Browsing Category "Alternative A Gauche"

22 Mars en grève et en séance au Conseil de la Métropole pour ne pas laisser la droite seule dans l’hémicycle

L’agenda de la Métropole coïncide avec la grande journée d’action du 22 Mars.

Avec mes camarades du groupe « Métropole à gauche » on sera en grève mais on ne fera pas la politique de la chaise vide pour laisser les mains libre à la droite et l’extrême droite dans l’hémicycle de la métropole.

Dès huit heur j’irai à la rencontre des usagers de l’eau et d’EBC PACA devant le Pharo.

Pour une belle journée d’actions et de manifestations à Marseille et en France !

 

Déclaration unitaire : Défendons tous les services publics ! Solidarité avec les cheminots et les cheminotes !

Appel  : Alternative Libertaire ; Europe Écologie – les Verts ; Ensemble ; Gauche Démocratique et sociale ; Génération.s ; Groupe Parlementaire France Insoumise ; Nouveau parti Anticapitaliste ; Nouvelle Donne ; Parti communiste Français ; Parti communiste ouvrier Français ; Parti de Gauche ; République et socialisme

Voilà des années que les gouvernements successifs ont fait le choix de la privatisation des transports contre le climat, l’égalité et le social : sous-investissement dans le rail et investissement massif vers autoroutes et autocars, privatisés qui favorisent notamment l’explosion du trafic de marchandises par poids lourds. Read more >>

(2) LES ÉTATS GÉNÉRAUX DU PROGRÈS SOCIAL : contribution

Assemblée générale de la section, 3 février 2018

 Texte de Bernard Lamizet

  1. Signification des États généraux

Les « états généraux » sont une figure de la politique française depuis 1789. Les états désignaient, dans l’Ancien régime les assemblées régionales appelées, en particulier, à prendre des décisions dans le domaine de la fiscalité. Réunis assez rarement (les dernies l’avaient été au début du XVIIème siècle), les « états généraux » rassemblaient des représentants de l’ensemble des régions. Ils avaient été convoqués par Louis XVI en 1789 pour prendre des décisions sur la fiscalité de l’ensemble du royaume, et l’on sait ce qu’ils sont devenus. Depuis, la figure des « états généraux » désigne les réunions de concertation et d’appréciation des situations. C’est ainsi qu’en 1981, des « états généraux de la recherche » avaient été réunis, dans les régions, à l’initiative de J.-P. Chevènement pour associer les chercheurs et la société civile à l’élaboration d’une politique de la recherche. Read more >>

INVITATION LES ETATS GENRAUX DU PROGRES SOCIAL

 

Animés par Christian PELLICANI, élu métropolitain

MERCREDI 24 JANVIER 2018

Agora Guy Hermier – angle Chateaubriand – S. Tobelem – 13007

  • 16h00 Quels dispositifs de soutien aux travailleurs sociaux ?
  • 18h00 Comment faire vivre l’économie sociale et solidaire ?

Inscription/renseignements : pcfmarseille7@gmail.com

La politique d’Emmanuel Macron vise à casser les piliers de notre modèle social au profit du capital financier

  • la nouvelle loi travail va faciliter les licenciements et développer la précarité
  • la suppression massive des cotisations sociales est une attaque inédite contre la Sécurité sociale
  • la réforme de l’assurance chômage vise à baisser l’indemnisation et déresponsabilise les entreprises
  • la formation professionnelle et les retraites sont également dans le collimateur du gouvernement
  • les services publics sont mis à mal par la baisse des budgets publics et des dotations aux collectivités.

Read more >>

Préparation Citoyenne du conseil Métropolitain du 15 février

L’association Citoyen 13 vous invite le 10 janvier à 10h30 à la Brasserie des templiers à la présentation des travaux des ateliers de  l’Observatoire des Politiques Publiques Métropolitaines sur les thèmes de l’eau et des transports.

Brasserie des Templiers, 27 rue Reine Elisabeth, 13001 Marseille

Derrière l’Eglise du Vieux Port Saint-Ferréol les Augustins

+ de 50% d’abstention : La Gauche Corse sans porte voix dans l’Assemblée Territoriale

Election en Corse : réaction du PCF

Déclaration du Comité exécutif national du PCF

Les résultats du premier tour de l’élection territoriale en Corse sont très inquiétants pour la Corse elle-même. Ils mettent en évidence une crise politique dont l’abstention est révélatrice.

Un électeur sur deux ne s’est pas rendu aux urnes et c’est encore plus marquant dans les bureaux de vote des quartiers populaires des grandes villes de Bastia et d’Ajaccio, où l’abstention dépasse souvent les 60 %. Read more >>