Articles par " Christian Pellicani"

(APF) Association des Paralysés de France : Repas de fin d’année à la Maison de Quartier des Lices

L’appel à la mobilisation des familles et des personnes handicapés a été au cœur des interventions avant de passer aux festivités.

Mobilisation contre la suppression des aides aux emplois associatifs, aux réductions des prestations adultes Handicapés, aux subventions aux associations … pour l’accès aux transports et à l’exercice du droit à la mobilité.

Nous avons pris date pour une après-midi rencontre autour du droit à l’eau au travers d’un parcours « des fontaines publiques » de Marseille le 10 janvier 2018.

10 Déc
2017

Projection du Film la SOCIALE le 16 décembre à l’AGORA Guy HERMIER

INVITATION
SAMEDI 16 DÉCEMBRE 2017 – 18h00
Agora Guy Hermier – angle Chateaubriand – S. Tobelem – 13007
PROJECTION – DEBAT – APERITIF DINATOIRE
La Sociale
Inscription/renseignements : pcfmarseille7@gmail.com
P.A.F. – 5 €
« On reçoit selon ses besoins, on cotise selon
ses moyens », déclare dans le film Michel Etiévent
pour résumer l’esprit de la Sécurité sociale.
Cet esprit dépend en partie de la ténacité
d’hommes comme Ambroise Croizat qui ont œuvré
à l’application du plan prévu par le Conseil National
de la Résistance.
Ce film a une fonction essentielle qui est de donner
la parole à ceux qui ont contribué à ce projet de
société face à une volonté politique qui se
concentrait de plus en plus sur le coût de ce
système.
La remise en question de la Sécurité sociale est
encore permanente aujourd’hui : atteintes à son
mode de financement, baisse des budgets de
santé, développement des mutuelles privées
rendues obligatoires… le principe fondateur de la
Sécurité sociale est sévèrement attaqué.
Pourquoi un système créé au sortir de la Seconde Guerre Mondiale dans une France
exsangue ne pourrait-il pas se maintenir et se renforcer en France et en Europe
aujourd’hui ?

Conseil d’arrondissement du 1er Secteur : Vestiges Grecs de la Corderie un simulacre de valorisation soumis au vote des élus

Le rapport N° 11 du conseil d’arrondissement de ce jeudi 7 décembre : Portant sur « la convention de servitude consentie par la SCCV Marseille Corderie (l’acquéreur de la parcelle de 4201 M²) à la Ville de Marseille en vue de la découverte  d’une zone de vestiges archéologiques de 635 M² conservés in situ » a été soumis pour avis au conseil d’arrondissement.

Rapport 143 qui sera présenté au vote du conseil municipal lundi 11 décembre 2018.

J’ai voté contre avec mon camarade Éric SCOTTO. Nous sommes en phase pour dénoncer ce simulacre de valorisation du site quelques jours par an : seulement à l’occasion d’événements cultuels de types journées du patrimoine et en petit nombre et quelques classes scolaires dans l’année.

Nous l’avions dénoncé et la ville avec la complicité du ministère de la culture persiste et codifie « un nouvel enfouissement  de l’histoire de Marseille ».

Il en est de même pour le projet de construction de logements sur l’emprise foncière du terrain de la Caserne d’Aurelle. La droite persiste et signe pour le tout béton !

 

 

Miramas : la bataille du rail prend une nouvelle dimension !

Le 1 décembre, le débat   organisé à Miramas par les communistes de la ville en présence du Maire Socliiaste, du député communiste des bouches du Rhône et du président du MNLE Réseau Homme&Nature montre l’urgence d’engager une campagne régionale pour la défense du service publique ferroviaire.

on été abordé les questions du fret et l’impact sur la santé du transfert des marchandises vers le tout routier et la dégradation des services ferroviaire de voyageurs comme la décision de fermer la gare de Pertuis dès le 10 décembre.

Appel : appel à la mobilisation de l’ensemble des élus et habitants du bassin de vie Sud Luberon – Val de Durance contre la fermeture de la gare de Pertuis, programmée le 10 décembre prochain.

Nous devons engager la bataille pour des transports durable respectueux de l’environnement.

A chaque conférence internationale du TYPE COP le gouvernement, les gouvernements successifs, dénoncent le tout routier et engagent les acteurs économiques aux transferts vers le rail et les transports collectif. Et chaque fois ils mettent en œuvre le contraire : Bus Macron pour remplacer les trains, fermetures de gares et suppressions de TER par la région, arrêt des investissements par la SNCF sur les infrastructures et développement de filiale SNCF pour concurrencer les services ferroviaires par des autocars.

L’opinion publique doit s’emparer de ces questions de mobilités !

5 Déc
2017

Salaire, coût du travail : Smic : un rapport préconise la fin de la revalorisation automatique

L’économiste Gilbert Cette, relance ainsi un débat récurrent depuis des années. (le monde )
La droite, le patronat et les sociaux libéraux  proposent, dès qu’ils ont un espace politique favorable, la baisse des salaires, des charges patronales et le gel du SMIC.

Ils ne proposent rien concernant une autre répartition des richesses créées par le travail de salariés sous payés.

Nous devons relancer le débat sur le coût du travail et des salaires.

+ de 50% d’abstention : La Gauche Corse sans porte voix dans l’Assemblée Territoriale

Election en Corse : réaction du PCF

Déclaration du Comité exécutif national du PCF

Les résultats du premier tour de l’élection territoriale en Corse sont très inquiétants pour la Corse elle-même. Ils mettent en évidence une crise politique dont l’abstention est révélatrice.

Un électeur sur deux ne s’est pas rendu aux urnes et c’est encore plus marquant dans les bureaux de vote des quartiers populaires des grandes villes de Bastia et d’Ajaccio, où l’abstention dépasse souvent les 60 %. Read more >>