(1) Présentation du projet de Plan de Déplacement Urbain avant l’enquête Publique !

Jean Pierre Galeazzi, pédagogue et critique sur le projet de PDU.

La Commission Transport du  Comité d’Initiative et de Consultation d’Arrondissement (CICA) de la Mairie des  1e et 7e arrondissements de Marseille c’est réuni à la Maison du Citoyen afin de présenter les documents du Plan de Déplacement Urbain (PDU) qui seront soumis à l’enquête publique dans quelques semaines.

Les questions qui reviennent dans la discussion portent sur : le stationnement, les parkings résidents, la trame circulatoire, le développement du  réseau bus et de transports en site propre, la tarification dans les transports, la construction de nouvelles infrastructures de transports, le schéma des livraisons…

La réunion animée par Jean Pierre Galeazzi, à débouché sur une

Des associatifs studieux et participatifs !

envie citoyenne de participer à l’enquête publique en faisant des propositions et des remarques critiques notamment sur l’idée d’un retour en stationnement payant d’une partie des quartiers du 7e arrondissement.

Des liens seront communiqués par internet afin de consulter l’ensemble des documents ainsi que les projets de contributions qui seront communiqués par les participants mais aussi tous ceux et celles qui le souhaiteront.

Rappel :

Le Comité d’Initiative et de Consultation d’Arrondissement (CICA)

Crée par la Loi Paris Marseille Lyon (PLM), le CICA est un moyen pour les associations locales ou membres de fédérations ou confédérations nationales exerçant leur activité dans l’arrondissement, de participer à la vie municipale.
Selon le principe retenu par l’article L. 2511-24 du CGCT,  » les associations participent à la vie municipale « . Au sein de chaque arrondissement, cette participation s’organise dans le cadre d’un Comité d’Initiative et de Consultation d’Arrondissement (C.I.C.A.).
Le C.I.C.A. réunit les représentants des associations exerçant leur activité dans l’arrondissement, qu’il s’agisse d’associations locales ou d’associations membres de fédérations ou de confédérations nationales (les syndicats de salariés par exemple) qui en font la demande.
Au moins une fois par trimestre, le conseil d’arrondissement tient une réunion en présence des représentants des associations, membres du C.I.C.A. Les associations participent à cette séance avec voix consultative et peuvent exposer toutes questions intéressant leur domaine d’activité dans l’arrondissement et faire des propositions. Des questions écrites ou orales au Maire de Paris ou des vœux peuvent être adoptés en cours de séance mais par les seuls élus membres du conseil d’arrondissement.

Laissez un commentaire?