Browsing Category "Alternative A Gauche"

(1) Un forum des partis de la Gauche Européenne en novembre 2017 à Marseille

 QcM : Inscrire cette rencontre dans vos agendas.

Annoncé à l’université d’été du PCF à ANGERS par Pierre LAURENT, abordé dans ses conclusions le 7 septembre dans les locaux de la Fédération des Bouches du Rhône l’organisation d’un forum d’un nouveau genre en novembre à Marseille avec les formations qui se rassemblent sous le sigle du Parti de la Gauche Européenne  « GUE » est en construction. 

Les 10 et 11 novembre, les partis membres de la « GUE » devraient plancher sur la convergence des luttes. Pour Anne Sabourin du PCF, interrogée par la Marseillaise il s’agit de « sortir des logiques événementielles qui consistent à se réunir et débattre avant de rentrer chacun chez soi sans que nos échanges n’aient de conséquences sur nos actions ». Ces deux jours de forum devraient avoir lieu au Dock des suds, avec une dimension culturelle. D’autres formations de gauche, notamment écologistes et des syndicats devraient être invités à plancher.

Le réseau Homme&Nature participera à cette rencontre !

Assemblée de rentrée : Carton plein à la fédération du PCF des Bouches du Rhône

Ce soir, assemblée de rentrée des Bouches du Rhône ! Les communistes se sont rassemblaient autour de leur secrétaire national Pierre Laurent pour une rentrée unitaire et offensive contre le gouvernement Macron !

Nous avons eu le passage du témoin entre Pierre Dharreville et  Jérémy Bacchi au poste de secrétaire fédéral en présence de pierre Laurent.

L'Espace Corderie  s'affiche à l'assemblée de rentrée

L’Espace Corderie
s’affiche à l’assemblée de rentrée

Passage du témoin entre pierre Dharreville et Jérémy Bacchi

Passage du témoin entre pierre Dharreville et Jérémy Bacchi

(7) suite et fin d’ANGERS : Allocution de Pierre Laurent à l’Université d’été

27 août- Angers

Allocution Pierre LAURENT

Chers camarades,
chers amis, chers invités et conférenciers,

J’espère que pour vous toutes et tous les travaux de notre université d’été ont bien commencé.

Je veux d’abord vous remercier pour la belle fraternité de ce rassemblement. Nous sommes heureux de coupler cette année notre forum estival  avec le campus des élus. Je leur adresse également mon salut. Nous sommes plus de mille au total et nos échanges s’annoncent d’une grande richesse.  Quel beau moment d’éducation populaire! La politique pour nous n’est pas une profession, c’est l’exercice du partage démocratique, c’est l’apprentissage  du pouvoir citoyen, c’est un  terrain de conquête pour l’émancipation.

Voilà pourquoi chaque année l’utilité de notre université est un cinglant démenti aux fossoyeurs des partis. Read more >>

(1) Réflexions : De quel rassemblement avons nous besoin ?

Dans le cadre du travail engagé par tout les progressistes  à partir des résultats des dernières échéances électorales pour construire le rassemblement politique de demain vous trouverez « un projet d’Espace Progressiste Républicain » (cliquer sur le lien) : Appel pour la constitution de la commune à l’Europe d’une Plateforme de rassemblement confédérale

 

(3) En direct d’ANGERS : L’UNIVERSITÉ D’ÉTÉ DES ELUS COMMUNISTES

Définir un plan Climat-air-énergie Avec Christian PELLICANI,

 président du MNLE Réseau homme & nature,

Elu du 1 er secteur de Marseille, Conseiller à la Métropole Aix-Marseille

12 septembre mobilisons-nous : Muriel et la tirelire (Ministère du Travail et du Dialogue Social – 127, rue de Grenelle – Paris 7° – 2 Août 2017)

Après Perrette et le pot au lait, vous ferez
connaissance avec Muriel et la tirelire (cliquer sur le lien ) : Muriel et la tirelire

80 c’est, en années de smic net, l’équivalent de la plus-value touchée par Muriel Pénicaud sur la revente de ses stock-options.

80 c’est, en années de smic net, l’équivalent de la plus-value touchée par Muriel Pénicaud sur la revente de ses stock-options.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une fable, il y a là aussi une morale. Vous connaissez tous ce petit objet familier, la tirelire, ce petit récipient où l’on accumule la menue monnaie. Il est le plus souvent en forme de cochon, en céramique ou en
porcelaine, avec une fente sur le dessus. Utilisée pour inculquer le sens de l’épargne aux enfants, car il leur faut la
casser pour pouvoir dépenser l’argent – on casse plus joyeusement sa tirelire que sa pipe – ce qui, c’est très
éducatif, les oblige ainsi à justifier leur décision.

(1) Rêver Marseille 2020/21 : Le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) : Quel destin ?

Pour certains, manne foncière pour spéculer et s’enrichir,  le territoire du GPMM* est au cœur des enjeux foncier et économique de Marseille.

Qu’en pensent les acteurs du port ?

Quel rôle joue l’Etat ?

La constitution de la Métropole renforce les pressions qui visent à éloigner toujours plus loin les activités portuaires.

L’idée de rendre le littoral aux marseillaise et marseillais est un attrape Gogo pour retourner l’opinion public afin d’obtenir l’adhésion des gens pour de nouveaux projets immobilier sur l’emprise foncière du GPMM pour des investisseurs privés.

Mais que souhaitent « les Progressistes » de notre cité marseillaise ? 

Avec QcM nous allons solliciter ceux et celles qui ont « Marseille au Cœur, un Cœur Populaire » pour avec eux redécouvrir le port et formuler des propositions !

Read more >>

Le premier été présidentiel a démasqué la réalité du macronisme

Cela n’a pas fait un pli. Le premier été présidentiel signe la fin des illusions pour celles et ceux qui ont cru aux promesses d’une « nouvelle politique ». Il n’y a jamais eu d’adhésion populaire au macronisme. Emmanuel Macron et sa majorité ont d’abord été élus par le puissant rejet du système actuel. Ce grand chamboule-tout n’était qu’une apparence trompeuse pour ne rien changer,  poursuivre et aggraver l’austérité. Après Sarkozy et Hollande, Macron fait le job pour lequel il a été choisi par le monde de la finance, la patronat et la commission européenne.

Read more >>