâtre Silvain : Saison 201, que du bonheur !

Programme de la saison 2011 : Capsur2013

Au coeur du 7eme, l'ancien opéra d'été de la ville de Marseille !

Entrée, chemin du Pont.