Articles par " Christian Pellicani"

L’art mis au pilorie par l’Etat à Billère (64) : « la fresque des expulsés » va se multiplier avant sa destruction !

Avant de disparaître, la fresque des expulsés va être reproduite, dupliquée pour rester le symbole d’une forme de résistance citoyenne.Photo Pyrénées Presse

Près de trois cents personnes, dont de nombreux élus et les représentants de 22 associations, se sont rendues samedi matin devant la fresque des expulsés à Billère. Ce rendez-vous initié par les élus de la majorité municipale intervenait après 16 mois de conflit avec le préfet des Pyrénées-Atlantiques (64) qui exigeait l’effacement de cette fresque.

Inaugurée le 5 septembre 2009 à la suite de l’arrestation et de l’expulsion de plusieurs familles étrangères, cette fresque réalisée par le studio Tricolore sur un mur d’une salle communale en plein centre de Billère, rappelait à qui voulait le savoir que chaque jour des familles, des enfants étaient expulsés au mépris des valeurs de la République. Le maire de Billère, Jean-Yves Lalanne, rappelait samedi que « ce mur symbolisait les actes solidaires et généreux de citoyens contre un gouvernement autoritaire.Le préfet Rey est parti et la fresque est toujours là » triomphait-il. Read more >>

1 Jan
2011

Factures et impôts à la hausse : les Voeux du gouvernement et de Sarkozy !

Tout augmente sauf les salaires et retraites !Electricité :

Les tarifs réglementés de l’électricité pour les particuliers (tarifs bleus) sont actuellement fixés à 93,1 euros par MWh. Une hausse de trois euros/MWh correspondrait donc à 3,22% d’augmentation de la facture pour les ménages. Le gouvernement vient en effet d’accepter un amendement au projet de loi de finances 2011 permettant de relever la taxe dite de « contribution au service public de l’électricité » (CSPE), payée par chaque consommateur et qui finance notamment le rachat de l’électricité photovoltaïque, a confirmé le ministre du Budget, François Baroin

Sans oublier les dommages collatéraux.  Les dotations de l’état aux collectivités locales sont figées pour les trois ans à venir. Traduisez : si vous voulez toujours des crèches pour les mômes et des repas pour les vieux, il faudra augmenter les impôts locaux…

Bilan des courses :

  1. le taux de prélèvements obligatoires à bondi et on augmente nos impôts, la dette (celle qui appartient à nos enfants et surtout à nous tous en tant que citoyens) atteint un niveau record,
  2. les impôts des plus riches diminue.

La preuve par la Loi de finances 2011 : les principales mesures :

Le projet de Loi de finances 2011 prévoit certaines hausses d’impôts, parfois sous la forme de suppression ou de réduction d’avantages fiscaux. Voici les principales mesures qui toucheront les particuliers. Read more >>

30 Déc
2010
Posted in: Eau
By    No Comments

Eau chère et moins consommée : entre 2004 et 2008, le prix de l’eau a augmenté de 3,3 % par an en moyenne !

Etudes et documents à lire pour aborder le Forum Mondial su l’Eau & le Forum Alternatif Mondial sur l’Eau  (FAME) de 2012.

Le prix du mètre cube d’eau  distribué par les régies reste inférieur à ceux des délégations (DSP).

L’étude réalisée par l’observatoire des services Publics de l’eau et de l’assainissement créer en 2009 donne la cartographie du prix de l’eau et de la consommation : Site de l’observatoire des services publics de l’eau et de l’assainissement

Étude de l’observatoire : Point_Eau_et_assainissement_correct_9dec

29 Déc
2010

Le Parti communiste accuse Dailymotion de « censure »

Même le Monde l’écrit :

« LEMONDE.FR | 28.12.10 | 17h26  •  Mis à jour le 29.12.10 | 10h28

Cela devait être une parodie de fin d’année. Le Parti communiste a monté une vidéo figurant les vrais-faux vœux de Nicolas Sarkozy. Réalisée à partir d’images d’archives des vœux 2009, elle montrait le chef de l’Etat s’excusant auprès des Roms et des chômeurs, promettant de rétablir le départ en retraite à 60 ans ou appelant à être battu par le Front de gauche en 2012.

« Je pense à vous, sans-papiers et Roms, obligés de vous cacher de la police, je pense à vous smicards précaires, chômeurs, je pense aussi à vous, journalistes, dont je connais bien le quotidien pour vous mettre sous écoute tout au long de l’année », dit une voix imitant celle du chef de l’Etat.

Non visible lundi 27 septembre, la vidéo a été finalement été postée sur le site américain YouTube. La plateforme française Dailymotion en a en effet refusé la publication. « J’ai posté la vidéo hier matin sur les réseaux sociaux, je me suis aperçu une heure après de sa disparition sur Dailymotion », a expliqué à l’AFP Franck Mouly, responsable web du PC. Le parti s’interroge, dans un communiqué, sur une « censure » de la plateforme française de vidéos.

Vidéo censuré sur Dailymotion : Voeux de Sarkozy

Le Parti communiste s’interroge, dans son communiqué, sur le lien entre le refus de publier cette vidéo, qualifié de Read more >>

28 Déc
2010

2013 Marseille Provence Capitale européenne de la Culture : Du GAZ dans le Label !?

marseille Provence 2013

L’année se termine par un couac dans le processus d’adhésion au projet « Marseille Provence Capitale Européenne de la Culture 2013 ». L’absence de Toulon et de l’agglomération Aixoise donne une impression de « Farce Provençale » !

Le maire de Marseille et son adjoint Renaud Muselier  sont quelque part à l’origine du problème. Dès l’obtention du label européen ils ont fait un holdup sur l’appellation en effaçant la référence « Provence ». J’ai eu l’occasion de l’exprimer au conseil municipal de Marseille en montrant les délibérations cultures ou l’appellation était recentrée sur le seul territoire marseillais.

Maladresse, pas du tout !, il a fallu les réactions de la Région, du département et des agglomérations hors Marseille pour revenir à la démarche initiale qui avait été porté pour obtenir la labellisation.

Les comportements d’Aix et Toulon ne sont pas plus heureux et repose sur la même volonté d’hégémonie de territoire qui masque l’absence de politique culturelle des élus de l’UMP.

L’autre difficulté vient du budget culturel peau de chagrin qui est consacré par l’état d’une manière générale et en particulier sur les actions 2013.

Nous ferons tous ce qui est possible pour défendre le projet 2013 et l’ensemble des acteurs culturels qui se mobilisent depuis plusieurs années  pour l’obtention de ce label.

D’un même pas, en tant qu’élu du centre ville de Marseille, je soutiens l’idée d’un festival OFF se développant autour de 2013 afin de laisser le plus grand nombre d’expressions artistiques et culturelles envahir la ville et la métropole.

Position du groupe Communiste Républicain et Citoyen de Marseille : MarseilleProvence_Capitale_europeenne_de_la_Culture-1382041

27 Déc
2010

Anniversaire : Le PCF fête ses 90 Ans !

Siège du PCFAnniversaire du PCF : 90 ans.

« A l’occasion du 18e congrès de la SFIO (Section française de l’Internationale ouvrière), du 25 au 30 décembre 1920, à Tours, une majorité de congressistes votent pour sa transformation en Section française de l’Internationale communiste. La révolution russe s’est déroulée trois ans avant. Né le 29 décembre 1920, le Parti communiste français (PCF) célèbre son quatre-vingt-dixième anniversaire en 2010. »

L’idéal Social et politique de ses fondations plonge ses racines dans l’histoire de France et traverse dès le XIX siècle les peuples européens. Le PCF en tant que parti reste malgré  sa perte d’influence électorale une force politique et militante importante. Les ombres et lumières du passé sont et restent des éléments de réflexions permettant d’éclairer le présent. Plus importante sont les nouvelles pages d’histoire que les communistes écrivent aujourd’hui avec la constitution du Front de Gauche.

Le Parti Communiste est né d’une scission en 1920, rien ni personne ne peut prédire son avenir en tant que parti. La prochaine expérience d’alternative politique au système capitalise naitra peut être d’une fusion des différents courants qui traversent la Gauche Française. Les Communistes en font parti. Mais rien ne se fera sans l’assentiment des uns et des autres. Le temps et un paramètre relatif pour les idéaux mais la souffrance des peuples est souvent un accélérateur qui catalyse les envies sociales.

Bon anniversaire camarades.

L’avenir sera ce que nous en ferons ensemble !


27 Déc
2010

Aéroports, le Chaos aux moindres aléas climatique : Pourquoi pas un véritable service public pour la gestion des aéroports ?

New York et Moscou paralysées par les intempéries

Alors que New York s’apprête à subir sa première tempête de neige de la saison, des pluies verglaçantes clouent les avions au sol dans le principal aéroport moscovite.

Chaos dans les aéroports : Londres veut une loi

« Le gouvernement britannique veut une nouvelle législation qui infligerait de lourdes amendes aux aéroports en cas d’importants défauts d’organisation affectant durement les déplacements des voyageurs, comme ce fut le cas à Heathrow avant les fêtes de Noël, rapporte le Sunday Times du 26 décembre. »

Les différents gouvernements libéraux ou sociaux libéraux aveuglés par leur croyance dans les vertus du marché et dans l’efficacité du privé sur le service public sont incapable de trouver une parade aux disfonctionnements qu’ils engendrent en privatisant la gestion de l’espace public.

Imposer des amendes ou des pénalités aux sociétés privées gestionnaire d’aéroports comme le préconise le gouvernement Anglais ne résoudra rien. La rentabilité de se type d’équipement ne peut être que sociale et non financière. Il faut des emplois stables et des moyens matériels qui seront immobilisées souvent longtemps et dont la rémunération du service et le cout d’entretien ne peuvent pas être pris en charge par le prix du billet d’avion. Sauf à augmenter considérablement le prix des billets d’avions.

Les aéroports doivent rester ou redevenir public pour leur gestion, comme pour la plupart des moyens de transports ! C’est la garanti d’efficacité et fiabilité des installations et du service rendu aux usagers !

Au travers de la loi, en 2012,  il faudra apporter des financements et renationaliser les services privatisés. La campagne des élections présidentielles et législatives devra rendre de nouveau populaire l’exigence de services publics.