(4) Déambulations Automnales : Les Pouilles / Le promontoir du Gargano

Le promontoire du Gargano, “éperon” de la botte italienne, est sa principale carte de visite. Ses parois qui tombent à pic dans la mer, ses forêts épaisses, ses ports de pêche et ses innombrables plages composent un tableau particulièrement attrayant. Les touristes ne s’y trompent pas et affluent en masse l’été. Aussi faut-il bien choisir son moment pour profiter pleinement de ses charmes : un dîner dans un trabucco, la découverte d’une crique secrète, une balade dans le maquis méditerranéen. Pour découvrir de véritables îles, vous n’aurez qu’à mettre le cap sur l’archipel des Tremiti, une poignée de confettis rocheux à quelques encablures du promontoire, dont les fonds marins multicolores recèlent des trésors de coraux, de poissons, d’éponges et d’épaves.
En retrait de la côte s’étend la plaine du Tavoliere, “grenier à blé de l’Italie”, qui présente l’aspect d’une immense mosaïque de champs dorés. Vous aurez sans doute à passer par la dynamique Foggia, chef-lieu de la province, mais ne négligez pas des cités historiques comme Lucera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.